Mickey, Pif le chien et les drones du nucléaire

Franchement, les cons. Les tristes cons. Les sinistres scientistes. Les pauvres cloches, pourtant censées nous garantir une énergie bon marché, pour l’éternité ou presque. Comme vous savez probablement, des drones survolent sans cesse, depuis quelques semaines, nos centrales nucléaires (ici)? Peut-être s’agit-il de Pif le chien et de ses amis. Ou de Mickey et Donald admirant le paysage. Seulement, nul ne sait.

Autrement dit, il pourrait s’agir de gros vilains. De djihadistes souhaitant anéantir la puissance de notre si grandiose pays. Ou de communistes sortis de la naphtaline, voulant abattre, avec soixante ans de retard, une citadelle impérialiste. Dans tous les cas de figure, l’épisode démontre une fois encore l’extrême irresponsabilité des hommes du nucléaire. Ils ont réussi, grâce à un coup de force oligarchique, à imposer leur terreur nucléaire et ses 58 réacteurs. Ils sont désespérément incapables de nous protéger des effets possibles de leur folie, autre nom du pouvoir concentré. Je les maudis.

6 réflexions au sujet de « Mickey, Pif le chien et les drones du nucléaire »

  1. J’ai entendu, il y a quelques jours, sur France Inter, quelqu’un (scientifique ? politique ? peu importe… un expert quoi… quelqu’un digne d’être interviewé pour calmer la peeeuuur en tout cas)…

    Ce quelqu’un disait qu’il ne fallait pas s’inquiéter car « les centrales nucléaires [étaient] RELATIVEMENT protégées »

    Ouf !! On l’a échappé belle !

  2. Ya un costeau, adepte d’une sortie du nucléaire, comme illes disent dans 30ans, commerçant en écologie, qui a dit que ce n’était pas lui ni ses copains,copines…
    Ceci dit n’importe qui peut aller jouer avec son drône au dessus d’une centrale nucléaire .
    Ah bon vous avez pas encore de drône ? C’est pourtant le dernier truc tendance , après le dernier smart phone Toutatis quarante douze /3 pi/ x au carré à reconnaissance vocale .
    Bien sur qu’on est protégé en fRance car on est les plus fort .
    Moi à défaut de smart phone ou de drône je viens d’acheter un Radex à la CRIIRAD ! Mais quand on aura un accident nous pourrons compter sur le costeau « anti nucléaire » pour avoir de précieuses informations pour continuer à vivre en zone c on-taminée.

    Elle est pas belle la vie qu’ils nous imposent ?

  3. Oyez oyez braves gens !

    La mort n’arrive pas que par en haut, elle peut aussi arriver par en bas… pendant que le tout paris-nucléocratique brave moults et moults caméras et journaleux embeded pour calmer les interrogations des sans-pouvoir technologiques pour feindre de chercher leur nouveau Baygon jaune pour les micro voire nano drones (les scenario cata, la cindynique c’est leur job et leur fond de commerce!), car vous savez tous que la technologie est neutre, elle pourra nous sauver tous : http://www.tomsguide.fr/actualite/abeilles-drone,2881.html il y aura aussi le pendant Baygon vert (on attend nos herpétologues 2.0 au passage): http://www.cagou.com/blog/larmee-israelienne-invente-un-robot-serpent-qui-se-reproduit/… gageons que c’est juste pour nous retrouver sous les décombres de nos facéties, histoire d’avaliser ça avec le bel enrobage classique du « ça peut sauver des vies » (ça ne dit pas qu’inévitablement ça peut en détruire).
    Mais ça, quand ça empruntera les galeries des rats qui bouffent déjà les câbles (http://www.20minutes.fr/planete/1125193-20130325-20130325-fukushima-panne-electricite-bien-ete-causee-rat) dans nos centrales plutôt que de bons appâts dont ils seront immunisés ou plus assez idiots pour se servir à la cantoche du coin, on saura que tout est foutu. 🙂

  4. Les drones mais pas seulement :

    Que se passerait-il si un séisme de magnitude 7 se produisait dans le sud de l’Alsace? Destruction de la centrale? Destruction du canal, inondation de la centrale?…

    Comment évoluent les enceintes soumises à la radioactivité?

    Quid du mox?

    Quid des déchets?

    Quid des substances radioactives perdues?

    Quid des transports de substances radioactives?…

  5. Pour le tremblement de terre,tu as Fukushima!
    A peu prêt tout le monde dit que c’est à cause du Tsunami mais c’est faux. Cette version est très « pratique » vu que par chez nous on a pas vraiment des Tsunamis…
    En effet avant l’arrivé de la vague la centrale était en détresse.
    Si ça secoue fort les soudures ne résistent pas et on est en panne de refroidissement . Comme une cocotte minute au nucléaire ne s’arrête pas comme une gaz ,charbon, fioul ,bien c’est la kata!
    Le bombardement de la radioactivité altère effectivement tous les matériaux sans exception. Ils vieillissent prématurément. C’est pour ça qu’il y a des fissures dans les cuves des réacteurs ,mais il ne faut pas s’inquiéter les spécialistes veillent à notre sécurité.
    Pour le mox ,il faut voir ça avec madame Voynet car elle doit bien connaitre le sujet,enfin j’imagien, vu qu’elle a signé les décrets d’exploitations
    http://ecorev.org/spip.php?article310
    Pour les déchets ,ben faut les mettre à Bure ,toujours d’après elle ….
    Pour les déchets perdus, ben ils sont perdus mais avec un radiamètre on peut les retrouver…D’ailleur la Cogema en a laissé pas mal à droite et à gauche mais dire qu’ils sont perdu ce n’est pas exact. Ce serait plutôt « oubliés ».
    Pour les transports, y en a tous les jours et le jours ou un camion ou un wagon s’éventrera faudra envoyer des volontaires pour ramasser…
    D’ou l’idée de faire signer un contrat de ramasseur /liquidateur spécialement en plus aux pro nucléaires, aux gens qui sont comme on dit pour une sortie dans 20 ou 30ans !!!
    Des noms ? Pas besoin, vous savez,j’imagine .
    En parlant de Kata nucléaire il y a un cas dont on ne parle pas trop et pour cause …
    Vous connaissez le détroit du Pas de Calais . Il ya une foule de bateaux à la queue leu leu .C’est comme les camions sur l’autoroute. J’étais skipper et je suis passé un certain nombre de fois par là. La nuit c’est particulièrement coton surtout. Donc le risque d’accident maritime est trés élevé là ! Hors là ,il y a 6 réacteurs nucléaires à Graveline, qui puissent donc leur eau de refroidissement dans la mer ….
    Je me demande ce qui se passerait si on avait une marée noire à cet endroit ?
    Mais j’imagine que tout a été prévu et que des spécialistes ,des experts ,des ingénieurs ,des techniciens ont tout pensé pour notre sécurité !
    D’ailleurs plusieurs sites classés Seveso voisinent les uns les autres à proximité de la ville fleurie ….
    http://www.ville-gravelines.fr/Mairie-vie-Citoyenne/Securite-Prevention-Reglementation/Sites-SEVESO

    Ceci dit là ou ailleurs ce genre de cocotte minutes ne s’arrête pas assez vite .
    Courage à nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *