Un grand rassemblement cet été (sur l’énergie)

Je ne sais si cette idée aboutira, mais nous sommes quelques-uns à en discuter. Il s’agirait d’organiser cet été un très grand rassemblement – 100 000, 200 000, 300 000 personnes ? – à la fois festif et infiniment sérieux. Centré sur la question des gaz de schistes, ce rendez-vous s’ouvrirait, par force, à la tragédie du nucléaire et aux questions de l’énergie en France. Il serait, il pourrait devenir la pierre de touche d’un immense débat national sur l’énergie. Pas les conneries habituelles de la Commission nationale du débat public (CNDP). Non, non ! Bien plutôt l’irruption de la société dans le lieu décisif où se prennent en son nom les décisions les plus folles.

Ce rassemblement serait mondial, et inviterait à la fois des Chinois et des Africains, des Latinos, des Européens de partout. On y dirait enfin, ensemble et dans la liberté, ce dont nous avons besoin. Quels sont nos vrais besoins énergétiques, et comment nous entendons les satisfaire. Sans le nucléaire, cette industrie atroce, insupportable, folle et criminelle. Sans les combustibles fossiles qui sont en train de ruiner l’équilibre climatique. La voie est étroite ? Elle l’est. On ne la distingue pas même. Mais c’est la seule que je suis capable d’entrevoir. Si vous adhérez à ce projet, je vous en prie, réagissez. Car pour l’heure, il est dans les limbes. Il ne peut advenir qu’avec vous, il ne peut se produire que si nous nous y mettons tous ensemble. Merde aux tenants de la mort industrielle ! Merde au nucléaire et à ses sbires !

68 réflexions sur « Un grand rassemblement cet été (sur l’énergie) »

  1. Il faut la mener à bien cette belle idée, tout juste ébauchée à Valence, il y a quelques semaines.

    Comme un hymne à la vie, un antidote à la sinistrose, une alternative joyeuse et humaniste aux dictats des marchands de mort !..

    Même si cette ligne de vie parait infime, fragile, ténue, il faut qu’elle grandisse et s’impose bientôt comme une évidence avant qu' »ils » n’aient définitivement raison de nous tous.

    D’ailleurs, là où nous en sommes arrivés aujourd’hui, avons-nous un autre choix ?

  2. Bonsoir,

    Fabrice, Merci. Bien sûr que l’on adhère! Surtout ne rien lâcher …

    Autre chose, ce soir,

    ARTE. 15 mars, 20H40, NOTRE POISON QUOTIDIEN.

    Plus de 100 000 molécules chimiques ont envahi l’alimentation depuis une cinquantaine d’années. Comment sont évalués et règlementés ces produits, les pesticides, les additifs et plastiques alimentaires ? Existe-t-il un lien entre l’exposition à ces substances et l’augmentation des maladies dans les pays occidentaux, telles que le cancer, les maladies auto-immunes, les maladies neurologiques, les troubles de la reproduction ou le diabète ? La réalisatrice, déjà auteur d’un documentaire engagé sur la firme d’OGM Monsanto, «Le Monde selon Monsanto», en 2008, conclut que l’origine de ces maladies est avant tout environnementale.

    Bonne soirée, Léa.

  3. Je suis partant pour un site ( français de préférence ) .
    Merci Fabrice et Planète sans visa .
    jeff

  4. Oui, je viendrai, nous viendrons. Je suis persuadée qu’il fat absolument faire un grand rassemblement de ce type.
    Mais avant, je viens de terminer la lecture de “Qui a tué l’écologie?” Et j’ai envie de partager avec vous, tout de suite. Il y a, comme d’habitude avec Fabrice, une multitude d’informations, et j’ai beaucoup appris à la lecture de ce livre dont -avant tout- j’ai trouvé le ton très juste. Cette justesse de ton nous place en permanence face à une ouverture, même lorque le projecteur balaie les structures anciennes et actuelles. Il y a là l’élégance intangible de celui qui ne se trompe pas de combat. Et qui fait donc avancer les choses. c’est pourquoi je considère ce livre non pas comme une étape nécessaire pour « aller vers », mais comme une action, du verbe agir.
    Tout au long du livre s’illustre la différence essentielle faite par Fabrice entre “l’environnement” et “l’écologie” (pp 21 et 177) “l’environnement place l’homme au centre de la vie sur terre et s’intéresse à ce qui peut nuire à ses projets grandioses de bâtisseur. l’écologie considère, elle, l’équilibre des écosystèmes, dont dépend tout le reste, donc le sort de l’humanité”.Des regards orientés différemment et seul le second mène à un horizon…
    Les parcours de nombreux “écologistes” sincères ou de façade, sont exposés ici et l’on assiste à un mélange étourdissant de compromissions, de trahisons, de sincérité, de naïveté, de ¨”cécité volontaire” chez les humains censés défendre l’avenir pendant que les écosystèmes…

  5. Un grand OUI
    Il est temps de rassembler chaques gouttes d’eau que nous sommes et d’agir pour le bien de notre Terre.
    L’idée du Larzac, comme lieu de rassemblement me parrait symboliquement parler de lui même et est aussi assez vaste comme il le faut……bonne idée……..
    REAGISSONS ENSEMBLE

  6. Peut etre commencer par créer un réseau informatique,site internet facebook ou autre pour inviter toutes les personnes interesser et diffuser l invite à travers les continents, vous etes en europe je suis en Afrique, je connais du monde en Inde et au canada par exemplediffuser le lien et ainsi de suite

  7. Est-ce que la société de service « Sortir du Nucléaire » fera une campagne de publicité sur papier glacé, généreusement financée par les naïfs qui croient qu’on pourra fermer des réacteurs en créant des statuts de militants privilégiés : les salariés ?

  8. Ce que tu proposes, Fabrice, est une magnifique idée ! Je ne travaille pas de juillet à aout, je pourrais y consacrer un peu de temps !
    Par contre, OK pour le Larzac mais le rassemblement de Millau en 2003 me reste en travers : 300 000 personnes… pour rien ou presque ensuite. Donc il faut organiser cette immense rencontre estivale MAIS penser d’ores et déjà et simultanément à sa suite avec dates, lieux et objectifs. C’est fondamental sinon on va encore mobiliser-démobiliser et il n’y a rien de pire.
    Allez, en avant avec cette grande idée !
    P.S : vous avez entendu sur Inter ce matin ? Notre ambassadeur de France à Tokyo vient d’EDF-AREVA-CEA ! CQFD…!!!!!!

  9. Un grand rendez-vous est déjà prévu début juillet à Notre Dame des Landes… Est-ce qu’il ne faudrait pas coupler les deux rencontres?

  10. je suis pour !!
    que le genre humain se leve enfin et affirme ce qu’il veut et ne veut pas, face a ces oligarques cyniques et cupides !!
    mais ou quand comment ?
    il est temps de faire quelque chose, de revendiquer notre condition d’etres humains libres, de commencer a construire quelque chose de beau et de grandiose en commun !!

  11. Bien sûr Fabrice, tu sais que tu peux compter sur moi, sur nous, pour participer à ce rassemblement.
    Amitiés
    François

  12. Ma lecture de cet appel suit celle de cet article du monde (Gaz de schiste : l’Europe peut-elle faire sans ?) a la conclusion effroyable. J’apporte donc mon soutien inconditionnel au projet. Merci Fabrice de relayer ces indispensables initiatives.

  13. ok. de toute façon, je pense tenter cela embryonnairement en local à l’aide d’outils films sur toutes les possibilités alternatives que notre coin offrent. l’un n’empêche pas l’autre et le larzac est proche! bises fabrice. les gens savent mais aucune volonté politique de mettre vraiment en pratique… c’est lié à la politique énergétique globale, nationale.irradions le gouvernements et les élus pro-saloperies, expédions les au japon.

  14. OUI je souhaite participer à ce rassemblement.
    Je souhaite aussi accueillir un participant étranger afin de le prendre en charge: transport,logis, couvert, discussion, convivialité et amitié si cela convient.

  15. Oui, il est indispensable de montrer aux politiques que contrairement à ce qu’ils croient nous ne nous retrouvons pas en eux. Oui, il faut se mobiliser, agir et vite !

  16. Je suis en train de lire « Qui a tué l’écologie », et toujours cette même question: comment empêcher les outils que nous créons de dégénérer les uns après les autres sous l’implacable pression des notables, du pouvoir et du fric, de la notabilisation/bureaucratisation des militants fatigués (on les comprend sans les approuver). Comment empêcher la confiscation et le dévoiement par des bureaucraties (préexistantes ou créées ad hoc) de l’énorme travail que font les militants de terrain?

    Ou faut-il se résigner, tout dégénère pourquoi pas les organisations rebelles, et prévoir dès leur naissance comment s’en libérer quand elles deviendront des coquilles vides ou des collaboratrices zélées du système dominant?

    Oui, bien sûr, à un rassemblement sur le thème de l’énergie, car on a beau raboter ses pauvres dépenses, baisser le thermostat d’un ou deux degrés, prendre plus de douches que de bains, aller au boulot en vélo, se laver les pieds dans un verre à dents, on voit bien que le gros du gaspillage est ailleurs et nous échappe complètement.

    Ne serait-ce que dans la fameuse « Obsolescence programmée » qui sature nos décharges d’objets autrefois réparables ou tout simplement inutiles, ou dans la fabrication monumentale de poisons qui ravagent la santé de tous (j’ai vu hier soir le documentaire de Marie-Monique Robin, il repasse vendredi à 10h sur Arte, ne le manquez pas).

  17. Fabrice, tu vas apprécier:

    L’Ump et Terra Economica sont avec toi.
    http://www.terra-economica.info/Il-faut-lancer-au-plus-vite-un,16301.html?utm_source=ecosapiens

    Quant au réseau Négawatt, nettement plus intéressant, il est en partenariat avec WWF.
    http://www.negawatt.org/

    Arrêt sur images aborde également le sujet ce matin, dans son « vite dit », accessible sans abonnement:
    http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php

    Mobilisation et récupération ont pris le même bateau…

  18. L’energie la plus propre est celle que l’on ne consomme pas. Etes vous prets pour la resilience?
    Un rassemblement non! une marche de plusieurs jours à pied et à velo sur les routes de France, oui. Cette croisade en vaut la peine!

  19. Pourquoi « un rassemblement, non! », on peut pas faire les deux? Toujours refuser ceci au profit de cela, comme s’il n’y avait qu’une seule BONNE manière de lutter (la sienne, bien entendu).

  20. Entièrement d’accord pour un rassemblement pour nous organiser ensemble pour l’avenir. Immense programme !
    Il faudra se répartir un grand nombre de tâches!
    Je suis partante.

  21. Oui, oui et oui – a great idea! Nous devons etre vu – et les verts et les ecolos aussi; il y a les elections l’année prochaine – carpe diem!!

  22. Il serait peut être sage d’organiser des rassemblements avec ou sans marche, dans chaque pays plutôt que de faire voyager en AVIONS une multitude de gens, et ainsi polluer? et engraisser les « boites » qui nous empoisonnent.

  23. Il est plus que temps d’agir ensemble, nous sommes bien trop dispersés, tous, dans nos assocs, partis, collectifs… Hurler et agir ensemble, vite !
    Faire venir des gens d’Afrique, de Chine…ou nous, nous déplacer en Inde, en Suède…gros problème…Combien en aurons les moyens ? Peu de gens sans doute.
    L’idée de s’associer à un Camp Action Climat me parait bonne.
    En tout cas il faut bouger, vite !
    Ne pas hésiter à me contacter pour tout besoin d »organisation, hébergement ou autre.

  24. 300 000 personnes en un seul lieu ? Et on viendrait tous avec nos bagnoles ?
    Moi qui vis dans un lieu où, en temps normal, nous sommes peu et où l’on vit si mal les grands déferlements de l’été, ça ne me tente guère.
    Je préférerais de multiples rassemblement.
    Pourquoi est-ce que ça aurait moins de gueule ?

  25. pareil, j’en serai, comme j’étais à Notre Dame des Landes il y a un an et demi.

    Il faudrait voir si La Via Campesina et leurs roulottes sont intéressées.

  26. « Sans le nucléaire, cette industrie atroce, insupportable, folle et criminelle. Sans les combustibles fossiles qui sont en train de ruiner l’équilibre climatique ».

    OUI, il faut être nombreux à nous mettre « debouts » face à cette insupportable situation.
    De n’importe quelle façon agissons, prenons notre part tel le colibri, soyons des milliers de goutte d’eau…..

  27. Oui mobilisons nous ! Utilisons tous les moyens de communications (pétition, réseau facebook….) et surtout demandons des comptes aux politiciens, scientifiques véreux sans oublier les lobbys qui ont agit pour le profit à cour terme pour crime contre l’humanité !!!!

  28. Ou une sorte de « flash mob » à une date, où que nous soyons tous et toutes, avec un geste, ou un symbole à définir pour faire passer le message commun.
    Cela permet à tout le monde de participer, sans forcément se déplacer loin et en décourager beaucoup et polluer aussi au passage.

  29. « La voie est étroite ? Elle l’est. On ne la distingue pas même. »
    => Si! concernant ces perspectives énergétiques, des scénarios réalistes ont déjà été étudiés par de nombreux organismes, dont l’association Negawatt :
    http://www.negawatt.org/index.htm

    Pour le rassemblement : bonne idée, mais ça semble déjà juste au niveau timing, non?

  30. Non au nucléaire et aux gaz de schistes sachant que la première chose à faire est de réfléchir et de mettre en pratique une décroissance de notre consommation d’énergie ce qui va avec un changement de mode de vie auquel bien peu sont prêts.

    Pourquoi cette question n’est-elle pas mise au centre des débats par les politiques?

    Traitons en lors du grand rassemblement de cet été!

  31. Et pourquoi pas une action du type 1, 2 ou 3 journées sans électricité ? Des collectivités pourraient s’y joindre. Peut-être cela obligerait quelques centrales nucléaires à s’arrêter.
    Avec remise en route au même moment … et risque de blackout !

  32. Vous annoncez un rassemblement qui serait la « pierre de touche d’un immense débat national sur l’énergie », mais manifestement vous en avez déja écrit les conclusions (du débat).
    Souhaitez vous réellement un débat, ou uniquement imposer vos opinions, qui sont respectables mais pas plus de celles des autres ?

  33. Je vois par ailleurs que vous souhaitez inviter des chinois et des latinos, tout en pronant la sortie du fossile.
    Ils viennent en pédalo ?
    Quelles sont les émissions de CO2 associées au fait de faire venir un Chinois en avion ? A comparer aux émissions annuelles de l’Africain moyen…

  34. Hum, l’idée est généreuse à la mode du 20ème…

    Le cout environnemental l’est nettement moins.

    Et pourquoi pas les réseaux sociaux avec des rassemblements simultanés; ou localisés…
    Il y a quelques chose à tirer des révoltes d’Afrique du nord…

    De toute façon d’ici là il va y avoir du boulot de terrain car les forages commencent le 15 avril:

    http://energie-climat.greenpeace.fr/petrole-de-schiste-les-forages-demarreront-bien-le-15-avril?__utma=1.1774963697.1299156524.1299156524.1299156524.1&__utmb=1.1.10.1300901526&__utmc=1&__utmx=-&__utmz=1.1300901526.7.7.utmcsr%3Dgoogle|utmccn%3D%28organic%29|utmcmd%3Dorganic|utmctr%3Dgreenpeace&__utmv=-&__utmk=-

    Gazdarem lou moral !

  35. J’espère qu’il y aura Nicolas Hulot et Yann Arthus-Bertrand, et qu’ils feront sponsoriser la petite sauterie par leurs sponsors : EDF, AREVA, Loréal, Bouygues, TF1…

  36. ola ola moi oui le larzac bon bon espace mais pour la planette c serrée alors que si partout sur notre terre on ouvre notre gueule il arriverons a entendre quelque chose,si besoin je si la pour la prepa si y a besoin de coup de main

  37. OUI au rassemblements qui permettent les échanges, qui montrent une force à s’opposer au grand n’importe quoi des hommes de gouvernement,qui redonnent espoir pour continuer à résister ,à inventer d’autres modèles de vie !oui nous en sommes ,nous y étions nous en serons !

  38. Je suis disponible pour aider à la visibilité de ce rassemblement! je sais que la plupart des gens prêts à discuter et à participer déjà n’utilisent pas forcément la plupart des réseaux sociaux d’internet, mais il est aussi urgent d’acquérir à cette cause les gens qui n’y sont pas sensibilisés. quoi de mieux que twitter, facebook, internet en général, puisqu’ils font aussi parti des moyens pour endormir les gens parfois! utilisons les pour nous réveiller, prendre conscience et aider aussi les autres à la prise de conscience! comme vous dites tous, ça ne marchera que tous ensemble, encore plus avec ceux qui croient qu’on peut continuer comme ça ou qui ont peur de se poser la question! je suis disponible!

  39. Agrocarburants, gaz de schistes, sables bitumineux, nucléaire, y aurait-il un point commun ????

    C.

    réponse : le point commun est total,areva…
    C’est les mêmes dirigeants une seule et petite familles pleines de millions .Qui se permet de payé pour le silence avec les sous qu’il nous extorque .

    Juste un veux de ma part et pour qu’il le lisent:
    Qu’il nous face payé financièrement je m’en fou par contre si il avait l’intelligence de ne pas faire payer nos enfants de leurs vie et de meme pour leurs enfants (il faut pas rêver si nous on en prend pleins la gueule vos enfants se sera pareil argent ou pas ça va rien changé ).je les remercierais fortement de prendre actes de ce qui est marqué ici .
    Quant on as de la tunes autant que ça servent intelligemment/ou as faire quelques choses de bien
    Réparé vos conneries tant qu’il est temps c’est pas sous un hivers nucléaire que ce sera le moment.Ni pour gagner de l’argent ni pour demandé pardons a vos enfants il serons peut être plus là et en plus ça nous feras une belle jambes vos regrées .(une en plus ou en moins qui sait????)
    Même pas vous…

  40. également en attente de confirmation des dates et du lieu de rassemblement (il était question au printemps dernier de retourner sur le site de l’Hospitalet)
    merci à ceux qui savent de nous renseigner.

Répondre à Marinew Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *