François de Rugy le supplétif d’Ayrault (à Notre-Dame-des-Landes)

Je disais il y a peu ici, à propos bien sûr de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : « Dans cette hypothèse […] nous allons voir apparaître d’autres contre-feux, d’autres propos manipulateurs, d’autres pseudo-héros fatigués de la bagarre, appelant au calme et à la concertation ». Eh bien, cela n’a pas tardé, comme on va le voir si l’on est patient.

Je ne connais pas François de Rugy, et sans souhaiter vexer quiconque, il ne me presse pas de le rencontrer. Ce monsieur est jeune encore – il est né en 1973 – et il est déjà un solide apparatchik de la politique. Dès 1991, il rejoint Brice Lalonde dans la goûteuse comédie appelée Génération Écologie, largement téléguidée, comme tant d’autres petites aventures de l’époque, par Mitterrand lui-même. En 1997, sans doute pour une excellente raison, il entre aux Verts au moment où le PS s’empare de Matignon – Jospin – et distribue quelques miettes de pouvoir au parti de Dominique Voynet.

Dès 2001, il est conseiller municipal de Nantes, sous une mandature Ayrault – le Premier ministre n’a lâché son poste de maire de Nantes, gagné en 1989, qu’en mai 2012, au bout de 23 ans – et devient maire-adjoint chargé des transports et l’un des vice-présidents de la communauté urbaine Nantes-Métropole. Autorisons-nous un premier éclat de rire libérateur. De Rugy, écologiste officiel, a mené au nom de la ville de Nantes la politique des transports. Autrement dit, fatalement approuvé les orientations de Jean-Marc Ayrault dans ce domaine qui inclut, aux dernières nouvelles, le transport aérien, donc Notre-Dame-des-Landes.

En 2007, il est l’un des députés élus sous l’étiquette Verts, et il sera réélu en 2012. J’ajoute qu’il n’est nullement secret que de Rugy se voyait déjà ministre de Hollande. On peut lire dans Presse Océan du 28 mars 2012 ceci : « Lors d’un déjeuner avec des journalistes, le député Vert de Loire-Atlantique a estimé “qu’un certain nombre d’entre nous [ndlr les députés Verts] doivent être prêts à relever le défi : nous sommes quelques uns à […] pouvoir [devenir ministres]” a-t-il précisé soulignant qu’il connaissait bien François Hollande pour avoir siégé avec lui pendant cinq ans à la commission des Finances de l’Assemblée Nationale et qu’il l’avait soutenu dans les primaires socialistes ».

On se doute peut-être qu’un homme doté de telles ambitions n’est pas à l’aise avec la pègre anarchiste qui campe dans les arbres de Notre-Dame-des-Landes. Une phrase circule, qu’on retrouve jusque sur la page Wikipédia consacrée à François de Rugy (ici), et qui lui est attribuée. Je dois dire que je n’ai pas retrouvé la source, ce qui est fâcheux. Mais si François de Rugy ne l’a pas prononcée, il se fera un plaisir, je pense, de rectifier, ce que je ne manquerai pas de faire à mon tour. Cette phrase, la voici : « Les squats de maisons à NDDL ne servent pas la lutte des vrais opposants au projet d’aéroport que sont les agriculteurs, la population et les politiques ». Je dois dire que la phrase est pour le moins vraisemblable.

En tout cas, François de Rugy semble bien décidé à défendre son plan de carrière. Un ami – F.L, merci – me transmet un échange sur les listes internes d’Europe Écologie-Les Verts. Voici l’intervention de François de Rugy, qui signe en toute modestie, comme le défunt Franklin Delano Roosevelt, FDR. Vous n’êtes pas obligé de me croire, mais mon petit doigt me dit que FDR se verrait bien président. On en reparlera sans doute.

—–Message d’origine—–
De : construire-debats@googlegroups.com
[mailto:construire-debats@googlegroups.com] De la part de François DE RUGY
Envoyé : lundi 26 novembre 2012 18:05
À : Liste de discussion CETT
Objet : [Construire-debats] Tr: NDDL : ça avance… à tous petits pas…

Pour info
—- Envoyé avec BlackBerry® d’Orange —-

—–Original Message—–
From: « François DE RUGY » <[…]>
Date: Mon, 26 Nov 2012 16:55:23
To: Liste de discussion Pdl-échanges<pdl-echanges@listes.eelv.fr>
Reply-To: […]
Subject: NDDL : début de négociation… à tous petits pas…

Bonsoir,
Ci-dessous une dépêche de l’Agence France Presse qui semble indiquer que les opérations de police pourraient s’arrêter dans la lignée des communiqués d’ouverture et d’apaisement sortis samedi par le gouvernement. Cela reste évidemment à confirmer et cela se fait à tous petits pas, personne ne voulant perdre la face, ce qui est malheureusement logique. Une conférence de presse d’EELV est prévue ce mardi au niveau national : l’occasion d’enfoncer le clou ! On entr’aperçoit le bout du tunnel…
FDR

ND-des-Landes: l’Etat prêt à stopper les opérations de gendarmerie sous conditions

26/11/2012 17h11 – AÉROPORT-TRANPORT-ENVIRONNEMENT-GOUVERNEMENT-TRANSPORTS –
Monde (FRS) – AFP

NOTRE-DAME-DES-LANDES (France / Loire-Atlantique), 26 nov 2012 (AFP) – L’Etat est prêt à stopper les opérations de gendarmerie sur le site du futur aéroport controversé de Notre-Dame-des-Landes en échange d’un gel de toutes les nouvelles constructions illégales, a-t-on appris lundi auprès de la préfecture.

L’Etat propose « d’engager une discussion sur les bases suivantes », a indiqué la préfecture de Loire-Atlantique dans un communiqué : en échange du « gel de toutes les nouvelles constructions illégales sur la ZAD » (zone d’aménagement
différée réservée à l’aéroport), « la contrepartie serait de stopper les interventions de la gendarmerie sur site ».

axt-am/bar/df

© 1994-2012 Agence France-Presse

——————————————————–

Mon commentaire sera bref : François de Rugy sert les intérêts de ses amis socialistes au pouvoir. Il susurre, il suppute, il rêvasse que tout va s’arranger, ce qui l’arrangerait tant. Il me fait penser – il sera content, car on parle là d’un vrai président – à Giscard, annonçant à la France, les yeux dans les yeux, que la crise économique est finie. En 1974, en 1975, en 1976, en 1977, en 1978, en 1979, en 1980. Pour 1981, il était excusé.

24 réflexions au sujet de « François de Rugy le supplétif d’Ayrault (à Notre-Dame-des-Landes) »

  1. Il ne faut surtout pas oublier une chose : au moment des sénatoriales, les Verts, et tout spécialement ceux de Loire-Atlantique, pouvaient engager en position de force le bras de fer avec les socialistes : on joue le jeu et vous avez la majorité au Sénat mais vous abandonnez l’aéroport ou on ne joue pas le jeu et vous n’avez pas le Sénat mais vous aurez quand même la bagarre à Notre-Dame-des-Landes. Ils ont préféré le jeu « on a des postes et vous aussi ». Effet d’une trop longue cohabitation municipale ? Ce n’est pas par hasard si, lors de la grande manifestation du 17 on pouvait lire des pancartes « Europe Ecologie les Jaunes ». Les locaux de l’étape savent de qui ils parlent.

  2. Bonjour Fabrice,
    donnons acte à FDR que il y a 3 ans, il était opposé à ND des Landes, cf. le court extrait du débat visible sur
    http://www.dailymotion.com/video/xbhp81_francois-de-rugy-sur-le-nouvel-aero_news

    Mais une recherche rapide ne donne pas de trace plus récente de cette opposition, ni rien apparemment sur son propre site http://www.francoisderugy.fr/.
    Cet homme est souple, manifestement, et pourtant c’est en s’opposant aujourd’hui à NDDL que ces élus EELV s’ancreraient dans l’avenir, bien plus qu’en faisant semblant de jouer les « gentils » temporisateurs.
    Ils n’ont donc toujours pas compris.
    Bien à vous.

  3. Mouai ! Une fois de plus, on a bien du mal à y retrouver son latin ! Méfions-nous de tous ces carriéristes qui confondent allègrement « intérêt général » et « ambitions personnelles » !
    A propos : avez-vous entendu Najat Vallaud-Belkacemsur France-Inter (7/9 de P. Cohen le 20/11) ? Selon l’intéressée : « Ce projet a été approuvé en débat public… Ce projet se fera ! Les travaux commenceront en 2014 ! Il n’est nullement remis en question… Qu’’il y ait des opposants, il ne faut pas perdre de vue l’essentiel ! Ça se fera parce que c’est un projet d’intérêt général pour la région. »
    Selon ces apparatchiks : la messe est dite ! Alors, une fois de plus : ne lâchons rien !
    Tout à fait autre chose : bravo à vous et à Thomas Lepeltier pour vos interventions sensées dans « La tête au carré » de ce lundi et dont le thème était « faut-il encore manger de la viande ?».Le nutritionniste J.M. Lecerf a été, quant à lui, d’un affligeant conformisme en excluant toute éthique dans ses rapports avec les animaux de boucherie… Dans ce domaine (aussi), il y a encore bien du boulot pour faire avancer les choses !

  4. Lu sur le site de la ZAD (https://zad.nadir.org/):
    « Petite victoire !!! un flic a collé un autocollant NON a l’aéroport avant de démissionner, un humain s’est rappelé qu il était avant tout humain ! »
    Quelqu’un a-t-il des infos là-dessus ?
    Si ça se confirme, on parie que ça ne fera pas la une des journaux ?

  5. Mouton noir,
    Je n’ai pas plus d’information sur ce flic qui a démissionné. Une belle lueur dans le brouillard des lacrymogènes. Il ne s’appellerait pas Cordier, par hasard ?
    http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=755
    Plus d’une fois, j’ai pensé à ça, un cordon de CRS qui poseraient les casques et les armes, qui rejoindraient les insurgés et qui les prendraient dans leurs bras, qui demanderaient pardon et qui auraient des larmes, des vraies larmes d’humains venues d’une émotion des profondeurs.
    « Nous sommes dans un moment d’accumulation des forces », écrivait dans son article cité plus haut. La force venue d’un être qui dépose les armes est incommensurable.
    Frédéric

  6. Des armes qui seraient des larmes,
    Des larmes qui désarment.
    Est-ce qu’il en a versé, des larmes,
    Celui qui a posé ses armes,
    Est-ce qu’il a vu la lumière dans les arbres,
    Tout un peuple assiégé,
    A-t-il été assailli, submergé
    Par la rafle des armes ?

  7. Pardon, mais je ne les appelle pas écologistes, ces gentes personnes ! Sont-ils d’ailleurs des personnes à tant nécessiter une place sur velours pour exister.
    Quelques qualificatifs (ce que ne peut accepter un écolo : au moins plusieurs svp – de qualificatifs !) tout juste bons à leur jeter.
    Avec une grosse dose de pitié (mais ça, leur insconcient doit le savoir).

  8. http://www.liberation.fr/societe/2012/11/22/hollande-appele-a-interdire-la-chasse-le-dimanche_862303

    SOCIÉTÉ

    Hollande appelé à interdire la chasse le dimanche

    Réagissant à un nouvel accident de chasse cette semaine, une association presse le chef de l’Etat de réduire les jours d’ouverture.

    Après un nouvel accident de chasse ayant touché lundi des cueilleurs de champignons en Dordogne, les anti-chasse ont demandé jeudi au président François Hollande d’interdire «de toute urgence» cette pratique le dimanche. «Nous vous demandons que, de toute urgence, le dimanche soit décrété comme jour sans chasse», a écrit Pierre Athanaze, président de l’Aspas (Association pour la protection des animaux sauvages), dans une lettre au chef de l’Etat rendue publique.

    «Nous sommes persuadés que comme nous, vous ne pensez par que la vie d’une personne vaille moins qu’une partie de chasse au perdreau ou au chevreuil», affirme-t-il, certain «que cette seule mesure de bon sens épargnera des dizaines de drames chaque année».

    Interrogé par l’AFP, Pierre Athanaze a estimé que «chaque année, le dimanche est le jour où il y a la majorité des accidents de chasse de la semaine, entre 53% et 63% selon les années». «On ne peut pas, tous les ans, aligner les morts, compter les blessés et pleurer sur les handicapés sans rien faire», a-t-il insisté.

    L’Aspas rappelle que la France est le seul pays d’Europe où l’on chasse tous les jours de la semaine alors qu’en Angleterre elle est interdite le dimanche depuis un siècle et demi. Selon Pierre Athanaze, «depuis l’ouverture de la chasse, 49 personnes ont été blessées lors de parties de chasse : 10 sont mortes, dont un enfant de 9 ans tué par son père».

    Quant aux deux ramasseurs de champignons, l’un a été blessé à l’avant-bras et au flanc, et hospitalisé à Angoulême. L’autre, plus gravement atteint à la poitrine, a été transféré par hélicoptère au centre hospitalier de Bordeaux.

    (AFP)

  9. Correction sur le site de la ZAD : Nous avions annoncé qu’un gendarme avait rendu son uniforme, il s’agirait plutôt d’une déformation du bouche à oreille, celui-ci n’aurait fait que demander (et reçevoir) un badge de l’ACIPA dont on peut voir la photo ici : http://www.rue89.com/sites/news/files/styles/asset_img_full/public/assets/image/2012/11/rennestv_0.png
    Par contre, ça commence à s’énerver chez les flics : http://www.rue89.com/2012/11/27/meme-les-crs-en-ont-marre-de-notre-dame-des-landes-237383

  10. Confirmé, ça fera son effet au sein des CRS, c’est eux que ça regarde aussi. Avez-vous vu cette scène très puissante de cet homme et de cette femme, main dans la main, en slip, face à une rangée de G.M. L’homme a un discours tellement puissant et courageux face à ces « brutes », brutes qui semble-t-il ont oublié ce qu’était un corps, un corps d’autre, à force de les casser, les viser dans la gueule, obéir à tout sans discernement possible, comme une mort spirituelle. Évidemment ces pauvres gens ne trouvent rien de mieux que de les gazer, comme de vulgaires kystes. Mais les traces sont là, hyper profonde, c’est de la (flash)balle.
    Je vous le joint, j’ai un immense respect pour ce qu’on fait ces personnes qui ont joué la nudité, montré l’humiliation, la stupidité des forces de « l’ordre »:
    http://pays-de-la-loire.france3.fr/2012/11/26/notre-dame-des-luttes-le-no-comment-choc-152257.html

  11. Aujourd’hui dans le Figaro : «Ils sont imbibés d’alcool dès le matin. L’autre jour, lors de l’expulsion du site des Planchettes, le sol des cabanes était jonché de seringues, kits parfaits de l’héroïnomane. À moins qu’ils aient tous du diabète, je vois pas…» avant de corriger « Pas un d’eux pourtant, sur ces sites, qui apparaisse grisé par ces substances. » Procédé odieux…

  12. Cher Monsieur Nicolino,
    Vous consacrez un long article à ma modeste personne avec force citations (dont vous reconnaissez ne pas toujours avoir les sources – gênant pour un journaliste, d’autant plus quand on revendique la qualification).
    Vous dites pourtant ne pas connaître et plus étonnant ne pas vouloir me connaître. Étrange de me consacrer autant de lignes quand on ne veut pas me connaître…
    Comprenne qui pourra! Comme je suis curieux, que j’aime le débat, donc la contradiction, je lance l’invitation à vous rencontrer. Quand vous voulez! « FDR » (!)

  13. Cher monsieur de Rugy,

    Un mot sur la source. Je suis (presque) sûr que vous savez lire, et vous n’aurez pas manqué de noter que j’ai bel et bien cité une source, en général de qualité : Wikipédia. Mais ma déontologie m’interdisait de m’en contenter, car je ne disposais pas alors de l’origine directe, qui se trouve être le journal Presse Océan. Il me semble que cela fait beaucoup de scrupules pour quelqu’un qui, dites-vous, pourrait se sentir gêné.

    Pour le reste, je vous remercie de votre invitation, et vous réponds : avec plaisir. Oui, voyons-nous. Où, quand ?

    Au plaisir de la rencontre,

    Fabrice Nicolino

  14. lu sur le blog de GP
    « Saviez-vous que,rapporté au nombre d’habitant, la France figure déjà parmi les pays les plus richement dotés au monde en matière d’équipements aéroportuaires d’envergure internationale accessibles en moins de 3h depuis la très grande majorité de ses grandes villes ? »
    http://www.green-e-motion.fr/blog/billet-special-aeroport-nddl.html
    cet article montre s’il en était encore besoin qu’ un nouvel aéroport à Nantes-NDDL est une ineptie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *