La violence à Nantes (à propos de François de Rugy)

Mon Dieu ! Qu’avons-nous à voir avec François de Rugy, député d’Europe-Écologie Les Verts ? Si vous avez quelques minutes, regardez cette émission (ici), et vous serez peut-être d’accord avec moi : ce type est un bien médiocre politicien, et comme tel, fera sans doute carrière. Quand même ! son propos contre les « casseurs » de Nantes et son soutien enthousiaste à la police et aux bonnes mœurs méritent de demeurer dans une Anthologie du freluquet à travers les âges. Je suis partagé entre rire dévastateur et dégoût.

PS : pour Jean-Paul de Metz et tous ceux qui n’arrivent pas à voir l’émission, mon seul conseil est de placer ce qui suit sur Google :

François de Rugy (Co-Président du groupe EELV à l’Assemblée nationale) était ce matin l’invité de Claude Askolovitch sur le plateau de la matinale. Au lendemain des incidents survenus lors de la manifestation contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, ce natif de Loire-Atlantique a tenu à condamner les violences, imputées à l’ultragauche.

24 réflexions au sujet de « La violence à Nantes (à propos de François de Rugy) »

  1. Fabrice,

    le lien pointe sur iTélé. La page essaie de poser pas moins de dix mouchards. Si tu les bloques (avec ghostery par exemple) tu ne vois que les dix premières secondes, environ.

    Misère !

  2. BEURCK ! J’ai coupé l’émission de F-Inter consacrée à CANFIN dont je n’ai pu supporter la langue de bois : quelle tête à claques !!
    Et là je tombe sur un DE RUGY… peut-être bien pire, et – image en prime ! – une forte envie de claquer ce péteux (de ma région). Je n’ai pu (santé) aller hier à Nantes, mais j’en ai recueilli aujourd’hui pas mal d’échos à peu près concordants :
    Valls a tout fait pour amoindrir et déstabiliser la manif : nouvel itinéraire très restrictif et tardif, coupures du cortège par des jets d’eau et lacrymos, infiltration de flics-casseurs (mobilier urbain…) en plus des bons bombages des enseignes Vinci etc. par des manifestants, puis cocoricos du ministre, plainte du maire et… déchaînement médiatique auprès de « mamm’ Michu », bien sûr !

  3. In Su Por Table. Allons lui casser…

    …la gueule.

    Nan! je rigole, il ne mérite que mon indifférence comme avant et après cette vidéo.

    Aujourd’hui, Lundi 24 février, Manif devant le tribunal de Dijon pour soutenir Emmanuel Giboulot: viticulteur qui passe devant la justice pour avoir refusé de polluer…

  4. Salut Fabrice, salut à tou(te)s,

    Oui cette belle manifestation de Nantes été un énorme succès et pas seulement en terre bretonne puisque des milliers de citoyens se sont mobilisés dans tout l’hexagone… Et c’est extraordinaire de voir à quel point cette cause devient de plus en plus populaire !

    Oui, les méthodes employées par le ministre de l’intérieur sont très souvent brutales, toujours disproportionnées et absolument insupportables.

    Non, je ne partage pas ton avis au sujet des actions violentes que l’on voit en boucle dans les médias depuis deux jours. Jamais la violence n’a résolu quoi que ce soit et l’amalgame facile que certains ne manquent pas de faire entre des minorités violentes et le mouvement pacifiste et déterminé des zadistes ne peut que desservir la noble cause qui a rassemblé des dizaines de milliers de manifestants samedi dernier.

    Bien à vous tous. Sancho

  5. Cher Sancho,

    Relis-moi, car je n’ai pas écrit que j’étais en faveur de la violence. Pour la raison simple qu’elle ne permet pas, en effet, d’avancer. Seulement, je n’entends pas condamner ceux qui y ont eu recours à Nantes, pour les raisons évoquées.

    Bien à toi,

    Fabrice Nicolino

  6. De Rugy… Je n’avais encore jamais vu sa tronche.
    Z’avez vu comme il est bien coiffé ? Impeccab’ Rien qui dépasse. Il a mis de la laque, non ?

    En fait, il le lâche, le motif de sa colère contre les zadistes et autres vrais opposants à l’aéroport : c’est qu’il s’est fait taguer la devanture plusieurs fois !
    Moi je crois qu’il est jaloux parce qu’il ne sait pas grimper aux arbres.

    C’est que c’est un mec normal, lui. Un p’tit gars tellement dans le réel qu’il ne trouve qu’un défaut à Ayrault : celui de n’avoir pas une ligne politique claire…

  7. Fabrice,

    Merci pour ta réponse qui me rassure sur la fond de ta pensée… 😉

    Allez, je ne résiste pas à la tentation de te (vous) livrer ces deux phrases de Gandhi :

    « La démocratie, d’après l’idée que je m’en fais, devrait assurer au plus faible les mêmes opportunités qu’au plus fort. Seule la non violence peut aboutir à ce but. »

    « La non-violence est mon premier article de foi. C’est aussi le dernier article de mon crédo. »

    Quand on sait les incroyables résultats qu’il a obtenus en appliquant cette philosophie pendant quelques années, avec le jeûne comme seule arme de guerre, on ne peut que regretter amèrement les débordements imbéciles qui ont gâché la belle journée de samedi. Des deux côtés, bien sûr !

    A Quentin, en espérant vivement qu’il retrouvera l’usage de son oeil.

  8. @ sancho

    Ceci aussi est de Gandhi:

    « Là où il n’y a le choix qu’entre lâcheté et violence, je conseillerai la violence. »

    « Mieux vaut être violent lorsque la violence remplit notre cœur, que de revêtir le manteau de la non-violence, pour dissimuler notre impuissance  »

    Quant à François de Rugy qu’attendre d’autre d’un élu dont le parti avale toutes les couleuvres solférinienne depuis des mois ?

    En attendant d’autres expressions légitimes citoyennes dans la rue, voici une autre action que l’on peut mener:
    http://adopteunsoustraitant.noblogs.org/?p=114

  9. Merci Fabrice pour cette vidéo de ce F de rugy, il fait bien propre sur lui avec son petit de …..
    il a juste un petit peu de sueur sur la lèvre supérieure qui me gène!!!!!

  10. Pour Jean-Marc Ayrault et ses acolytes : »C´est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d´avoir l´air con » !

    La vraie violence, insidieuse et mortelle :
    « Tumeurs et silence », un documentaire sur les cancers qui se développent depuis cinquante ans sur le territoire de Fos-étang de Berre.
    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article25276

  11. je reste surpris de la bétise des medias… Avec un tel dispostif policier, avec de tels moyens d’espionnages ils sont capables de gazer les femmes et les enfants, les manifestant pacifiques dont ils sont censés assurer d’abord et avant tou al protection censés par nos impots et nos votes !
    Le bon sens à disparu : la mafia est là

  12. Allo,

    Merci Sancho, j’ai pas osé. 🙂

    Bouh! Fabrice nous a fait une peur bleue!

    Merci a tous,

    Pensées pour Quentin, oui, et pour tout ceux qui sont en souffrance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *