La violence à Nantes (à propos de Notre-Dame-des-Landes)

Voilà. C’est l’extrême-soir de ce 22 février 2014. Une manif de plus a parcouru les rues de Nantes, en opposition au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Que vous dire ? Que je condamne l’attaque contre un bureau de Vinci, les violences contre les CRS et les gendarmes ? Eh bien, non. Je sais que ces coups de sang seront exploités par le parti socialiste au pouvoir, de manière à nous discréditer un peu plus, mais je m’en fous bien.

La violence, c’est eux. EUX. Eux qui essaient d’imposer leurs lamentables vues sur l’avenir de ce pays, et du monde, dans une indifférence abyssale à la crise climatique qui nous menace tous. Une question, qui n’a semble-t-il rien à voir : aurait-il fallu acclamer Pétain en juin 40, au motif que les députés de la Chambre le plébiscitaient ? Fallait-il suivre le chancelier Hitler dans la destruction des valeurs humaines parce qu’il avait obtenu 44% des voix le 5 mars 1933 ? Et dites-moi, faut-il applaudir cette classe politique lamentable qui nous crie qu’il faut un nouvel aéroport à Nantes ?

Je me répète : cela n’a rien à voir. Sauf que si. Nous sommes en guerre. Une guerre non déclarée contre la vie sur Terre. Et Jean-Marc Ayrault nous somme de sortir des tranchées avant d’être hachés menu par la mitraille. Mais polope, monsieur le Premier ministre, à vous l’honneur. Montrez donc comment meurt un imbécile.

32 réflexions au sujet de « La violence à Nantes (à propos de Notre-Dame-des-Landes) »

  1. Comment un honnête homme pourrait-il ne pas en vouloir à « Vinci » en 2014, comment ? Qu’on m’explique…
    Moi, c’est la docilité extrême de mes contemporains qui m’étonne un peu plus chaque jour…

  2. Libé dit au moins 20 000 manifestants (ce qui est déjà une très belle réussite !), sûrement au moins 30 000. Et (toujours Libé), 1000 manifestants violents.
    Un sondage dit que 56% de français sondés sont contre l’aéroport.
    Mais tout ceci n’empêche pas Mickaël Doré, sous-préfet en charge du dossier de faire de la manipulation en déclarant :
    « (…) il n’est pas question qu’une minorité d’opposants violents s’oppose à un projet démocratiquement décidé. »
    Ce n’est pas une minorité, encore moins une minoroité violente qui s’oppose au projet : ce sont désormais des MAJORITES écrasantes M. le sous-préfet ! Vous et vos copains du PS ferez vos comptes après les municipales…
    Le PS, l’UMP (et le FN ! comme le modem ou ce quyi reste du PC) sont les ennemis jurés de l’écologie dans ce pays.
    Tous dehors ! Il faut arrêter de voter pour ces crétins ! Vive le vote blanc !

  3. Sauf que 75% des Francais sont opposes a l’aeroport. Seule une minorite corrompue le veut. Il s’agit donc aussi d’une lutte contre la corruption, dans un sens reel et pas seulement formel.

  4. Je me demande s’il ne serait pas possible de porter plainte pour crime contre l’humanité face à tout ces politicards qui ne veulent pas voir ce qui nous arrive à très grande vitesse………..
    A Nantes, les CRS postés à chaque coin de rue ne pouvaient que tenter ceux qui venaient là pour en découdre.
    Bon moral à toutes et tous, et MERCI Fabrice.

  5. Absolument d’accord.

    Juste deux petits détails de la manif :
    un superbe bombage « vegan anarchie »
    et
    un fleuriste au sourire éclatant, sur le pas de sa boutique, visiblement très content de la manif et pas du tout – mais alors pas du tout – angoissé à l’idée d’une éventuelle attaque de sa vitrine…

  6. Lorsque pour se faire entendre la voie légale n’est plus praticable il reste encore la voie légitime or celle-ci est devenue la seule qui nous reste.

    « C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser (…) Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir. » De l’Esprit des Lois, Livre XI, chapitre IV.

  7. A Lyon, belle journée festive pour ceux qui ne pouvaient aller à Nantes. On était à peu près mille personnes à dénoncer ce projet dingue et les autres grands projets inutiles imposés de notre région. On a fait entre autres un pseudo match de foot ( OL Land oblige à Décines ) entre les pro et anti aéroport sur la place Bellecour et on a bien rigolé.
    Et toujours des rencontres enrichissantes, plein d’échanges qui redonnent courage.

  8. Lyon fut une journée festive mais j’aurai espérer un peu plus de monde… que ce soit pour l’aéroport où pour les autres projets inutiles…
    Mais heureusement que ce fut organisé, car si j’était monté à Nantes, qui sais si je serai rentré chez moi ce soir… ou finit avec la flicaille…

  9. Sans télé, sans radio, sans journaux, c’est terrible, je les entends quand même. Tellement je sais d’avance, tellement je sais par cœur ce que le troupeau bêlant des « journalistes » va nous réciter sur la Violence et le Radicalisme des Opposants, et, surtout, comment monsieur Modéré et madame Raisonnable vont me répéter leurs propos. Je finis par me demander s’il sert encore à quelque chose de s’abriter de la propagande directe, tellement elle finit de toute façon par nous atteindre, tellement elle est plus désespérante encore quand elle arrive par la voix de gens à qui on aimerait pouvoir continuer de sourire et de donner notre estime.
    Vivre dans un état de colère permanent, sentir chaque jour un peu plus la violence du système se refermer sur soi comme le piège qu’elle est, et la rage et la frustration monter en proportion, devoir sans cesse détourner le regard pour ne pas recevoir l’atroce réalité de la destruction et de la souffrance en pleine poire parce que ce n’est pas tenable, ne pas s’autoriser non plus à ne pas le voir, s’efforcer de ne pas devenir dingue à jongler avec tout ça, mais au contraire de garder désir et espoir et énergie, euh, pour quoi déjà ? pour faire ce qu’on aime, enfin, qu’on aimait tant, qu’on croyait aimer, qu’on a de plus en plus de mal à se rappeler, tellement ça disparaît derrière le Désastre qui monte qui monte… – ce n’est pas tout à fait ainsi, je dois dire, que j’avais envisagé l’avenir, quand j’étais gosse. Et je n’ai pas, mais alors pas du tout le cœur ni le reste à la protestation festive. Un jour viendra de toute façon – enfin, j’espère – …voilà quel genre d’espoir il nous reste ! — où même les militants festifs n’en pourront plus de jouer leur rôle de gentils opposants qui finalement n’emmerdent personne (belle images au journal télé) et arrangent tout le monde, et où ils comprendront qu’ils font le jeu de l’ennemi. Que ce n’est pas un match, que ce n’est pas du sport, oh non.
    Mais pour l’instant ils ne sont pas encore capables d’articuler ce mot : ennemi. Pas même de le penser, j’en ai peur. Il faudra bien, pourtant (mais combien de temps, combien de nouvelles monstruosités faudra-t-il ?). Parce qu’il y a belle lurette que les autres, en face, font la guerre, en effet.

  10. Aux Etats-Unis, Democracy Now est une chaine indépendante qui donne un autre son de cloche que la désinformation des médias sous contrôle. En Angleterre, depuis peu, The People’s Voice dans un autre genre mais même idée – entièrement financé par des dons ces premiers mois. (A Londres, le maire dit vouloir acheter des canons à eau. Le plan d’austérité en cours est donné comme excuse.) Et en France, est-ce que quelqu’un aura bientot cette bonne idée et les moyens, les dons de le mettre en œuvre ? En attendant, France 2 parle de militants activistes. Bientôt ils ne se gêneront plus et le mot sera ce qui est déjà sous entendu : terroristes.

  11. Je ne sais quoi penser de la manifestation à laquelle j’ai assisté hier…Pourquoi se déploiement de véhicules , cet étalage de CRS ? d’entrée de nombreuses rues du centre étaient bouclées avec des murs en pléxiglas !
    D’habitude quand une manif risque d’être tendue, les flics se cachent, se font tout petits pour ne pas attiser les manifestants.
    Je n’avais jamais vu cela ! Ils étaient partout.
    Lors du démarrage de la manif, un homme harnaché en CRS et doté d’un masque de déguisement est venu près de nous relever tout haut ,dans son téléphone, les numéros de la plaque d’une camionnette…bizarre…
    Nous avons marché presque deux heures dans le calme, rit lorsque la brigade des clowns tentait d’embrasser les gardes mobiles qui reculaient ,gênés.De rares personnes taguaient de-ci de-là, notamment sur des tôles de chantier un excellent « Bienvenue dans le bourbier de NDDL »
    Comme les prises de parole tardaient à venir, nous sommes allés dans un bar.
    Lorsque les tracteurs ont commencé à quitter les lieux, nous les avons applaudis et remerciés.
    Au loin, une colonne de fumée s’élevait et des explosions se faisaient entendre.
    Nous avons alors repris le tramway,avec d’autres manifestants, pour rejoindre notre voiture.
    Dans une station sur l’autoroute, nous avons bu une soupe en jetant un œil sur l’écran de TV (France 2)….Stupeur !
    On nous montrait une manifestation-chaos,avec uniquement des images de violence ,quelques plans qui tournaient en boucle, aucun plan de la foule immense , ni des 500 tracteurs, rien, absolument rien qui pouvait nous rappeler la manif à laquelle nous venions d’assister.
    Un exemple parfait de manipulation de l’information.
    Valérie Quilis,je connais moi aussi les ennemis, ceux du pouvoir qui tentent de casser les mouvements de protestation,en les faisant passer pour des terroristes aux yeux des autres.
    Mais qui transmet l’information ?
    Sans les journalistes, le pouvoir n’est plus rien.
    Qui ,ce soir là, a décidé de raconter la manif de cette manière sur France 2 ? Quel est son nom ?
    Demandons lui de se justifier !
    Ne laissons plus les journalistes dire n’importe quoi !

  12. Et celle-là?
    http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2014/02/22/ecologie-le-temps-des-demi-mesures-est-revolu_4371525_3208.html

    Ils (et elle) me donnent envie de vomir. Comme ceux-là d’ailleurs:
    http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/02/23/croissance-et-cooperation-fiscale-au-menu-du-dernier-jour-du-g20_4371839_3234.html

    Traduction: ceux qui se sont arrogés le droit de parler au nom de 7 milliards d’humains, sans mandat démocratique aucun, ont décidé qu’il fallait fixer un pourcentage d’accélération de la destruction de notre planète. Relevez bien au passage que tout cela dépend de « batailles politiques intérieures ». Oui Fabrice, il s’agit bien d’une guerre non déclarée contre la vie sur Terre, et ces gens-là sont nos ennemis.

  13. On ne peut quand même pas mettre sur le même plan la dégradation des locaux de Vinci et les violences envers les gendarmes (qui sont des personnes et non des biens) et ce en dépit des provocations essuyées par les manifestants. Oui, ils font la guerre à la nature mais là il s’agit plus de se défouler que de défendre la Terre.

  14. Marieline : « Dans une station sur l’autoroute, nous avons bu une soupe en jetant un œil sur l’écran de TV (France 2)….Stupeur !
    On nous montrait une manifestation-chaos,avec uniquement des images de violence ,quelques plans qui tournaient en boucle, aucun plan de la foule immense , ni des 500 tracteurs, rien, absolument rien qui pouvait nous rappeler la manif à laquelle nous venions d’assister.
    Un exemple parfait de manipulation de l’information. »

    Mais enfin vous vous attendiez à quoi d’autre ?

  15. Valérie, je m’attendais à un reportage objectif de cette journée.Je ne demandais pas à ce qu’on occulte cette violence, mais enfin, ce journaliste ne pouvait réduire la manifestation à ça !!
    L’amalgame est vite fait ensuite entre les propos de Cécile Duflot(« je soutiens cette manif ») et ces images d’opposants à NDDL.
    Dans la tête des gens, les opposants vont être réduits à quelques survoltés qui souhaitent en découdre avec la police, et cela décrédibilise à fond le mouvement.

  16. Pourquoi, Choucroutman ? Reporterre est sans doute excellent mais quelqu’un là-dedans va monter une chaine télé indépendante bourrée d’informations non-frelatées sur tout ce qui se passe y compris ailleurs ? Ce jour là, il faudra mettre la main à la poche, tous et toutes, mais surtout les moins riches… mais ca sera avec plaisir et espoir ! Jetez donc un oeil sur Democracy Now mais pas entre 14h et 15h – c’est presque toujours saturé à l’heure de la diffusion en directe ! http://www.democracynow.org/

  17. Sondage aujourd’hui dans Le figaro :

    Le gouvernement doit-il renoncer au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes ?

    Le vote est clos. Vous avez été 38.071 participants.

    38071 Votants
    67% Oui 33% Non

  18. Josette, Soit vous êtes d’une extrême naïveté (restons polie) et vous croyez vraiment que les manifestants ont cassé du gendarme, soit vous êtes un troll-pas-drôle…et là, vous savez quoi ? Mais que c’est la honte, ma pauvre fille (ou garçon ?). Ceci dit, vous me rappelez une manif précédente à Paris. Les policiers étaient alignés à l’entrée d’un parking Vinci et il me semblait que leur pieds ne touchaient pas le trottoir. On serait en droit de demander qui payait leurs salaires ce jour là.

  19. « …les forces de l’ordre qui ont interpellé UNE PERSONNE, selon le dernier bilan de la préfecture de Loire-Atlantique. » Une seule personne rattrapée par tant de grands hommes armés et entrainés justement pour l’occasion, alors qu’on parle d' »un millier d’individus de l’ultra gauche » !!! ? Il était en garde à vu jusqu’à….et son nom est…..et il sera jugé le….. ? Saura-t-on bientôt qui est ce boiteux ?

  20. un article sur ce sujet qui ne traite pas que de violence

    http://www.reporterre.net/spip.php?article5458

    et une tribune de Hervé Kempf
    « le mirage de la violence »
    http://www.reporterre.net/spip.php?article5460
    extrait
    « Le fait d’avoir lancé les hostilités à l’égard de la police dès 15 h, au milieu de la foule, alors que des familles, des enfants, avançaient calmement et joyeusement, n’a pas seulement gâché la fête et volé le message que le gros des manifestants voulait porter, elle les a mis en danger. C’est inacceptable.

    Pour autant qu’une vision du monde anarchiste – refusant la hiérarchie, prônant la démocratie directe, célébrant l’autonomie – inspire beaucoup de ceux qui ont préparé et opéré la provocation dangereuse et fautive de samedi, il faut rappeler que la libre volonté de chacun doit s’harmoniser avec l’utilité collective et avec le bien commun. Sinon, elle n’est qu’une forme de narcissisme qui ne vaut pas mieux que l’égoïsme capitaliste.

  21. Et voici une réponse partielle à mes questions grâce aux bons soins de France 2. Quatre personnes arrêtées dont plusieurs direct en prison. Le journaliste interroge un jeune à la sortie du tribunal qui dit ne pas comprendre pourquoi lui alors qu’il était à visage découvert et n’a rien fait de bien méchant. Ensuite on parle avec le chef de police qui confirme que les hommes masqués ont tous échappés parce que trop bien organisés, avec des tentes pour se changer, impossible de les reconnaitre, impossible de les avoir… Mais alors, j’ai une idée qui me semble géniale mais je suis probablement toute seule. Puisque ces casseurs sans visages et sans noms sont plus futés, plus organisés, plus forts que la police elle-même, qu’on leur propose de devenir entraineurs chez les CRS. End of problem.

  22. De quoi devenir fou quand on vit à Nantes
    Dans la presse déchainée dimanche,et Lundi, Nantes saccagée, humiliée, Nantes outragée mais Nantes libérée
    Dès Dimanche et c’était flagrant mais lundi, du saccage effroyable ne restent que de la poudre de perlin pinpin, rien du Rien. Alors de quoi sommes nous tellement blessés à Nantes?

    http://duclock.blogspot.fr/2014/02/nantes-centre-ville-devaste-de-quoi.html?showComment=1393185889460

    http://zad.nadir.org/spip.php?article2216

  23. Bonjour

    je rappelle que Jean-Marc Ayrault :

    « En 1997, il est condamné à six mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour délit d’octroi d’avantage injustifié24,25 (souvent dit délit de favoritisme26), sans mise en concurrence du marché d’impression du journal municipal Nantes Passion, à Daniel Nedzela, homme d’affaires proche du PS, au travers de l’association Omnic, subventionnée par la commune à hauteur six millions de francs par an de fin 1989 au er janvier 1994. Il ne fait pas appel27,28. »

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Omnic

    Cordialement
    Eric Hénunc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *