Suite de quelques (més)aventures

 Je ne veux pas trop insister, mais comme j’ai indiqué mon passage au Grand Journal de Canal + ce vendredi, je voulais vous dire que c’est repoussé. Un autre invité que moi ne pouvait être là. Normalement, cela devrait avoir lieu. Encore merci pour vos efforts. Le succès de mon livre, « Un empoisonnement universel », dépend en partie de vous. En bonne part, selon moi.

4 réflexions au sujet de « Suite de quelques (més)aventures »

  1. En attendant de pouvoir t’admirer ,voici une petite annonce …

    Bonjour à tous,

    Pour dénoncer la signature imminente du CETA et demander l’arrêt des
    négociations sur le TAFTA, la Confédération paysanne a occupé hier le siège
    social de Cargill, la première multinationale agro-alimentaire mondiale.
    La centaine de militants présents ont déployé une banderole de 25mx10m sur
    la façade du siège social, avec le message suivant : « Hollande, Juncker,
    Obama : Ne livrez pas les paysans et les citoyens aux multinationales, Stop
    TAFTA / CETA ! ». Ils ont occupé les bâtiments et la salle de marché pendant
    7h, le temps d’obtenir un RDV avec le cabinet du secrétaire d’état au
    commerce extérieur français, M. Matthias Fekl, avant une rencontre entre le
    secrétaire d’état et la société civile française.

    ​Nous remercions tous les réseaux et militants qui nous ont apporté leurs
    soutien, en particulier ceux qui se sont rendus sur site pour nous aider à
    tenir l’occupation.​

    P

    ​hotos de l’action

    ​Dossier de presse en PJ
    Revue de presse

    ​Ces accords sont une menace majeure pour l’agriculture française,
    européenne et nord-américaine. Leurs conclusion amèneraient à une
    destruction accélérée des fermes à taille humaine, seules garantes
    d’emplois rémunérés, d’une alimentation de qualité, d’un environnement
    préservé et de territoires dynamiques​. Elles seraient remplacées
    inéluctablement par des fermes-usines du type 1000 vaches ou pire, à savoir
    leur parfaite anti-thèse.
    Au delà, ils renforceraient la domination des multinationales, en droit et
    en fait, sur les paysans et citoyens du monde entier.

    ​La Confédération paysanne appelle à se mobiliser en masse pour faire
    barrage *et* aux fermes-usines *et* aux accords de libre échange pour
    empêcher ces dynamiques ​qui tuent les alternatives, notamment agricoles et
    alimentaires.

    *Agenda des mobilisations à venir :*
    Journée de mobilisation européenne contre TAFTA & CETA du 11/10

    Procès au pénal de 9 militants de la Confédération paysanne le 28/10 à
    Amiens

    *Appel à soutien :*
    Pour soutenir nos actions
    et
    nous permettre de faire face au procès du 28/10, qui sera le procès de
    toutes ces forces qui étouffent l’agriculture paysanne, nous appelons à la
    solidarité des réseaux et des militants, soutenez-nous !

    ​A bientôt pour de nouvelles actions,​

    Pierre-Alain Prévost
    +33 (0)6 65 78 54 90
    Confédération paysanne
    Coordinateur des campagnes
    http://www.confederationpaysanne.fr/

    ………………………………………………………………………………………………………………………….

    => * »Des fermes, pas des usines! »* : Signez l’appel !

    => Retrouvez-nous sur facebook
    / Suivez-nous
    sur Twitter
    => Pour en savoir plus sur le projet de la Confédération paysanne : Vidéo
    « Sur la route »

  2. Bonsoir, bonjour,

    Merci a vous, Fabrice.

    Ai reçu vos livres. Stop.
    Plus que passionnant. Stop.
    Serai absente quelques jours. Stop.
    Pour tout digérer. Stop.

    PS. Sans vouloir vous occasionner de gène, vous avez de très jolis pouces! Pour de vrai!

    🙂

    Bien a vous toustes,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *