Le WWF avec l’industrie du gaz de schiste (une honte totale)

Demain mardi 1er février et après-demain, les maîtres du monde se réunissent à l’hôtel 5 étoiles Marriott, 70 Avenue des Champs-Elysées, Paris, France. Pour discuter de leur nouvel Eldorado, qui est notre nouvel Enfer : les gaz de schistes. Ne croyez jamais les autorités, jamais ! Sarkozy et madame Kosciusko-Morizet peuvent bien prétendre ce qu’ils veulent, le coup est parti, avec leur accord. Les transnationales du pétrole et du gaz veulent mettre la France et l’Europe en coupe réglée, et tuer ce qui reste encore à peu près vivant. Attention ! Ce n’est pas une plaisanterie. C’est une agression directe contre nos vies et nos pays. Et il va donc falloir se lever d’une manière spectaculaire, inattendue, imprévisible.

Voici la liste des participants officiels :US Department of State, Ministry of Economy Poland, Polish Geological Institute, Institute of Eco-Development Poland, Ministry of Environment Poland, Ministry for Economy and Energy of North Rhine-Westphalia, Danish Energy Agency, Energy Resources Conservation Board, Alberta Canada, Ministry of Foreign Affairs Ukraine, Department of Economic Policy Poland, Ministry of National Development Hungary, Hungarian Energy Office.

Toute l’industrie sera là, bien sûr. Mais aussi, comme vous le verrez par vous même, un certain Stephan Singer. Qui est le responsable de la politique de l’énergie au WWF, cette association internationale qui n’a plus d’écologiste que le nom. Honte ! Shame on it ! Je crois très sincèrement que les masques sont en train de tomber. Il y a eux. Il y a nous. Comme l’a écrit jadis quelqu’un : « Aux barricades ! Aux barricades des cœurs et des âmes ! ».

Speakers

David L. Goldwyn
David L. Goldwyn
Special Envoy and Coordinator for International Energy Affairs
U.S Department of State
Guy Lewis
Managing Director Unconventional Gas
Gas Technology Institute (GTI)
Tony Atherton
Tony Atherton
Director Business Development Europe, Africa & Middle East
Talisman Energy
Kamlesh Parmar
Kamlesh Parmar
Country Manager Poland
Lane Energy
Maciej Kaliski
Maciej Kaliski
Director of Oil and Gas Department
Ministry of Economy Poland
Chris Hopkins
Chris Hopkins
Vice President Shale Gas
Schlumberger
Mark Reid
Mark Reid
Chief Financial Officer
Aurelian Oil and Gas
Isabelle Moretti
Isabelle Moretti
Non Conventional Gas Project Leader
Institut Francais du Petrole
Peter Cockcroft
Peter Cockcroft
CEO and Managing Director
European Gas Limited
Simon Blakey
Simon Blakey
Special Envoy
Eurogas
Alan Murray
Alan Murray
Head of New Ventures Research
Wood MacKenzie
Brian Horsfield
Brian Horsfield
Research Director
GFZ German Research Centre for Geosciences
Anne Højer Simonsen
Anne Højer Simonsen
Deputy Director General
Danish Energy Agency
Pawel Poprawa
Pawel Poprawa
Chief Specialist & Head of Petroleum Geology
Polish Geological Institute
Grzegorz Pytel
Grzegorz Pytel
European Commission Advisor and Senior Expert
Sobieski Institute
Yurdal Öztas
Yurdal Öztas
Vice President
TPAO
Attila Aydemir
Attila Aydemir
Coordinator for Unconventional Resources Project
TPAO
Alan Riley
Alan Riley
Professor City Law School
City University London
Andrzej Kassenberg
Andrzej Kassenberg
Chairman
Institute of Eco-Development Poland
Bruno Courme
Bruno Courme
Managing Director Gas Shales Europe
Total
Michael Gessner
Michael Gessner
Director of the Energy, Climate Protection and Mining Department
Ministry for Economy and Energy of North Rhine-Westphalia
Nick Grealy
Nick Grealy
Publisher
No Hot Air
Andrzej Jasinski
Andrzej Jasinski
Advisor to the Chief Inspector for Environmental Protection
Ministry of Environment Poland
Adrian Topham
Reservoir Development Services
Baker Hughes
Ambassador Andŕe Mernier
Ambassador Andŕe Mernier
Secretary General
Energy Charter
Andrew Ross
Andrew Ross
Managing Director
Elixir Petroleum
Brian Horn
Director of Geology
ION ISS
Craig McKenzie
Craig McKenzie
President and CEO
Toreador Resources
George Eynon
George Eynon
Board Member
Energy Resources Conservation Board, Alberta Canada
John Corben
John Corben
Senior Technical Advisor
International Energy Agency
Michal Zielinski
Michal Zielinski
Journalist, RFM FM Poland & formerly journalist
BBC
Nathan Meehan
Sr. Executive Advisor
Baker Hughes
 
Nina Bowyer
Partner – Global Energy Practice
Herbert Smith LLP
 
Stephan Singer
Director Global Energy Policy
WWF
 
Tomasz Maj
Tomasz Maj
Country Manager and VP
Talisman Energy Poland

23 réflexions au sujet de « Le WWF avec l’industrie du gaz de schiste (une honte totale) »

  1. Pendant que ces Messieurs-Dames vont discutailler entre eux, se congratuler, flatter leur ego, et – qui sait – se rassurer, les petites fourmis, à leur minuscule niveau, poursuivent leur mission. Je n’ai pas fini de diffuser l’info. Bientôt 20000. Ce n’est bien sûr pas encore assez. Mais j’ai grand espoir. N’en déplaise aux bougons. De toutes façons, c’est maintenant ou jamais.

  2. Tssss, que vous êtes mauvaises langues ! Le WWF est là pour représenter les zécolos, tout comme ils le font avec la table ronde ronde pour l’huile de palme durable. Ils vont nous aider à obtenir une table ronde du gaz de schiste durable (comment ça, ça n’existe pas ?). Sachez qu’avec le WWF, tout est durable !

  3. et si nous, tous, indignés par ce saccage allions manifester devant le Marriott . ça aurait de la gueule, en qq coups de twiiter et face book ça devrait être possible, malheureusement je suis nul avec ces outils modernes

  4. pardonnez-moi l´image je vous promet n´être pas coutumière du fait, mais le WWF va mettre sa culotte sur sa tête ( ou sa tête dans sa culotte, facon autruche… )

  5. Bonjour Fabrice,

    J’ai cherché, en vain, un début de position du WWF sur le sujet. Les amateurs de double-langage mou seront ravis. Le gars Singer est un virtuose, ils l’ont bien choisi. Le débat de société, s’il a miraculeusement lieu, va est d’une clarté hydrocarbique. A défaut d’avoir pu passer en catimini, les grands cupides vont nous enfumer. On nous échange déjà une apocalypse de charbon contre celle des non-conventionnels. C’est la faute de Gazprom!! Sisi, je l’ai lu…
    Mais chemin faisant, je suis tombé sur ça, et je n’y comprends rien:

    1)Juste pour mémoire, c’est écrit partout:
    Sundance récompense le film Gasland (prix spécial du jury)

    http://openintelligence.amplify.com/2011/01/30/fracking-winner-of-sundance-best-documentary-gasland/

    2)Soros, George. Spéculateur richissime, libéral paraît-il, au sens américain du terme. La preuve, il donne massivement à Sundance. La partie docu du festival a même porté son nom pendant quelques années.

    http://docsource.sundance.org/dfp-grant-awards

    http://www.guardian.co.uk/film/2011/jan/30/sundance-festival-2011-review

    3) Un fond spéculatif géré par le même homme investit non moins massivement dans le développement des gaz de schistes en Pologne (entre autres réjouissances)

    http://www.sanleonenergy.com/sanleon/operations/poland_project.php?ln=fr

    http://www.sanleonenergy.com/sanleon/communications/Notification_of_Major_Interest_in_Shares_Soras_Fund_Management_LLC.php?ln=fr

  6. Moi, je peux me rendre à Paris aujourd’hui et participer à un « sitting » de protestation sur place vers 16 h… Mais, quoi faire ? Exiger un moratoire ? Chanter, comme les canadiens savent le faire ?
    – voir le clip dans « l’inventaire Gaz de Schiste »
    sur le site http://phlecorneur.over-blog.com/

  7. C’est quand meme une grande armée de glandu,de malades .a ce point continuez la destruction des écosystème ,ça fait peur.je divulgue aussi l’info,il faut arretez de ce soumettre a leurs lubies

  8. Je le ressens aussi comme ça : c’est maintenant ou jamais.

    Je me sens prête.

    La TRÈS bonne nouvelle, c’est la sortie de ton livre, en mars, Fabrice !

  9. bjr, suis pas parisienne, mais ça vaudrait le coup d’organiser une manif devant le Mariot, non ? plus efficace que de faire des minis manif à droite à gauche sur les sites présumés d’exploitation.

  10. La participation à un congrès ne signifie pas qu’on soit en accord avec la pensée dominante des autres participants. En ne voyant pas tout en noir, on peut aussi imaginer que le WWF est là pour être au jus des dernières avancées (traduire par ‘menaces’, et donc avoir les bonnes cartes en main pour combattre), ou même pour faire prendre conscience aux gazeux les impacts que peuvent avoir leurs pratiques, non?

    Commentaire personnel : Même si je trouve que vous avez un peu tendance à ne pas nuancer vos propos et à voir le mal partout, merci pour l’alimentation de ce site sur ce qui ne tourne pas rond sur cette planète.

  11. Attention Linky arrive,le compteur mouchard qui irradie et qui espionne,ERGDF,merci non,ne signer pas le contrat,vous pouvez refuser et seul le compteur leur appartient,Linky c’est une antenne relais chez vous,alors sa puissance est terrible,ca vient des states comme dab!

  12. à Renaud! le wwf est là pour le jus de chaussettes.. ! si çà ne vous effraie pas de voir les ressources naturelles de ce monde livrées à de puissants appétits (total, BP etc..etc..) qui vont exclure les peuples de plus en plus sans ménagement..ma foi!

  13. J’y étais ce matin

    Discussion un peu surréaliste avec :
    Isabelle Moretti
    Non Conventional Gas Project Leader
    Institut Francais du Petrole

    Isabelle Moretti : il n’y a pas de pollution puisque l’on repompe l’eau injectée et les contaminants

    moi: ah c’est nouveau d’après tous les documents on en récupère que 50 %

    Isabelle Moretti : Mais enfin , vous devriez être heureux pensez à tous ces sans abri que l’on va pouvoir aider avec cette manne

    moi: très intéressant, les business plan de Toréador, mentionnent une politique fiscale française très favorable et 60% de profits qui iront dans les poches des actionnaires américains.

    Isabelle Moretti : je reviens d’arabie Saoudite et la bas le SMIC est a 10 000 euros grace au pétrole.

    Vous pouvez déja imaginer l’intox que les compagnies vont tenter de faire.

    CONTINUONS A ALERTER ET INFORMER PAR TOUS LES MOYENS POSSIBLES

  14. Pinaise, premier bide aujourd’hui dans ma mission d’information. Pas facile, la vie de fourmi, que l’on peut écrabouiller comme ça d’un coup de talon. Une simple question à laquelle je n’ai pas su répondre et mon interlocutrice semblait jubiler. Elle ne pourra pas dire qu’elle n’a pas été prévenue. « La bataille qui commence sera longue et pleine d’embûches ». De l’importance de maîtriser son sujet et de citer des sources fiables. Dans ce cas précis, je pense qu’il était inutile de lutter. Espérons qu’elle aura au moins la curiosité de vérifier mon histoire en visitant les sites que je lui ai indiqués. Et ne pas se décourager.

  15. Quelle question Chaperon Rouge?
    Arabie saoudite: 24 millions d’habitants! France 62 millions
    Aider les sans abri? c’est donc un des buts de la manoeuvre? c’est comme les OGM, alors? Monsanto le vaillant qui lutte depuis 30 ans contre la faim dans le monde ?
    Arrêter de produire des armes ce ne serait-il pas plus efficace?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *