Ce qui se cache derrière le charbon chinois

Ce qui se passe en Chine est tellement incroyable que personne ne le croit. Et ce n’est pas plus compliqué que cela. Tenez, des scientifiques ont pu observer depuis un avion, à 10 000 mètres d’altitude, un gigantesque nuage fait d’ozone, de poussières et de suie qui courait depuis le sud de l’Allemagne jusqu’à la mer Méditerranée. Après de savantes analyses, ils ont conclu que l’ensemble venait de Chine (ici, en anglais). Les nuages de pollution made in China sont partout, de l’Amérique du Nord au Japon, en passant par l’Europe.

Si vous voulez avoir une idée de ce que l’industrie du charbon – 69 % de l’électricité chinoise en provient – provoque là-bas, je vous invite fortement à visiter ce diaporama interactif (ici). Je ne sais pas si c’est très répandu sur le Net, mais je dois vous dire que j’ai été soufflé par cette forme, que je ne connaissais pas. On répond à des questions, alors qu’apparaissent des photos, et une voix chinoise répond. On peut visiter un temple en compagnie d’un mineur. On peut descendre avec lui dans la mine. On peut demander à une dame qui ramasse des restes de charbon sur la route si les environs sont pollués. Et elle répond.

Pour ma part, je n’avais jamais vu de bidonvilles chinois en photos. Et vous ? Ils existent pourtant, probablement par centaines et milliers autour des mines de charbon. C’est insupportable, les mots sont impuissants. La Chine détruit un peu beaucoup le climat, poussé par nos modèles, nos valeurs, nos industries. Je vous signale un remarquable reportage de Pascale Nivelle, dans Libération de ce 1er avril 2009. La correspondante du journal à Pékin lève un voile sur les « prisons noires » du régime. Des milliers, peut-être des dizaines de milliers de personnes sont enfermées dans des prisons qui, officiellement, n’existent pas. Elles sont battues tant qu’elles ne retirent pas les plaintes déposées contre la corruption et les autorités, c’est-à-dire la même chose. Nivelle a suivi le cas de Sun Yuyuan, qui tentait de protester contre la direction d’une…mine de charbon.

Et le G20 se tient à Londres aujourd’hui. Commentaire du journal Le Monde, hier : « Face à un modèle américain en pleine déconfiture, Pékin veille à se présenter comme le “bon élève” de l’économie mondiale et met en avant ses efforts en matière de relance – le plan chinois est l’un des plus élevés au monde – ou de promotion des échanges : Pékin envoie dans les pays riches des délégations d’acheteurs, et s’efforce de soutenir les pays émergents qui seraient tentés par le protectionnisme, en leur offrant des garanties en cas de crise monétaire ».

Plus fou, tu meurs. Et c’est bien ce qui se passe.

11 réflexions au sujet de « Ce qui se cache derrière le charbon chinois »

  1. Ce diaporama est vachement bien foutu!

    J’avais vu le reportage sur la construction du barage des trois gorges (cet abération monumentale); ou y voit des gens qui vont récupérer jusqu’aux briques dans les villages abandonner avent les innodations…Mais on ne voit pas où ils vont avec. On y voit aussi une dame relogée par l’état; et ce n’est pas ce qu’elle attendait…Mais elle explique qu’elle a de la chance car d’autres attendent encore…

    Où vont tous ces gens qui n’ont plus de maisons et qui attandent???

    Il y a aussi un autre reportage sur les immondices qu’ont leur envoie(je ne me souviens plus du nom, c’est con!); là on voit des bidon-villes et des gens qui démontent des ordis les mains nues à même le sol…

    Chaque fois que je vois des images de la Chine hors propagande; je vois des paysages immenses dévastés…

    C’est vrai que dans les villes ils ont une classe moyenne; mais combien sont-il a ne plus avoir de terre et à devoir abandonner leur famille pour aller travailler à des centaines de kilomètres.

    J’ai autour de moi beaucoup de jeunes qui apprennent le mandarin car il pense que l’Asie est l’eldorado; et j’ai déjà entendu des patron de PME dirent que les travailleurs chinois devaient être un modèle pour l’occident…Sa fait froid dans le dos!

  2. Chine: une des villes les plus polluées au monde cherche maire désespérément

    pekin (CHN), 01 avr 2009 (AFP)

    Linfen, dans le nord de la Chine, classée comme l’une des villes les plus polluées au monde, a dû mal à trouver des candidats pour être premier secrétaire du Parti et maire, deux postes à hauts risques, a rapporté mercredi le China Daily.

    Ils sont vacants depuis septembre, date du limogeage des titulaires précédents à la suite d’un accident provoqué par une coulée de boue et de résidus d’un bassin d’une mine illégale qui a fait 270 morts, a précisé le quotidien en anglais.

    Une période « inhabituellement longue », a relevé un responsable de la municipalité, cité par le journal.

    Ces trois dernières années, la ville de 4 millions d’habitants a vu passer quatre maires. Dans cette région houillère, les responsables locaux sont souvent limogés par le gouvernement central après des accidents de mines meurtriers.

    En 2007, Linfen avait été placée dans la liste des dix villes les plus polluées au monde par l’ONG américaine Blacksmith Institute.

  3. A ce sujet, nos députés ont voté une loi,permettant de saisir le matériel, les locaux et les fonds (même dans les paradis fiscaux) de toutes entreprises délocalisant pour ne pas respecter les normes sociales et environnementales approuvée par tout les membres du gouvernement qui s’engage à la faire appliquer.
    PS Je crois que c’est une blague de l’AFP pour le premier avril.

  4. triste homos sapiens qui devrait plutot s’appeler homo horribilis ,quand vas t’on comprendre qu’en humiliant ses semblabes,la terre,et les etres ,qu’en vomissant notre merde qui est le résultat d’une vue a tres court terme.exitation immediate lié a l’argent ,au sexe et a la gloire(le dominant quoi),et d’un surplus de testostérone(autant taper dans une balle,faire du sport),cela vas tous nous faire du ver de terre,a la baleine ,en passant par nous,l’effet super-titanique,a nous en faire perdre notre latin,euh notre ame et leurs vie.

  5. C’est ahurissant ! Où ce peuple puise-t-il les forces autant mentales que physiques pour survivre (et le mot est faible !)à une telle dictature ? Ces mineurs n’ont d’autres choix que de descendre dans la mine, crever de faim, être passés à tabac où finir dans des camps de travaux forcés ?!! C’est terrorisant de voir à quel point ce peuple est résigné !

  6. OH RAGE ! OH DESESPOIR !

    Le vote du 31 mars de la Commission Agriculture du Parlement européen, chargé de réviser la directive relative à l’expérimentation animale, marque un jour sombre pour les animaux. Les propositions adoptées n’amélioreront pas leur sort. Elles permettent de continuer à leur infliger les pires souffrances et ne tiennent compte ni de l’opinion publique, ni des progrès scientifiques qui montrent la meilleure fiabilité des methodes substitutives.
    Les membres du Parlement européen, influencés par le lobby de la puissante industrie de la recherche…. TOUJOURS LES MEMES, Y EN A MARRE !!!!!!!!!!!!!!
    La suite sur :

    http://protection-des-animaux.org/actualites/archives-1283.html

    ou sur le site de ONE VOICE.

  7. Chanee, nos maitres et leurs nombreux valets ne sont pas d’accord avec nous: Sur m6 hier soir 2ème partie Bernard de la Villardière, “les extrémistes de l’écologie” sic! :en France, faucheurs d’ogm, résistants nucléaires, et in England, activistes anglais, depuis 6 ans(avec peine de prison aussi et pas 3 mois..) manif devant les portes d’un laboratoire qui pratique l’expérimentation animale; évidemment pas un seul argument de contexte!() et toujours la même chose, “la violence: bouh! c’est pas bien” (celle appliquée au chiens et aux singes dans les labos, on n’en parle évidemment pas), et côté faucheur, un horrible clown de la FNSEA, outré qu’on laisse faire ces “gens”, ces délinquants qui mettent à sac la recherche française, tandis que eux ont ravagé la campagne française, par leur productivisme forcené et tant il est vrai que les pgm, l’humanité en a besoin. Cette émission se concluait par, Villardière cheveux au vent et charmant au demeurant: “les écologistes, 2ème danger terroriste (sic) après ceux que tout le monde connait. Ils sont cool nos french médias; pas comme nous toujours à râler!

  8. Bonjour Fabrice,

    Merci pour cette note et son lien vers le reportage interactif.
    Autre chose, désolé de passer par là mais je t’ai envoyé un message important dimanche 29-03 par courriel, l’as-tu reçu ?
    Sinon, vérifie éventuellement dans tes dossiers « spams », il arrive souvent que mes messages y échouent… (yahoo… c’est nul !)
    Il s’agissait d’activités autour du thème écologie et changement de civilisation.
    A+
    (dis moi, j’ai gardé copie du message si nécessaire).

  9. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont manifesté samedi 4 avril à Rome à l’appel de la centrale syndicale de gauche CGIL pour demander au gouvernement de Silvio Berlusconi plus de mesures sociales dans son plan anticrise. Les manifestants, 2,7 millions selon les organisateurs et seulement 200 000 selon la préfecture de police de Rome, se sont réunis dans le calme sur la vaste esplanade du Cirque Maxime, célèbre monument du centre de la capitale italienne.
    Le succès de cette manifestation anticrise se fonde avant tout sur la capacité d’organisation du plus grand syndicat italien, la CGIL.

    Ainsi, 5 000 autocars, deux navires et 40 trains spéciaux ont transporté gratuitement des ouvriers, de jeunes précaires et des retraités de toutes les régions du pays vers Rome où une marée de casquettes et de drapeaux rouges a envahi le Cirque Maxime, point d’arrivée des cinq cortèges qui ont paralysé la capitale pendant six heures. Autre facteur de réussite, un soleil resplendissant et un climat pacifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *