Je ne vous dis rien (surprise)

 Bernard m’envoie à l’instant un cadeau que je ne peux que partager avec vous. Trois indices. C’est fendard. C’est fendard. C’est fendard. Mais vous me direz. Il suffit de cliquer ici.

Déja 38 commentaires

  1. Hacène le 26 juin 2010

    Déjà mis en lien par des lecteurs quand il était question de Bidoche, du CIV et tout et tout… Mais comme ça, il est visible de tous, de nouveau. :)

  2. Bruno le 26 juin 2010

    Very funny ! Au passage, Fabrice, as-tu participé à l’émission sur ce sujet qui sera diffusée la semaine prochaine ? Notre bon ministre de l’Agriculture va tenter de nous rassurer mais j’ai comme l’impression qu’il va avoir autant de mal à s’expliquer que M. Woerth à propos de L.B.

  3. Hacène le 26 juin 2010

    … visible par tous…

  4. marie le 26 juin 2010

    ce truc a été déjà été posté au moins 2 fois! il y en a 2 qui suivent dans cette classe!

  5. fabrice le 26 juin 2010

    Marie,

    Je suis fait aux pattes, c’est un flag’. Je ne l’avais pas regardé les autres fois. Mais c’est marrant, non ?

    Fabrice Nicolino

  6. bénédicte le 26 juin 2010

    bah oui je l’avais posté , quoi ! mais, oui, c’est marrant .

  7. marie le 26 juin 2010

    c’est très très marrant, oui.

  8. Sylviane le 26 juin 2010

    Hahaha mais oui pris en flag de ne pas regarder les liens des commentateurs ;-)
    Le mosieur qui a fait cette vidéo excelente et tellement vraie; se fait appeler le yéti; et ici on peut voir son blog!
    http://www.yetiblog.org/

  9. Sylviane le 26 juin 2010

    …Si j’ai bonne mémoire et que je ne me trompe pas ;-)
    Je vais arroser mes légumes; et dormir!

  10. fabrice le 26 juin 2010

    Sylviane, Bénédicte, Marie,

    Vous êtes dures, je n’ai que trois bras, moi.

    Fabrice Nicolino

  11. Hacène le 26 juin 2010

    Anne-Marie aussi l’avait mis en lien !

  12. fabrice le 26 juin 2010

    Hacène, faux frère.

    Fabrice Nicolino

  13. Hélène le 26 juin 2010

    moi aussi, je me souvenais l’avoir déjà vu… mais ça ne fait pas de mal ! ^–^

  14. Hacène le 26 juin 2010

    :D Mouhahaha !!! :D

    Cela dit, si tu as trois bras (mieux vaut le lire que le dire !), la génétique nous interdit très vraisemblablement d’avoir une quelconque parenté ! Mais on ne t’en demande pas tant : deux têtes suffisent. Fabrice Bicéphale Nicolino, ci-devant, comme tu dis…

  15. bénédicte le 26 juin 2010

    C’était donc cela…

  16. fabrice le 26 juin 2010

    Bénédicte,

    Il y a bien pire, mais j’ai promis de me taire.

    Fabrice Nicolino

  17. erick le 26 juin 2010

    Enfants de Tchernobyl en vacances dans la région

    LES ENFANTS DE TCHERNOBYL en RHONE-ALPES cet été, il manque des familles d’accueil et des dons

    Michèle Rivasi a reçu lors d’une conférence de presse le 7 Juin à Valence, l’association vauclusienne présidée par Nicole LENGLET, “Les Amis de la Région de Rivné” (Rivné est une province d’Ukraine) qui organise des vacances pour des enfants de Tchernobyl (Ukraine) , qui séjourneront dans des familles DE Rhône-Alpes ou de PACA qui voudront bien les accueillir pendant les mois de juillet ou d’ août. En effet, ces enfants qui vivent avec leur famille dans une région à 80 km au Nord de Tchernobyl, où l’air respiré est pollué, et les aliments contaminés, ont besoin d’un “bon bol d’air” et d’une alimentation saine et variée qui renforce leurs défenses immunitaire. Bien que les médias n’en parlent plus beaucoup, les méfaits de l’explosion de la centrale de Tchernobyl, sont toujours présents pour toutes ces populations durement éprouvées.
    Au-delà des effets bénéfiques sur leur santé, les enfants vont découvrir notre région, nos coutumes, nos habitudes, et des liens peuvent se créer entre les familles ukrianiennes et françaises.
    Sur 150 enfants attendus, l’association a encore 15 enfants à placer, surtout en Août, ils ont entre 8 et 12ans et les familles ont le choix entre fille où garçons.L’association a également besoin de dons pour aider à payer les voyages.

    Contact de l’association : Madame Vialle 04 75 36 70 85 ou Nicole Lenglet 06 73 29 16 96
    Contact Michèle Rivasi: Hélène Le Gardeur 06 37 15 76 56 (son attachée parlementaire)

    ________________________________
    hors sujet!!bonjour a tous

  18. bénédicte le 26 juin 2010

    @ Fabrice , Franc éclat de rire !

  19. fabrice le 26 juin 2010

    Bénédicte,

    Ben, pourquoi ?

    Fabrice Nicolino

  20. nivobode le 27 juin 2010

    très marrant!
    le ministre des algues vertes -Marc le Fur- n’a pas du le voir, qui propose un amendement permettant d’augmenter sans autorisation le nombre de places dans les élevages de cochons de 450 à 2000 et dans les poulaillers de 30 000 à 40 000.

  21. bénédicte le 27 juin 2010
  22. bénédicte le 27 juin 2010

    je me suis trompée de lien car on peut le voir intégralement (en plusieurs parties):

    http://www.dailymotion.com/video/x3jz1v_guerre-et-paix-dans-le-potager-1_family

  23. martine le 27 juin 2010

    Le lien pour cette super vidéo avait en effet déjà été donné. Mais comme je l´avais promis à quelqu´un sans pouvoir remettre la main dessus, Fabrice me permet de sauver l´honneur :-) Merci.

  24. marie le 27 juin 2010

    On en pleure de rage impuissante! du béton, du béton, du béton,! des bagnoles, des bagnoles, des bagnoles!morts aux bestioles!mort à la vie!
    glané sur “agir pour l’environnement”
    BORLOO, t’es pas beau! Borloo t’es un charlot!

    Paris, le 14 juin 2010 : Dans un courrier destiné au député de l’Hérault Jean-Pierre Grand, le ministre de l’Ecologie vient d’annoncer la relance du projet de doublement de l’autoroute dite A9bis situé à proximité de Montpellier.

    Longue de 12 km et vieille de 25 ans, cette autoroute vient rappeler à celles et ceux qui l’auraient oublié qu’un Grenelle n’est rien sans acte. Pour Stéphen Kerckhove, délégué général d’Agir pour l’Environnement, « les pétitions de principe ne pourront durablement faire oublier que les beaux engagements pris nationalement par JEAN-LOUIS BORLOO, ministre de l’écologie, sont assez régulièrement démentis par ce que décide localement Jean-Louis Borloo, ministre des autoroutes. »

    En moins d’un an, ce sont 5 projets routiers et autoroutiers (RN126, RCEA, RN154, RN137, A9bis) qui auront été relancés. Les ambiguïtés du Grenelle laissant la porte ouverte à une relance autoroutière au nom d’un supposé « intérêt local » sont à cet égard largement utilisés par certains responsables locaux afin de poursuivre le bétonnage et l’artificialisation des milieux écologiques.

    Alors que le Schéma national des infrastructures de transport était attendu en 2009 et que ce SNIT n’a toujours pas été publié, le ministre de l’Ecologie est en train de relancer un vaste programme autoroutier qui ne dit pas son nom. Pour l’association Agir pour l’Environnement, « pendant que les parlementaires adoptent le principe d’une trame verte et bleue, le ministre met en œuvre une trame grise composée de bitume et quelques plumes. »

    Pour Agir pour l’Environnement, la schizophrénie de l’Etat en matière d’infrastructures de transport explique en grande partie l’échec du sommet de Copenhague. Pour l’association, « la décision ministériel de relancer l’A9bis achève une énième fois le Grenelle qui a pu faire illusion mais ne doit désormais plus duper personne ! »

  25. krolik le 27 juin 2010

    @Erick,
    Effectivement on ne peut qu’encourager des familles à prendre un “gamin Tchernobyl” en vacances pendant un mois. C’est très riche d’in formation surtout pour les personnes qui n’ont jamais mis les pieds dans ce secteur géographique.
    Personnellement nous avons voulu en avoir le coeur net. J’avais l’expérience locale, mais en France de quoi s’agissait-il ?
    A mon bureau de Kiev, j’avais beaucoup fréquenté l’association du côté ukrainien, ma secrétaire locale également, d’ailleurs elle avait fini par épouser un Alsacien de l’Association.
    Du côté ukrainien ils avaient tendance à envoyer des enfants d’apparatchiks, et la question du gamin à l’arrivée en France cela a été quelquefois : Vous n’avez pas de piscine ici ?
    Donc j’ai choisi une autre association : “Espoir à Tchernobyl”. Vous adhérez à l’association pour 30 euros et l’on vous donne les coordonées passeport d’un gamin à inviter. Car pour l’Ukraine et le Belarus il faut des visas.
    Vous devez donc remplir un dossier montrant que vous avez les moyens de recevoir le gamin (resources et surface de logement), et faire signer le dossier par le maire de votre patelin.
    Lorsque vous vous pointez à la mairie, de dire j’invite un “gamin Tchernobyl”, c’est très pratique, la secrétaire va rameuter les services.. il faut faire avancer le dossier , on va sortir le maire de réunion pour qu’il vous signe le papier.. Alors que si vous vouliez inviter un gamin malien, le dossier serait sur la pile à traiter dans le mois.
    Au passage d’ailleurs, personne ne s’inquiète de vos moeurs, pas de visite domiciliaire de personne. Vous êtes un vieux pédophile.. personne ne se posera la question de vous envoyer un(e) gamin(e) de 10 ans. Le maire est sensé vous connaître puisqu’il a signé le papier..
    J’ai pris un chien au refuge SPA récemment, le questionnaire était beaucoup plus détaillé, et ensuite j’ai eu droit à une visite d’une bénévole assermentée pour contrôler les conditions de vie du chien adopté. Mais la SPA c’est du “sérieux”.

    Finalement, nous avons reçu un gamin de 14 ans. Il avait l’étiquette “nanisme”. Effectivement de petite taille, on lui aurait donné dans les 10 ans
    Direction immédiate à l’arrivée: examen chez le toubib.
    Le gamin est seulement de petite taille, bonne proportions tête, tronc, membres. Rien à voir avec Joséphine Ange Gardien.
    Examen chez le dentiste : dents soignées en bon état, rien à dire.
    En fait le gamin est un petit Rom, vivant dans un orphelinat avec ses frères près de Minsk, retirés par jugement de la puissance parentale du fait d’un alcoolisme invétéré des dits parents..
    Cas dramatique, mais ordinaire, que l’on peut trouver en France dans son voisinage proche, qu’a à voir Tchernobyl là-dedans ?
    Enfin nous avons joué le jeu de “grands parents gateaux”, visite du parc Astérix, journée dans un zoo, découvrir la mer qu’il n’avait jamais vu…etc..etc..
    Et puis des fruits, même un peu de viande rouge si décriée, ça redonne des couleurs en comparaison de la tranche blanche de gras de lard assortie de chou en saumure dans le régime local habituel.

    Mais je vous conseille vivement suite à Erick de vous porter volontaire pour récupérer un gamin et ensuite de faire part de votre expérience. Car parler de gamin tchernobyl sans en avoir cotoyé un de près, c’est “pipo”.

    @+

  26. lionel le 27 juin 2010

    @krolik,
    “c’est “pipo”.”

    Le trolling ? Ton commentaire ? Bel aveu !

  27. krolik le 27 juin 2010

    @Lionel.
    Aveu de quoi ???
    Je motive le conseil d’Erick que j’approuve entièrement en fonction de mon expérience perso.
    Si vous avez une expérience différente, ne pas hésiter à la communiquer.
    @+

  28. Lléa le 29 juin 2010

    Le trolling?C’est comme mentir….

    http://www.youtube.com/watch?v=lxi-8DfgHG4

  29. lionel le 29 juin 2010

    Dans le même (délire) registre les cyber-moutons et chèvres-cyborg arrivent !

    « Les ovins et caprins nés à partir du 1er juillet 2010 devront être identifiés électroniquement. L’arrêté du 27 novembre 2009, paru au Journal officiel du 4 décembre 2009, précise que le délai d’identification est de six mois pour les caprins et de sept jours pour les ovins, à partir de leur naissance et avant leur livraison.
    Par dérogation, le délai d’identification est porté à six mois pour les ovins nés en cours de transhumance et ceux appartenant à une race dont les particularités anatomiques ne permettent pas l’identification à sept jours. Par ailleurs, l’identification est facultative pour les caprins destinés à être abattus avant l’âge de douze mois. » (1)

    Eh oui ! Les chercheurs en camelote électronique à forte valeur dépossédante vont pouvoir se sortir un peu de la falote-attitude, de l’inconsistance de leur activité qui passe par bien des détours avant de rencontrer et répondre à un semblant de besoin.

    Ceux-ci rêvent et mettent en place dans le dos des gens un double numérique du monde vivant et inerte dans lequel ils seraient tout puissants.

    Comment ? Simplement en puçant par RFID tout ce qui peut l’être et en vendant les applications de contrôle qui vont avec.

    Pendant que le citoyen (aux abonnés absents) se passionne pour le ballon rond et les frasques qui vont avec, s’indigne des cigares de Laurent blanc, se demande quelle sonnerie télécharger pour être fun cet été sur son gadget mouchard d’aliénation et de socialisation électronique (téléphone portable), quelle application abêtissante installer sur son i-pad pour gagner des points conso, quel zip de bibliothèque ou encyclopédie avoir sur son e-book pour être intello,eh bien la mise au pas technique, l’artificialisation, la technicisation de pans entier du peu de vie réelle qui reste se fait dans son dos.

    On va pouvoir continuer à nourrir 80% du bétail avec des OGM, des compléments alimentaires OGM ou protéines de synthèse, faire regorger les bêtes des vaccins à forte valeur ajoutée de nos industries pharmaceutiques. Continuer les conditions concentrationnaires des bêtes, les appétants chimiques pour les gaver plus vite et augmenter la rentabilité !

    Ne vous inquiétez pas mon bon m’sieur, toute cette insécurité alimentaire sera hautement traçabilisée !

    Comment déposséder un peu plus le paysan ?
    En créant l’insécurité alimentaire par l’agro-industrie qui altère et frelate les aliments en y mettant des hydro-carbures, les rend toxique.
    Tous cela afin de rendre indispensable (2) tout l’attirail micro-électronique des cherheurs en nécro-alimentaire et identification par mouchard nanoélectronique.
    Puis en lui faisant appliquer les mêmes normes que les usines, lui faire avoir le même appareillage hi-tech, les prestations de scannage techno-vétérinaires.

    Tout cela en augmentant l’automatisation des flux, la mchinisation, l’industrialisation des fermes, l’obédience et la dépossession du paysan-rouage-économique, pour générer encore plus de plus-value, de valeur qui s’auto-valorise, de croissance !

    Ce qui est scandaleux (je viens d’avoir l’information à mon boulot), c’est que la puce RFID coûte 99cts et que Sur ces 99cts, 80cts sont financés par le contribuable ! Oui, à 80%.

    Le temps de travail abstrait (notre être social et lien aux autres dans la société fétichisée capitaliste) pour lequel on vend nos jours de vie et perdons notre vie à la gagner fait se former contre notre gré et à notre insu une puissance technique qui va s’ériger contre nous et nous déterminer.

    Alors la technique est seulement un outil ? Tout dépend de l’usage que l’on en fait ? Je peux aussi bien pucer un animal avec une puce RFID que m’en servir de sous-boc pour une bière ?
    On voit bien que la technologie, loin d’être un outil est éminemment politique et donc, pour paraphraser Clausewitz est bien la continuation de la guerre par d’autres moyens.(2).

    Notes :
    (1) : http://www.veterinaire.fr/textes_officiels/news00010dcc.asp
    (2) : http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=150

  30. lionel le 29 juin 2010

    Erratum :
    Ci-dessus, je voulais parler de Christian Blanc (pas Laurent blanc) et à le fin je voulais dire détourner Clauzewitz (pas paraphraser).

  31. marie le 29 juin 2010

    caprins et ovins, abeilles (reines)etc.. : matériel vivant .

  32. krolik le 29 juin 2010

    @Lionel,

    En dehors d’une belle dissertation sur la technologissation de la société.. dont nous profitons par le Web ici présent.
    Je ne vois pas le rapport avec un possible trolling de ma part concerning un / des gamins étiquetés “Tchernobyl” et sans RFID (car ils n’ont pas cela en Belarus pas plus qu’en Ukraine en dehors des téléphone mobiles).
    @+

  33. krolik le 29 juin 2010

    Maintenant si Léa, connaisseuse de la pensée de Lionel, peut expliquer un trolling dans le cas précis de mon message, je suis preneur.
    Ce qui se comprend bien s’exprime clairement.. a-t-il été dit.. et c’est toujours valable.
    @+

  34. Lléa le 30 juin 2010

    Bonjour,

    Je retourne me coucher,le soleil cogne fort,trop fort pour moi.

    Bises,Léa.

    PS.Formidable!Une belle excuse pour ne pas répondre.:)))

    Bonne journée,Léa.

  35. lionel le 30 juin 2010

    @krolik :

    Je critique aussi la société travailliste, le travail abstrait (comme invention historique et médiation sociale totalisante permettant l’échange de marchandises fétichisées dont la valeur d’usage ne sert que de présentoir minimaliste de la valeur d’échange et dans lequel les animaux humain (ou singes nus) que nous sommes sont de simples rouages unidimensionnels d’une mégamachine aveugle et amorale qui détruit tout sur son passage) et pourtant (pourtant !) je travaille.
    A mi-temps, certes, mais je travaille.

    Je critique aussi l’ (im)mondialisation et j’ai certainement sur moi (ouh !) des habits qui viennent de pays lointains puisque plus rien n’est fait en France à des prix acceptables vu qu’il a été choisi avant ma naissance de détruire la filière textile.

    Je critique vertement la société de bagnoles et aimerais une société de transports en commun et pourtant (pourtant !) il m’arrive d’en utiliser une ou de faire du stop.
    Me le reprocheriez-vous, vous le nucléophile des sites écolos ?

    Je critique la science et la technique et pourtant (ô pourtant !) je suis informaticien !

    Croyez moi Krolik, tout comme les meilleurs critiques du développement sont souvent des économistes (Serge Latouche) ou des banquiers (François Partant), les plus fervents critiques de la société numérique, de l’informatisation, de la société des écrans sont souvent des informaticiens (Guillaume Carnino d’OLS pour ne citer que lui), peut-être car ils baignent dedans.

    Il faut penser les choses en termes de sociétés et on ne va pas attendre d’en être sorti ou être pur à 100% pour les critiquer et penser d’autres sociétés, des utopies concrètes, des chantiers de sortie.

    Reprocheriez-vous à un critique du cinéma d’aller au cinéma ? a un critique littéraire de lire ?
    Disait il y a peu l’excellent critique de la technique Jacques Testart sur France Cul, c’est dire l’état avancé de scientisme et de foi dans la technique de nos sociétés puisque on est relégué au ban dès qu’on s’attaque à un des mythes fondateurs.

    A un faucheur d’OGM d’en manger 1% dans la nourriture biologique ?

    Cela-dit, je m’exprime peut-être pas assez clairement pour vous puisque vous vous plaisez à citer approximativement le poète Nicolas Boileau :
    « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement,
    Et les mots pour le dire arrivent aisément. »

    Je vous invite à ne (surtout) pas oublier le vers juste avant de son poème « L’Art poétique » : Avant donc que d’écrire, apprenez à penser.

    Si cela ne vous suffit pas je peux vous conseiller de lire ce texte de PMO :
    http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip/spip.php?page=resume&id_article=111

    ou bien encore l’argumentoc n°6 des RG :
    http://www.les-renseignements-genereux.org/var/fichiers/brochures-pdf/broch-argutocs-20080217-web-a5.pdf (page 15).

    Quand à votre rôle de Troll (1), vous avez été appelé « Le troll NUKE », champion de la manipulation sur le site Oléocène dont votre travail de sape mériterait salaire dixit un fervent utilisateur de ce site(2).
    Il est clair qu’en tant que négateur de l’accident total Tchernobyl, de chantre benoît du nucléaire, votre sordide commentaire loufoque sur les enfants de Tchernobyl dégouline de mépris, de haine, de condescendance et n’est là que pour provoquer et polluer le site de Fabrice (du trolling).

    Afin de suivre le conseil n°1 lorsque l’on a un site noyauté : « Don’t feed the troll », vous comprendrez que j’arrêterai de vous répondre sur ce sujet.

    (1): http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_%28Internet%29 , http://uzine.net/article1032.html

    (2): http://forum.decroissance(point)info/viewtopic.php?t=8382

  36. krolik le 1 juillet 2010

    @Lionel
    Merci d’avoir pris le temps de me répondre longuement.
    J’ai pris également le temps de lire les liens que vous donnez, et de lire de façon attentionnée.
    Vous êtes pour la décroissance; d’ailleurs sur un bon nombre de points je suis d’accord avec vous.
    Le tout est de savoir comment on organise la nouvelle société en question ?
    Depuis que les Vénitiens ont inventé la banque et la comptabilité en partie double au XIIIème siècle, tous les systèmes qui ont voulu sortir de là n’ont pu tenir.
    J’ai pas mal connu l’URSS qui a été vu pendant longtemps ici comme un système égalitaire, où il était visé que chacun aurait à disposition selon sses capacités… Jusqu’au moment où il a fallu reconnaître que “Le bilan des pays de l’Est est globalement positif” mais lorsque l’on parle de bilan c’est que c’est la faillite..
    Vous avez bien du jeter un oeil sur :
    http://perso.wanadoo.fr/krolik
    Le problème pour aller vers une société plus juste, plus économe plus égalitaire, plus propre, ça commence par trouver un système qui évite les pièges de l’URSS. Car ils y sont allés franco de port et d’amballage si je puis dire, et ils ont insisté jusqu’au bout..
    Et là je crois que l’on attend toujours le type génial qui puisse exposer un système qui passe les fourches caudines de l’analyse.
    Notre système est pour l’instant le plus mauvais après tous les autres..

    En ce qui concerne le trolling dont vous m’accusez , remarquez bien que j’évite absolument de faire “monter le ton”, car faire monter le ton est absolument inutile, mais cela parait être une condition nécessaire suivant la définition de Wikipédia sur laquelle vous m’avez envoyée.
    Mon action, toute personnelle, et non rémunérée, car je suis retraité, ayant quitté l’industrie nucléaire en 1986 juste après Tchernobyl après avoir proposé l’aide française à l’Ambassade d’URSS.. proposition restée sans réponse d’ailleurs..Ils s’en foutaient complètement..Mon action donc vise à remettre les choses à leur juste valeur.
    la préhension du risque nucléaire par le péquin moyen n’a aucune commune mesure avec le risque réel et cela comparativement à d’autres techniques d’autres pratiques énergétiques ou non.
    L’industrie nucléaire est habituellement “habillée” de telle façon qu’elle apparaisse tout à fait diabiolique !!
    D’aileurs à la fin du document
    des “renseignements généreux” il est dit qu’il faut appuyer la Criirad. Le seul problème c’est que très honnêtement la Criirad n’a pas la qualification, mais ce ne serait pas grave, s’ils n’étaient pas foncièrement malhonnêtes, j’ai déjà du l’expliciter ici sur ce blog l y a deux ou trois mois en prenant des exemples concrets, compréhensibles et vérifiables par tout un chacun.
    Je ne prends que le cas du nucléaire qui est celui que je connais, pour les autres thèmes je ne sais pas.
    S’ngager dans le décroissance anti-nucléaire en s’appuyant sur la Criirad, ce n’est pas sérieux.
    Il vaudrait mieux rejeter la techno-science en général et afficher vouloir aller vers la décroissance,cela devenant une vision de la société que de vouloir absolument trouver des arguments scientifiques. Chercher des arguments scientifiques qui seront falsifiés pour rejeter la techno-science ça me laisse pantois quant à la démarche intellectuelle.
    Mais je le redis ici : je n’ai rien “pour le nucléaire” si ce n’est sa finalité : produire de l’énergie. Que l’on trouve une autre source d’énergie fiable, abondante,propre, à un prix raisonnable, à ce moment je serai le premier à militer pour la fermeture du nucléaire.

    A propos de prix, j’ai noté que vous y étiez sensible au point d’acheter des vêtements en provenance d’Asie.. En faisant cela vous ne souteniez pas la filière française du vêtement, car la perte de cette filière a été une chute qui s’est étirée sur 20 ans. Je ne vous attaque pas, je suis le même chemin.
    Trouvez un autre système que la monnaie telle qu’on l’entend habituellement avec son apanage “banque et comptabilité en partie double” ; une nouvelle monnaie pour laquelle le public aurait autant d’appétance que la monnaie actuelle, une monnaie qui signifie quelque chose dans l’économie réelle..
    Tel est le problème je pense.

    Je vous remercie de m’avoir signalé le forum de décroissance que je ne connaissais pas et où l’on me colle un costume cravate sur mesure. Mais finalement le commentaire de Sylviane, intervenante prépondérante, je l’ai trouvé assez favorable, dans la mesure ou justement après quelques tentatives de discussion de certains antinucs connus avec moi, ils ont renoncé faute d’argument. Sylviane est persuadé que j’ai tort, mais cela ressort d’une intime conviction “à la tripe” mais aucun élément objectif…

    Ici même sur ce blog il y a deux ou trois mois j’ai été qualifié de “loup”, j’ai beaucoup aimé.
    Le loup voit le détail dans la globalité, le loup a donné la lumière à Romulus et Rémus.;etc.; il y a toute une symbolique du loup fort intéressante.
    Donc me taxer de troll sur le sujet de mon soutien à la venue en France de gosses avec l’étiquette “Tchernobyl” sur le front je trouve que c’était un peu pauvre comme commentaire.
    J’aurais du essayer de faire le compte-rendu de son séjour en France, ses joies, ses découvertes, sa paresse à la façon narrative de Fabrice. Mais lui, l’écriture c’est son métier.

    A se rencontrer certainement sur d’autres forums puisqu’ici vous ne voulez plus me répondre.
    @+

  37. lionel le 1 juillet 2010

    @krolik

    “Le loup voit le détail dans la globalité, le loup a donné la lumière à Romulus et Rémus.;etc.; il y a toute une symbolique du loup fort intéressante”

    hosanna au plus haut des cieux!

    Je crois comprendre dans tout ce galimatias (et si ce n’est pas encore une manipulation), que vous seriez assez favorable pour la décroissance.

    Dans ce cas, la décroissance c’est aussi et surtout la décroissance de l’égo.

  38. krolik le 1 juillet 2010

    @Lionel,
    Mais il n’y a pas à être favorable ou opposé à la décroissance, elle sera forcément, et elle a déjà commencé.
    Maintenant on peut avoir des divergences de vue quant à la manière d’aborder le problème.
    Personnellement j’essaie de militer pour l’amortissement du choc en m’intéressant au côté “source d’énergie” C’est tout.

    Quant à la discussion sur un blog, et le trollage, le tout est de savoir si un blog doit être tenu par un Gourou et tous les adepts font “Allah est grand”, ou alors un blog est un lieu de discussion où chacun peut apporter des éléments, la lumière jaillit de la discussion n’est-il pas?
    Et en tout état de cause quant au ton, j’évite des mots très forts utilisés quelquefois comme “abrutis, cons..” qui n’apportent rien à la discussion pas plus qu’à la recherche d’une vérité possible mais toujours bien cachée.

    @+