Quelques mots sur moi.

Il faut bien que je me présente un peu. Un peu. Enfant, j’ai connu l’existence du sous-prolétariat urbain. Je déconseille, si on peut éviter. Et j’ai, dans la suite, pratiqué un assez grand nombre de métiers.

Entre autres, j’ai été apprenti chaudronnier, sans jamais le devenir. J’ai fait de la soudure, j’ai distribué des télégrammes, j’ai livré des paquets dans Paris avec une camionnette, j’ai été employé, j’ai travaillé avec des enfants, j’ai expédié des vêtements, j’ai classé des monceaux de polices d’assurance à la main, par numéro, et plus d’une fois, je n’ai rien fait.

Par ailleurs, j’ai vécu quelque temps en Italie, et sur le continent américain, du nord au sud. Je suis journaliste professionnel depuis la fin de 1984.

Dans ce cadre, j’ai écrit pour différents journaux, parmi lesquels Femme Actuelle, Viva, Politis, Le Canard Enchaîné, Télérama, Géo. Je suis actuellement conseiller éditorial du groupe Bayard, et signe dans deux de ses journaux, Terre Sauvage et La Croix.

Je suis également l’auteur de sept livres. Un polar, au Fleuve Noir. Des livres pour les enfants, dont Yancuic le valeureux et La France sauvage racontée aux enfants (Sarbacane). Le tour de France d’un écologiste (Le Seuil). Enfin, deux essais parus chez Fayard : Pesticides, révélations sur un scandale français (avec François Veillerette) et La faim, la bagnole, le blé et nous (Une dénonciation des biocarburants).

Il va de soi que mon employeur n’est en rien engagé par les propos que je pourrais tenir ici. En cette époque où la presse est (re)devenue la propriété de l’industrie, j’ajouterai un commentaire sur Bayard. Ce groupe a la singularité d’être la propriété d’une congrégation catholique, les Assomptionnistes. Lesquels ne réclament aucun dividende. Que ce soit le fait du hasard ou non, Bayard accepte en son sein la présence de personnes différentes. On me permettra donc de saluer cette tolérance vraie, qui n’a pas besoin de haut-parleur pour se manifester.

Ce site est à mes yeux celui de la liberté d’expression, reconnue à chacun. Et c’est en mon nom personnel que j’ai décidé de l’ouvrir. Et en mon nom personnel que j’en assumerai le contenu.

109 réflexions au sujet de « Quelques mots sur moi. »

  1. réponse à jean calvet,
    un des moyens de faire tomber ces criminels cher jean, c’est d’apprendre à se passer d’eux. A faire sans eux. Et même à faire contre leurs avis, circuits de distributions courts ou éthiques, planter des haies, s’entre-aider, s’écouter, tous, tout le monde, ne plus boire de Coca…

  2. et bien je traduis des textes allemands et anglais pour des experts allemands et voilà aujourd’hui votre nom qui apparaît, j’aurais aimé avoir un petit résumé du livre ‘la faim, la …
    bayard !!!! n’est-ce pas ce groupe qui pendant la guerre avait de drôle de rapports?,hum

  3. Cher fabrice,
    je suis natif de Duppigheim et
    souscris totalement,à la virgule près,à cette lettre
    d’amour;à cet hymne à la vie.
    C’est notre allié le plus fidèle et le plus précieux dans nos combats présents et
    futurs face aux mêmes prédateurs que sont trop de
    nos congénères.

  4. Cher Fabrice, déjà tes rubriques dans Politis m’interpellaient et me confortaient dans mon combat pour la nature et la forêt. En lisant tous tes articles je suis encore plus accro à leurs lectures . Je suis fière de t’avoir comme ami, rien n’est désespéré tant qu’il y aura des hommes comme toi, vrai, combatif et humain.

  5. Crise Alimentaire.. quelque chose me laisse rêveur : il paraitrait qu’il y ait une pénurie de céréales, le monde manquerait d’un stock suffisant de blé, (de farine), de riz, etc .. mais enfin, à y regarder de près, les viticulteurs, distillateurs, et autres, ne se plaignent apparemment pas d’une pénurie de matière première. Il y a toujours du seigle pour fabriquer de la bière, du blé et du maïs pour fabriquer du whisky et du bourbon, du riz pour confectionner du saké, etc. La vodka ne manque pas non plus de matière première, sans parler du vin. les céréales, betteraves, pommes de terre, que sais-je encore, ne doivent donc plus servir qu’à faire des alcools ? au mépris de la nourriture en période de pénurie ? (et j’ai les mêmes arguments, bien entendu, pour la culture du tabac).
    Comprenez bien : mon propos n’est pas d’interdire alcool ni tabac .. mais juste de pointer une anomalie, car, si la terre peut porter en quantité suffisante de quoi faire des vins et alcools, elle doit certainement également pouvoir nourrir ses habitants.
    (Je sais, après, il y a des problèmes de variétés, de climats, de qualité de terres, mais tout de même..)

    LE JOUR OU IL N Y AURA PLUS RIEN A MANGER SUR TERRE, ON S APERCEVRA QUE L ARGENT, LUI, NE SE MANGE PAS !

    1. tres bonne année à tous les lecteurs 2016
      je viens sur ce blog par hasard de recherche sur Bernard Maris en passant par UNESCO;j ai été en 1975/78 lectrice de POLITIS … et je relis quelques vieux numéro.
      et oui le monde économique n a pas changé . les technologies oui
      certes la monnaie ne se mange pas elle se crée se recree au fil des politiques
      la « dame nature « elle a toujours crée du bon et du pire et p etre bien que c est ainsi juste pour « classifié » que les humains ont conçus le bien et les mâles…
      les dieux et les déeesses les contes etc
      J Lambert pas de saint machin

  6. Bonjour Fabrice,
    Suite à notre rencontre d’hier à L’Albenc brève mais enrichissante, j’ai voulu en savoir un peu plus et j’ai découvert ton blog que je me fais fort de parcourir régulièrement. Lecteur de Politis parce que j’apprécie beaucoup Bernard Langlois, j’ai bien sûr beaucoup regretté ton départ. Tu avais tes raisons et elles sont bien sûr respectables. Bravo pour ta dénonciation des agrocarburants (ou biocarburants – mot que tu trouves plus compréhensible par tous et tu n’a sans doute pas tort). La crise écologique actuelle te semble bien plus grave que les deux dernières guerres mondiales, l’avenir n’est pas très encourageant, nous avons besoin de ceux qui comme toi nous le font savoir.
    Cordialement, René Charvet.

  7. Cher Fabrice,

    Je suis en train de découvrir votre blog, et ce que j’y trouve me ravit. Seulement, moi, j’ai grandi à l’époque de mai 68, j’allais avoir 8 ans, et je me souviens des beatniks, des hippies, qui nous faisaient bien rire, avec leur écologie, leur « An 01 », leur retour à un monde sans société de consommation… Aujourd’hui, la plupart d’entre eux sont morts de drogue ou de sida, du cancer ou alors ont mal tourné, devenant des bobos de la pire sorte, croulant de fric et puant la suffisance, voire des nantis de la haute et de la jet-set qui oublient qu’un jour ils ont rêvé que la Terre pouvait être autre chose que deux blocs, les riches contre les pauvres, les nantis vidant leurs ordures chez les démunis, et surtout, les industriels et lobbies qui, au nom du profit font peu de cas de notre avenir, pourvu qu’ils puissent se torcher avec des dollars !
    Le tout sur un fond de crise sociale, économique, religieuse, culturelle et un marasme global…
    Il y a trente ans, les hippies, et les écolos étaient traités de Pink-Floyd dans le Sud-Ouest, et tout le monde ricanait sur leur passage… Aujourd’hui, on applique enfin leurs idées… N’est-il pas trop tard ?
    Amicalement, Tinky 🙂

  8. Chère Tinky,

    Nous ne sommes pas si loin l’un de l’autre. Car en 68, j’avais 12 ans… Nous avons bien des choses à échanger, j’en suis sûr. Et donc, restez de temps en temps en ma (notre) compagnie. Bien à vois,

    Fabrice Nicolino

  9. Je viens de découvrir votre site et si je n’ai pas connu mai 68, car né en 76, je n’en trouve pas moins votre blog très intéressant 😉
    Un seul point de désaccord : biocarburant rend peut être le terme plus accessible, mais il est aussi trompeur …
    Merci pour ce blog et bon courage pour la suite

    PL

  10. Je lis votre livre sur les biocarburants. Je suis atterré par les amalgames que vous faites. Dommage, car certains aspects de vos analyses sont tres interessants.
    Mais franchement, faire l’éloge de la non croissance alors que des millions de gens meurent de faim, cela n’est pas sérieux. Résumer l’activité économique a un jeu de grands méchants profiteurs non plus.
    Vous dites que vous avez commencé votre vie dans le sous-proletariat: vous devriez alors vous souvenir que les pauvres ont d’abord besoin d’un travail pour s’acheter a manger. C’est ainsi qu’ils pourront rémunérer un agriculteur, petit ou grand, pour faire pousser du blé. Meme si vous imaginez le monde idéal comme un grand Kolkhoze, faire pousser du blé coute, il faut bien que quelqu’un paie ce cout, y compris celui du travail.
    Le prix des cereales a fortement baissé pendant la crise. Va-t-on assister a une amelioration des problemes de sous alimentation? Non, car les gens ont perdu leur job et donc leur revenus et c’est cela la vraie cause de la faim.
    Comment faire en sorte que le developpement soit plus propre et harmonieux avec la planete. Cela oui vaut la peine d’etre discuté. Mais demander aux miserables d’arreter de croitre parce vous vous avez deja a manger …cela pourrait meme paraitre affreusement cynique…
    Deuxieme amalgame: les biofuels . Quels biofuels? L’Ethanol. Ah, bon. Mais ethanol de mais, ou de canne a sucre? Le bilan energetique est sept ou huit fois meilleur pour l’ethanol de canne. Savez-vous qu’au Bresil, ou je vis, on fait pousser de la canne sans engrais ni pesticide? Oui, vous avez bien lu, mais apparemment n’etes pas venu voir…
    Mais l’information est disponible. Pourquoi ne pas le dire, alors, si vous etes un journaliste? A qui profite votre amalgame? Quels interets protegez-vous (ne serais-ce qu’involontairement!) pour masquer que 40% de l’ethanol produit dans le monde l’est de façon écologiquement positive (sustainable)…et sur des surfaces qui representent moins de 10% des terres agricoles en friche dans ce pays…
    Quant à la tarte à la creme des biofuels et de l’Amazonie, sachez que la canne pousse tres mal en Amazonie, et lisez le dernier rapport de Greenpeace et vous comprendrez qu’il vaudrait mieux vous en prendre a votre boucher qu’à votre pompiste…

    Ah, si votre energie et force de conviction etaient utilisees plus pres des faits et des realites si diverses autour du monde! La cause de l’environnement y gagnerait…

    salutations

    FL

  11. François,

    Je ne vais pas polémiquer avec vous, et pour une raison toute simple : vous n’avez pas lu mon livre, bien que vous prétendiez le contraire. Tout l’édifice de l’ouvrage est justement basé sur l’obsession qui est la mienne de nourrir les hommes, et – au passage – tous les êtres vivants.

    Peut-être l’aurez-vous ouvert, mais il est évident que vous n’avez pas lu. Au reste, vous n’attaquez aucun passage concret. Pour cause.

    Fabrice Nicolino

  12. une question sans rapport avec tout ce qui précède.
    Villemomble . Château de Montigny août 64 .Régis.
    Cela vous concerne-t-il ?
    Si oui ,bravo , je suis très fière de vous .

  13. Bonjour,

    Oui, c’est moi. Vous êtes Nina ? Je me souviens si bien de vous ! Je n’arrive pas à vous joindre par l’adresse qui accompagne votre commentaire. Or j’aimerais bien avoir un échange direct. À bientôt,

    Fabrice Nicolino

  14. Merci, Fabrice, pour ce nouveau livre « la bidoche ». Il fallait quelqu’un comme vous pour l’écrire enfin !

    Je transmets 3 articles à votre bonne lecture :

    http://www.ecologie-radicale.org/actu/new_news.cgi?id_news=1080

    http://www.ecologie-radicale.org/actu/new_news.cgi?id_news=1074

    http://www.ecologie-radicale.org/actu/new_news.cgi?id_news=1055

    Si vous le permettez, nous ferons l’annonce de votre livre sur ces pages également…

    Bien à vous, Myrtille.

  15. grâce à un post sur Facebook, je découvre votre introduction à « Bidoche », très bon texte!
    votre vie et vos recherches vont super! c’est sympa de partager avec autant de largesses ici!

  16. Bonjour,
    Je viens de tailler une bavette au sujet de l’existence de votre livre sur la barbaque et l’ entrefilet que j’ai pu lire m’a l’air plutôt bien ficelé… donc , pour ne pas mourir bouché , je m’en paierais bien une tranche un peu plus épaisse. Comment puis-je m’en procurer 500 g sans l’os svp et combien de rognon ça peut coûter ? Ce sera tout .

  17. J’ai acquis l’objet à bas prix, auprès de deux individus de sac et de corde, recherchés depuis par Interpol. Je pourrais les faire chanter (haut et clair) car je possède leur photo et leur identité. Heureusement pour eux, un bon journaliste ne révèle jamais ses sources. Est-ce suffisant ?
    Jusqu’au revoir.

    Votre ami Horatio

  18. 7h30 france cult samedi un peu tôt, à jeun et ca démarre sur le bidoche… 4ans que j’ai arrété, et puis il fallait expliquer pourquoi, il faut toujours justifier, c’est fatigant. Le document le plus complet jusqu’à présent proposé à mes contradicteurs, de vieux potes qui me les casses encore sur ce sujet indéfendable,c’est  »les végétariens » d’André Méry,on y trouve les noms d’illustres végétariens, que je cite parfois pour montrer qu’on peut être végétariens sans forcément passer sa vie assis en lotus, les plus documentés de mes contradicteurs me répondent qu’en effet végétarien ne n’est pas synonime de légume méditatif, mais bon Hitler était végétarien et que…STOP
    De retour de chez mon libraire préféré dans une petite heure, il y en aura un deuxième document pointu pour m’aider à soutenir le propos, le tien, merci.
    Le pire c’est que j’aimais çà la bidoche tu vois, mais après 4 ans je m’en suis désaccoutumé, et même si parfois je cède suite à une odeur alléchée, d’un plat carné réalisé avec le muscle tendre d’une bête élevée avec amour, si si ça existe encore, un: le coeur n’y est pas, deux: j’ai perdu l’habitude d’avoir des fibres de viande entre les dents qui gâchent la vie et empuante très vite d’une odeur de mort toute la bouche.
    Le plus dur c’est d’être compris par sa compagne et ses enfants mais de les voir continuer à bouffer de la barbaque, en fait il faut résister et , au fil des années la viande est de moins en moins présente dans leurs assiettes, pas d’agressivité, juste les mots justes au fil des jours et petit à petit ….
    L’agressivité, il faut la garder pour s’organiser contre les lobbies, et j’espère que lorsque j’aurais terminé la lecture de ton livre, j’aurais des pistes pour retrouver des gens et des organismes déjà en soulèvement contre ces massacres, ce gaspillage, et le pilage qu’il impose dans des régions ou la famine s’installe à coté des champs de sojatransgénique,exclusivement réservé pour nourrir nos escaloppes. Merci encore

  19. Bjr Fabrice
    Je découvre ce blog grâce à un ami et je l’en remercie. Bcp d’intérêt à lire notamment ce qui concerne l’aéroport ND des Landes. (En + de l’humour !) Pt que je me trompe mais « ils » n’auront pas le culot de le créer. C’est littéralement impossible par ces temps où même les politiciens (enfin, pas tous hélas) commencent à se poser des questions.
    Françoise (de l’Asso Vernoise « La Parvole »)

  20. monmari et moi sommes végétariens depuis presque 40 ans – question d’éthique et pas seulement de santé. Alors bravo pour votre livre BIDOCHE – lors de vos prochaines interventions radio ou TV ne pourriez vous pas insister sur le lien entre l’épidémie de grippe porcine et le virus H1N1 .Bientôt les gens vont se battre pour se faire vacciner, il faut leur faire encore plus peur-ns avons beaucoup d’amis écolo-bio mais qui refusent de se passer de viande-

  21. moi aussi j’ai passé des heures à classer des imprimés à la main (forcément ! il n’y a pas d’autre moyen) par ordre de numéros ou alphabétique; et c’est encore ce que je fais quasiment tous les jours.
    Il n’y a pas de sots métiers à partir du moment où c’est utile, et il faut que ça se fasse pour que tel ou tel service puisse être rendu.

  22. Les centrales nucléaires sont présentées comme propres parce que elle n’ont pas d’effet de serre.
    Oui mais côté principe de Carnot ?

    La centrale de Chooz(1,5 million de kw)déverse dans le milieu naturel en 24 h de quoi faire fondre deux millions trois cent mille tonnes de glace

    Calcul tout simple que je communiquerai à qui ,voudra.

  23. Je parcours avec intérêt cette planète.
    J’ai arrêté de manger du cadavre par éthique, je n’ai pas lu votre livre, mais je pense y retrouver toutes les idées que je porte sur la viande industrielle, et le poisson aussi, et les œufs et les laitages.

    Je viens de lire votre dernier billet aussi, et je suis tout à fait pessimiste quant à l’avenir. les politiques sont malheureusement la seule espèce ego-centrée. Le pouvoir pervertit encore plus que la télé.

    Quant à savoir si par le passé j’aurais pris le fusil, je ne peux l’affirmer. Nous avons beaucoup de mal à sortir du bain culturel dans lequel nous naissons.
    Même si mes oncles furent résistants, pour quelles raisons le furent-ils vraiment?
    On échappe difficilement au consensus socio-culturel, il faut être un esprit indépendant et rebelle, j’allais dire, presque de nature. Ce n’est pas donné à tous, ni les capacités cognitives qui vont avec.
    Il faut parfois faire du chemin pour comprendre.

    Fille de prolétaire, il m’en a fallu beaucoup avant de capter.

    En tous cas, merci d’être là.

  24. Je viens de faire le tour de la presse sur Bidoche.
    J’avoue qu’Isabelle Giordano n’est guère au top, mais ça on le savait déjà si on l’écoute.
    Quant à Monsieur Thierry Coste, il est trop ridicule. Qu’il m’explique comment il peut égorger ses animaux et les aimer?
    Est-ce qu’on égorge ceux qu’on aime?

    Sur la vidéo sur la 5 concernant la santé, les préjugés vont bon train aussi.
    Un végé ne fume pas, ne boit pas et fait du sport!
    Oups!
    😉
    très drôle!
    J’en fréquente suffisamment pour savoir qu’on adore le bon vin, qu’on est plutôt gourmet, et que certains ne font guère de sport.

    Quant à l’humaniste, comment peut-on utiliser ce mot à tout bout de champ?
    Il a mis l’homme au centre de tout, à tel point qu’il est devenu incapable d’imaginer la souffrance animale.

    Je vais en référer à plus grande que moi:

    « Je me dis souvent que si nous n’avions pas accepté, depuis des générations, de voir étouffer les animaux dans les wagons à bestiaux, ou s’y briser les pattes comme il arrive à tant de vaches ou de chevaux, envoyés à l’abattoir dans des conditions absolument inhumaines, personne, pas même les soldats chargés de les convoyer, n’aurait supporté les wagons plombés des années 1940-1945. Si nous étions capables d’entendre le hurlement des bêtes prises à la trappe (toujours pour leurs fourrures) et se rongeant les pattes pour essayer d’échapper, nous ferions sans doute plus attention à l’immense et dérisoire détresse des prisonniers de droit commun. »

    Marguerite Yourcenar.
    (Les yeux ouverts, 1980 – entretiens avec Matthieu Galey)

  25. c’est une citation d’Edmund Burk: « L’inaction des hommes de biens permet au mal de progresser » que j’ai découvert votre blog.Vous avez connu l’existence du sous-prolétariat urbain. et vous ajoutez »A déconseiller, si on peut éviter ». Que penser d’une société qui a pour seul solution « l’ascenseur social » pour ce sortir de la souffrance, de la pauvreté. Ne devrions-nous pas exiger de notre société qu’elle re-donne de la dignité et du confort à ce sous-prolétariat qui accomplit des taches des plus utiles à la société. a qui devons-nous des rues propres, à qui les capitalistes doivent-ils leur profit si ce n’est justement à cette partie d’humanité sacrifiée

  26. En lisant ce soir le communiqué de « sauvons les riches » sur les gaz de schiste il m’est venu une idée. Tous ces équipements industriels de forage sont forcément assurés et ré-assurés en risque d’exploitation, en risque écologique, etc. Des contrats avec des primes à beaucoup de zéro émis par des compagnies d’assurance qui, pour la majorité d’entre elles poussent des chartes de développement durable, d’énergie propre, etc. C’est peut être une piste à explorer, l’interpellation de ces compagnies ou la mobilisation des salariés de ces compagnies contre ce qu’elles assurent. A l’heure de la course à l’image verte, je ne mesure pas bien l’impact. Ce dont je suis certaine c’est que sans assurance aucun forage n’est possible.

  27. Bonjour,

    originaire du Gard, géologue au muséum (spécialité les météorites Martienne), j’ai pris connaissance de l’exploration gaz de schistes grâce ou plutôt
    A CAUSE de collègues dans un domaine de la géologie qui ne me concerne pas (la recherche dugaz et du pétrol). J’étais donc au courant des fin 2009 par l’IFP et notamment le chef de projet I. Moretti de ce qui allait venir. Je me suis donc balladée avec des cartes géologiques j’ai averti plein de copains. Mais ne m’appelant J. Bové celà n’a pas porté ses fruits. QUOIQU’IL EN SOIT ON S’EN FOU LA MOBILISATION MARCHE. C’est beaucoup grâce à vous . Alors merci . On les aura. Violaine

  28. j’ habite dans une région entre lyon et annecy où visiblement nous serions concerné par l’exploitation du gaz de schiste.
    Les conséquences écologiques sont graves ,quand au copinage politique soujascent c’est carrément révoltant .le financier ne doit jamais passé devant l humain .les gestions planétaires à la petite semaine sont désastreuses et tout le monde le sait .dommage que le ridicule et la honte ne tue pas ils auraient tous disparus ,en même temps on en serait bien débarrassé

  29. Bonjour,

    J’organise le 24 mars un débat national dans le cadre des « Jeudis de l’écologie » à Montpellier. Ces rencontres visent à favoriser des débats publics sur des enjeux majeurs. Ainsi je souhaiterais vous joindre pour discuter plus en détails avec vous de cette soirée. Je vous laisse mes coordonnées 06 12 43 65 36.
    Au plaisir de vous rencontrer.
    A bientôt.
    Très cordialement.
    Marie-laure Harmand

  30. Bravo Monsieur Nicolino pour votre article « élections à canon scié dans l’estuaire de la Seine » dans le Charlie Hebdo de mars 2011.
    L’estuaire de la Seine est un véritable Far West, état de non droit avec la caution des préfets successifs.
    Heureusement qu’il reste des journalistes comme vous en France pour en parler.
    Continuez !
    Cordialement
    Richard Grège

  31. Bonjour ! ici Fantomas du collectif « nationale » facebook : collectif anti gaz de schiste :
    http://www.facebook.com/#!/home.php?sk=group_196070767069717&ap=1

    D’important mouvement sont en cour en ce moment sur la concession de Chaunoix(77) :
    Chaunoix N°1 et Chaunoix N°3
    La carte de la concession de chaunoix :
    http://maps.google.fr/maps/ms?hl=fr&client=firefox-a&ie=UTF8&msa=0&msid=203718258399931037868.00049f3730cdc1d0fd8b7&ll=48.652021,2.858248&spn=0.035552,0.090895&z=14

    Photo des mouvements :
    Chaunoix N°1 :
    http://www.facebook.com/pages/Collectif-Sans-Gaz-De-Schiste-Vaucluse/154433984610848#!/album.php?aid=35679&id=100000821973990&fbid=192135907490474

    Chaunoix N°3 :
    http://www.facebook.com/pages/Collectif-Sans-Gaz-De-Schiste-Vaucluse/154433984610848#!/album.php?aid=35728&id=100000821973990&fbid=192289360808462

    Vous pouvez me joindre au 06.50.18.35.25 ou au 09.81.65.85.59
    Nous attendons votre retours.
    1 seule personnes sur place et en manque d’idée sur la marche à suivre …. mais nous avons des mobilisés !

  32. Je viens d’écouter votre émission avec Mermet sur Là-BAS, et je ne sais quoi dire!! Hallucinantes vos révélations et moi qui me disais injustement d’ailleurs que je n’en faisais pas assez pour les assos sur l’environnement (je parle en matière de dons en l’occurrence), maintenant j’ai le cœur plus léger mais la gorge bien sèche! GLOUPS
    Je soutiens votre « combat pacifique », vous êtes une mine d’OR (sans mercure) pour la défense de l’environnement et le droit A LA VRAIE INFO.
    J’essaierai de me procurer votre dernier livre sur « QUI a tué l’écologie » dès mon passage en France.
    Encore merci et bravo cher Fabrice.
    PS: c’est sûr que je ne regarderai plus les émissions de Nicolas Hulot ou de Yann Arthus Bertrand de la même manière :)))

  33. Le groupe de défense de la Forêt de Khimki, en Russie, vous lance un appel de détresse. La lute dramatique pour sauver la forêt qui date depuis déjà trois ans est entrée dans la phase finale. Le découpage imminent de cette zone naturelle unique menée par le groupe de BTP Vinci et ses partenaires russes mettra fin à l’intégrité de l’écosystème de la région. Les décideurs s’acharnent à ne pas entendre les protestations des riverains et ignorent les conclusions des experts. En recours ultime ECMO organise une manifestation à Moscou, ce 23 avril. Et vous incite à faire autant. La mobilisation internationale PEUT changer d’ère et faire la différence. Sauvons la Forêt ensemble!

    Les articles en français sont ici :
    http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=936
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/10/06/destruction-de-la-foret-russe-a-quoi-jouent-les-francais_1421251_3232.html

    Prière de faire véhiculer cette information au plus de monde possible. Merci de votre solidarité.
    Les chroniques de la lutte sont sur http://www.ecmo.ru
    http://ecmo.ru , http://twitter.com/ynikitenko
    http://yaroslavn.livejournal.com
    http://facebook.com/ynikitenko
    Yaroslav Nikitenko.

  34. bonjour,
    je viens de vous écouter à l’émission de France Culture. Je suis tombé de ma chaise !
    j’organise chaque année avec ma petite asso une soirée gratuite ciné-environnement avec 400 personnes.Pourrions-nous vous accueillir pour présenter votre livre ?
    je viens moi-même d’écrire un petit guide nature du Périgord Noir, distribué gratuitement aux enfants du territoire (4000 exemplaires). Cordialement,
    romain bondonneau (président de l’asso périgord patrimoines)

  35. Ayant en tant que Président d’un Comité d’Expansion provoqué la création de l’ISFATES-DFHI, première école d’Ingénieurs franco-allemande (plus de 2500 diplômés bi-culturels), je m’autorise à quelques conclusions sur l’économie.
    Nous Européens avons créé le Marché Commun et l’UE, nous fondant sur la libre circulation des personnes, marchandises et capitaux entre les six pays fondateurs, mais à l’intérieur d’un espace protégé par un cordon douanier restant ouvert à tout pays pratiquant cette même politique d’amélioration de protection sociale.
    Mais après cette réussite, nous l’avons compromise par deux entorses, la première consistant à accueillir des pays n’ayant pas fait préalablement les efforts économiques et sociaux visés, et la deuxième, infiniment plus grave, et dont personne ne parle, de nous ouvrir aussi à la Chine et aux salaires minables sans protection sociale des pays asiatiques. En fait, et sous prétexte de globalisation et de mondialisation (termes tordus comme celui de développement « durable » au lieu de « soutenable »),
    nous avons exposé notre niveau de salaires et de protection sociale à un concurrence que ne peuvent soutenir nombre de produits ou d’entreprises françaises et européennes.
    Ceci comble d’aise les auteurs capitalistes de ces entorses, capitalistes dont Lénine je crois disait, »qu’ils sont tellement bêtes qu’ils nous vendront à crédit la corde pour les pendre », et qui, tuent leur propre clientèle en bloquant ses revenus, clientèle qu’ils veulent consoler en lui proposant des produits asiatiques fabriqués dans des conditions généralement insoutenables, et en tout cas impraticables en Europe.
    Permettez-moi de penser que vos compétences d’investigation et votre talent de journaliste pourraient utilement éclairer ce débat.
    Qui peut soutenir qu’une industrie européenne puisse à la longue se développer ou même survivre en concurrence avec le plus grand réservoir d’humains affamés et payés au dixième de nos salaires? Il faudrait établir la liste de ces décideurs et la publier.J’attends votre réponse avec grand intérêt.
    J’ai beaucoup appécié votre émission de ce matin sur ce que j’appellerai le développement « insoutenable », qualificatif que je vous propose.
    Meilleurs sentiments,
    Jean-Jacques MEYSEMBOURG

  36. Merci d’ avoir écri ce livre que je n’ ai pas encore fini de lire mais qui me passionne. Reste que 2012 et tu viens de dire sur France Inter dans C02 mon amour que si Nicolas Hulot se présente aux présidentielles tu ne voteras pas pour lui, dois je en déduire que tu voteras pour un candidat qui ne sera pas écolo ? Là j’ avoue que j’ ai du mal à suivre ton raisonnement car il faut bien à un moment ou un autre passer par la case « a voté »… Je t’ avouerai que s’ il n’ y a pas de représentant d’ un parti écolo à se présenter ici dans la famille il n’ y aura pas grand monde à aller voter et dans le cas ou ce parti demanderai de se désister pour le PS au second tour, on n’ ira pas voter… pour le nucléaire. Merci pour ton livre, ça remue le bocal !!! Salut. Hervé de Bretagne Nord

  37. lors d’une conversation, j’ai parlé de mon rêve où, si chacun faisait un cercle d’amitié et d’entraide autour de lui qui engloberait ses voisins et cela sur toute la planète , vous imaginez cette vague d’amour et de solidarité !
    l’image parlante est une petite pluie tombant sur un lac et toutes ces gouttes d’eau qui forment des ronds à l’infini et se rejoignent pour se mêler et s’entrelacer –
    bien sûr, j’ai eu droit à des sourires gentils et le mot utopie grandeur nature – mais je veux bien continuer à rêver (enfin, je rêve mais concrètement je fais partie d’un groupe d’amis qui s’entraident et pratiquent le système D -) alors ! mon rêve ! si je peux le vivre , d’autres le font surement aussi – il ne reste plus qu’à !
    et encore bravo pour votre travail, Monsieur NICOLINO.

  38. bonjour,
    je viens de t’écouter pourquoi ne te présentes tu pas?
    tu ferais avancer la prise de conscience
    gc

  39. message envoyé à l’instant à France Inter

    Chiche Mr Fabrice Nicolino, mettez vos paroles en actes, consultez mon site Planète Avionie http://www.eauseccours.com et recevez-moi si possible le 29 avril prochain en matinée, l’urgence est encore plus grande que ce vous décrivez.
    L’après-midi à 15h, je serai reçu par les services de Mr Baupin.
    Par ailleurs j’ai écrit samedi dernier à Nicolas Hulot un nouveau courrier que je tiens à votre disposition ainsi qu’à celle de France Inter.

  40. Fabrice,

    Merci pour ton petit mot qui va trouver sa place en face de la deuxième de couv’ de BIDOCHE, dont la lecture a été le « petit coup de pied au cul » que mon virage végétalien attendait.

    A un de ces jours en Aveyron, bien que ta présence y soit potentiellement un signe de lourde menace environnementale…

    Merci encore pour ton site, dont je suis depuis 2008 un fidèle lecteur.

    Reste fort !

  41. Je viens de refermer votre livre (Qui a tué l’Ecologie) et entre temps, j’ai regardé l’excellente émission d’Arte du 19 avril sur les investissements financiers en terres agricoles en Afrique, en Uruguay… Je me sens écrasée, dépassée, dégoûtée…
    Une piste ? mettre en relation les sites francophones qui dénoncent ces mêmes menaces : je viens de découvrir après votre blog, un site canadien : Le Devoir.com. Il doit y en avoir d’autres.
    S’atteler à la rédaction de la Déclaration Universelle des Devoirs de l’Homme et amener tous les pays à s’impliquer dans son application…
    Je me fais l’effet de l’utopiste du rêve de Michèle…. quoi faire ? qui ne soit pas dérisoire…
    Et pour les présidentielles, alors ? qui fera bouger les choses ? vous ne parlez pas d’Eva Joly ? Elle a pourtant mouillé sa chemise dans un certain nombre d’affaires politico-financières. Pour avoir lu deux de ses livres, je la crois assez détachée des sirènes de l’argent facile pour porter des valeurs réellement humanistes et écologiquement responsables.
    C’est la première fois que je participe à un blog. Je ne mesure pas vraiment l’impact que cela peut avoir. Mais si on prend la mesure que ces nouveaux espaces d’échange ont pu prendre à l’occasion du printemps arabe, on peut se dire qu’il y a quelquechose à faire !

  42. Bravo pour votre livre Qui a tué l’Ecologie !! C’est une source d’information précieuse qui démasque les tartuffes de l’écologie. Il faut le faire lire partout où c’est possible.
    Je suis moi-même professeur dans une université allemande et je viens d’écrire un texte court (15 pages), intitulé L’écologie ça suffit !
    C’est une satire de ceux qui se moquent de l’écologie aussi bien que de ceux qui l’exploitent à des fins commerciales. J’ai pris comme exemple le pamphlet de Stéphane Hessel Indignez-vous! Je voudrais le publier sous forme de brochure pour en faire un relai d’idées contre tous ceux qui malmènent le thème Ecologie. Connaissez-vous (ou quelqu’un de votre Blog connaît-il) une plateforme (éditeurs de livres ou de magazines, de revues etc.) où je puisse m’adresser ? Evidemment je serais heureux de mettre le texte à disposition sur votre Blog ou votre site.
    Encore bravo et merci de votre travail pour une planète sans visa !
    JCM

  43. bonjour,

    je viens de finir votre dernier livre.

    en fait, je pensais déjà qu’il n’y avait pas grand espoir de sauver quoi que ce soit au vu de l’urgence de la situation.

    votre ouvrage a l’intérêt d’apporter des preuves tangibles de l’incapacité des dirigeants, quelque soit le domaine…

    qu’est ce qu’on fait alors ?

  44. Bonjour Mr.NICOLINO je suis Georges MARGARITIS,français d’origne grecque, rétraité (jngénieur informatique, ex-officier de la marine marchande). J’ai lu integralement votre livre » Qui a tué l’écologie » et je suis d’accord avec ce texte grandiose sur le comportement de soi-disant défendeurs de la nature. Quand j’étais en Grèce dans le golf de Corinthe où j’habite j’ai fais appel à ses associations bidons pour nous aider contre les boues que déverse une usine d’aluminim dans le golf, ils ont répondu que c’est n’était pas de leur ressort!!!!Dites moi où pourrait on se voir pour lancer un vrai projet d’envergure mondiale sur la protection de la terre et de l’espace
    Georges MARGARITIS TEL. 0323592757 0621546581
    Salutations sincères

  45. Salut Fabrice,
    Longtemps que l’on ne s’est pas vu depuis l’époque Politis. Je viens de découvrir ton blog et de terminer ton dernier bouquin qui met bien les pieds dans le plat. Particulièrement apprécié ta critique du Grenelle de l’environnement.
    J’habite depuis depuis qq années dans une charmante bourgade du 77 nommée Courtry coincée entre une décharge et un ancien centre d’enfouissement et d’expérimentation du CEA…. Apparition de problèmes de thiroide dans le secteur… Il y a de quoi faire une enquete passionnante. Ca nous rappelera Montfermeil… Si çà te dit, n’hésite pas à m’appeler. Mais on peut aussi se voir. Cela me ferait bien plaisir.
    Amitiés. Jean

  46. Monsieur,
    Pour votre information
    Voici un message ( une arnaque je suppose ) prétendument
    signé par vous .
    Cordialement
    SG

  47. Bonjour ,
    Suite aux lectures des livres de Fabrice Nicolino,un hameau sur une colline du centre Bretagne recherche écologistes végétariens souhaitant vivre en un lieu de nature avec un voisinage aux aspirations semblables .
    Le hameau se compose de trois habitations distinctes et de dépendances.
    Ce pourrait être le noyau d’un futur nouveau monde . Celui qu’on peut souhaiter mettre en place quand on lit Fabrice Nicolino !

  48. Bonjour,

    Je viens de vous découvrir à l’instant, je n’ai pas lu vos livres mais de toute évidence je soutiens les idées que vous défendez sur l’alimentation et spécialement sur la viande!; l’élevage et l’abattage industriel est une abomination ! c’est un scandale que tout le monde ( ou presque ) tolère et entretient par le simple fait de consommer les produits qui en sont issus. Pour ceux qui s’y opposent, le combat est inégal car les lobbies sont puissants; par contre, nous possédons tous le pouvoir de détruire ce système édifié sur la barbarie et l’ignominie, c’est de le détruire de l’intérieur : en n’achetant plus tout ce qui provient de ce génocide orchestré ! changeons nos habitudes alimentaires; réfléchissons, informons nous et diffusons l’information ! retrouvons une alimentation respectueuse ! au plaisir

  49. bonjour,

    pensez vous qu’acheter de l’or aujourd’hui est encore valable ? ou plutôt de l’argent ? le tout est de savoir, si nous croyons en l’affaissement de la monnaie papier ou pas; si nous croyons à la continuellemnt dévaluation du dollard ou pas; par contre, si nous allons vers une récession, le prix de l’or va s’effondrer et les pertes seront énormes en sachat qu’acheter aujourd’hui c’est acheter au prix fort ! En fait, personne ne peut répondre à cette question car il existe 2 positions totalement opposées ! seul connaissent la réponse, ceux qui tirent les ficelles de l’économie mondiale !

    lanxiu

  50. bonjour mr nicolino ces ecrits ferons plus que réfléchirbon nombres de discussions ce gaz de schiste tue !! il est present dans le nord de la france et tout y est cacher a des degres inouies médical sociétaires experts etc caché étouffé erreurs médicale y compris de soit disant profs épouse décédée en 2006 cholangio carcinome cancer rare a respirer toxines dioxines 1996 PROTEUS MIRABILIS vache folle !! 2000 2003 algodistrophies des deux hanches! les nombreuses incompetences erreurs je et nous n’avons eue que des mensonges!!confiance envers cette mafia médicale jen souffre depuis plus de 3ans!!en avoir meme chose creutzfelds jakob!!respirer gaz chimique au sortir du sol nuages blanchatre vegétations grillées acide nitrique !!!!! route qui regorge de jus en tt genre hydrocarbures mousse fissurée dégradée bulles en formation sur trottoir multiples fissures affaissements baisse de terrain crevasses ne cesser de tout clamer de denoncer ces inhumanitées cnrs pasteur greenpeace mr noel mamere et bon nombres ne sen inquiette!jen souffre je vous enumere cette unique lecture de tout corps médical sur ordi c l in no reponses cellules dans sang inclassifiables adénovirus nodule branché vasculaire muscles et nerfs anormaux polype de nature inflamatoire non specifique nodule haut grade sévere aves perte muqueuse et epithélium vessie épaisseur de 60mm dépaisseur lesions degeneratrices vomissements diarrhées ne pouvoir malimenter pasteur decrits tres bien les effets du virus creutzfelds jakob! les degres de cacher tout etouffé men laisse a crever excuser moi du mot mais il est reel verifiable prouvable etc !! a tt ces détracteurs sur forum qui sont pour gaz de schiste je less invite chez moi constater les immensitées de cacher de foutages de fiole!! qui dans ce pays vas abreger eclater mon cauchemard ??? je nen peut plus de souffrir tout sempire !! je laisse mes numeros de fone je nest rien a cacher!!! 03 27 92 10 94 06 17 46 21 60 je ne vais cesser de clamer denoncer ces hontes ces inhumanitées de laisser crever etre huumains!!mavoir fait passé pour un débile contexte des plus favorable de ces messieurs qui dans abattoirs porte meme blouse!! hoooo combien tout est caché tres en mesures den demontrer prouver le tout !! union fait la force esseuller cest gagner !! mr nicolino seul reproche cest de laisser ou lon peut vous adresser courrier ? adresse fone etc !! je peut en débattre longuement sur ce dont je creve!! ces chut tait toi et creve!! politique des trois singes de lautruche!! qui pour venir constater qui pour dennoncer ? associations ? aavac ? le lien a part carte dhaderent ? corps est complexe cest dire les degres de competences de ces messieurs les profs!! mr nicolino a votre disposition g ecrits je ne sait ou vous les fournirs ? foner var matin ne vous connaisse pas ? fone qui deconne ? acusé de receptiion non recu etc les pouvoirs ????? laissons polluer la planete!! intoxiquer des etres humains la france a besoin de se chauffer!! ces jamais vu jinvite toutes la france sil le faut !!! a bientotpetit grain de sable de débile vous souhaite de continuer vos combats tout xcomme je ne cesse de le faire dans le vent!!!

  51. Bonjour Fabrice,

    je m’appelle frédéric et j’ai un service à te demander.

    Je ne sais comment t’aborder autrement que comme ça sur ton blog. J’ai en effet vu que le 24 Juillet tu répondais, donc je me dis que tu n’es peut-être pas encore en vacances.

    Tout d’abord je dois t’exprimer toute ma gratitude tout mon respect, toute ma confiance; merci d’être qui tu es, de galvaniser qui voudra, de réveiller les morts et merci de faire si bien ton travail, de fouiller si consciencieusement, de raccorder pour nous le servir sur un plateau sur les ondes ou sur le papier, et ailleurs sans aucun doute.
    J’ai commencé en 2002 ou 3 par lire avec effroi et avec rage ton article « l’infernal retour » paru dans Politis mais aussi avec admiration pour le courage et la détermination de ce Monsieur Youri Bandajevsky………
    Je suis un fidèle de terreàterre ou j’ai tant de plaisir à écouter ou réécouter les uns et les autres et aussi ta voix ta fougue et ton humour goûteux et inventif. Et il faut bien mentionner ici la merveilleuse Ruth Stégassy, de qui j’ai tant appris et qui m’a renvoyé sur tant de livres et de personnalités aussi diverses que Jean Nolle, hermann scheer, jacky Dupety, Maurice chaudière, … plus récemment Eric Julien,et ton dernier que je termine ce soir. (Elle n’a pas invité à ma connaissance un monstre de talent, d’intelligence et de connaissances de terrain: Josef Reichholf qui a écrit entre autres le roman passionnant de la vie depuis son commencement dans un livre que je te recommande si tu ne l’a pas lu: « l’émergence de l’homme ». un régal qui se lit avec autant de gourmandise qu’un Daniel Pennac, une Catherine Zarcate ou encore un Michel Hindenoch (qu’il est encore meilleur d’écouter!) Une sommité simple ce Monsieur Reichholf, un conteur biologiste et écologue qui doit bien passionner ses étudiants. Il culmine à l’extrême limite du savoir autour du grand mystère de la vie et des interactions. De toute sa beauté aussi.

    Puisque je demande un service, en retour je voudrais te faire le plaisir ici à cet instant de l’évocation d’un film au coeur de l’écologie que tu dois adorer comme moi: Rêves d’Akira Kurosawa. Et puis j’ai envie d’évoquer Buster Keaton pour le plaisir de tous les amoureux courageux de la vie.

    Cher Fabrice, Monsieur Nicolino, le service donc.
    J’ai besoin de ton conseil, car je ne voudrais pas par ignorance ou sottise me commettre salement: ou encore mettre naïvement mon dos de mouton pour me faire tondre, avant d’être saigné. Du coup ton livre est une alerte qui ne pouvait arriver mieux à propos.
    Je suis en effet en train de lancer maladroitement des ballons pour engager des partenariats avec des associations, ou des gens que tu évoques dans ton livre.
    Pour un gros truc, vraiment, il me semble bien, et ne suis pas le seul de cet avis. Fais-moi confiance car je ne peux t’en dire beaucoup ici. Cela a à voir avec l’artisanat, l’art des développements de surfaces de chaudronnerie, et je te livre ici que moi-même j’ai commencé jadis par apprendre à faire portes et fenêtres auprès d’un ancien chaudronnier qui finalement à monté son atelier bois. Je me rappelle la soute à copeaux dont il fallait gaver la chaudière chaque matin à la pelle, du petit poêle où nous brûlions l’hiver les chutes inévitables, « la sorbonne » comme on l’appelait (où l’on voit que les ouvriers ne manquent pas d’humour pour moquer courtoisement les clercs et les « vieilles barbes »), des saucisses du charcutier qui fumaient inexorablement à la sciure fine de hêtre aussi bien que de chêne….,
    et cela pourrait côtoyer aussi l’industrie. Hélas ou tant mieux selon comment on s’y prend, et à quelle fin.
    Cela a à voir en tous cas et sérieusement avec l’écologie.

    Ainsi, ce que je souhaiterais, c’est que nous puissions échanger un peu, au moins une fois par téléphone afin que je te dise.
    Je comprendrais que tu ne puisse faire davantage.
    Avec mon adresse mail tu peux soit me donner un numéro soit me faire signe pour que je te donne le mien en retour.

    Je sais que tu n’es pas du genre à ignorer un genre d’appel à l’aide et je suis confiant et heureux de te saluer fraternellement et quitter.

    Frédéric

  52. je viens de terminer votre ouvrage sur l’ecologie. je suis ravi d’apprendre des infos essentielles sans pour autant en etre etonné. Votre travail minutieux aboutit a des constats vitrioles voisins de ceux que je fais a propos de l’economie et de la politique, sur le mode empirique en ce qui me concerne. on peut par exemple pretendre aujourd’hui que le democratie bourgeoise est a l’agonie, et avoir de serieux arguments pour soutenir cela. Ou affirmer que nos politiques sont non plus en collusion avec les milieux d’affaires, mais consubstantiels a eux. et craindre des lendemains terribles, ce qui est mon cas au vu de la situation economique generale. actuellememt en hongrie, avec un clavier hongrois, je me permettrai de vous reecrire plus longuement ulterieurement. encore bravo pour ce travail magnifique. juste un detail: il faut vouloir se laisser abuser par J.L. borloo, dont la faussete tres apparente fait tout le charme, meme si l’on ne connait pas le detail de ses exploits successifs. vous devez etre tres populaire dans les cercles « autorises », et en cela, votre courage n’est pas la moindre de vos qualites. votre ecologie est un projet revolutionnaire attractif. l’avenir lui appartiendrait-il? Cordialement.

  53. jen revient aux souffrances ces donts inouies de cacher !ordi sert tres bien pour mafia medicale !! les incompetences erreurs ces messieurs tout corps medical confondu!! ne lire que sur ordi dans tout hopitaux generalistes et jen passe y compris hosto erasme bruxelles !! sécu deficit ? 11fois meme scaner emg 5fois!! virus creuztfelds jakob pasteur cnrs reserver fortunés ? reste a etre hulmains clinique vetérinaire ? jinvite quiquonque a voir fissures crevasses degats de pollution tout est grillé ! végétation oiseaux morts mon chien épouse moi mm irespirable invivable les touts cacher!! étouffé jen clame depuis des années!! chru se pretend etre les 1ER !!! gemzar oxaliplatine 1ER chimio ds les bras vu les tres hauttes competences de ces soit disant prof!!proteus mirabilis proteines modifiées etc ce nest vivre a souffrir de la sorte asser de cacher ce virus ce gaz qui tue et tres en mesure den fournir demontrer prouver ce dont mm experts avocate pratique politique dassociations dassasins !vous faut til mon adresse ? venez constater ce que journaliste moi meme du jamais vu !! ne donne de suites les pressions ? venez les constatés jen invite bon nombres !!les non corompus qui sont tils ? ma fille ainées des kystes nodulaire!! tout comme moi et sa mere dont medecine en joue pleinement parenté a gilbert montagné !! pére a epouse un virus et cela et grave point final meme chose !! soeur a mon epouse paraplegique a vie et jen passe total famillial 12

    vas ton continuer eternellement a laisser ce virus!! ce gaz !! mrs nicolino je vais me trainer sur paris mon etat sempire comme tout le reste a ne cesser de clamer ces droits de tuer!!!aux tres gros interets financier !! concombres germes de soja !! lon se fou de qui ? les rejets dans les eaux de ces produits chimiques !! pour pousser comcombre graines a besoin deau nest ce pas ? venez constater chez moi les degats !!! cela permettras sur votre blog forum den faire taire plus dun ! mrs nicolino tout comme vous je ne vais cesser de denoncer ces hontes de laisser crever etres humains !! toujours pour identique et lmeme profits le fric !! en esperant des plus vivement en debattre en demontrer prouver ce dont je nen pe plus de crever ces hontes ces reserves aux riches je nest les moyens daller en amerique !! mrs nicolino indiquer moi avocats a qui je peut en révélés ces enormes pratiques de mafia !!a crever je ne vais cesser de le clamer !!

  54. jenvisage une greve de la faim pour me faire entendre !associations servent a quoi ? aucunes reponses ? tout comme avocate cnrs pasteur un prof sur paris presse! des experts de vrai!! non aveugle réserver a qui? de tels agissements envers etres humains les ampleurs a tout cacher!ne peuvent etre que gouvernemental! chru des soit disant profs se servent detres humains pour des cobayes !! medecin traitant expliquer son cluister hedrache sa depression sévére generaliste qui cest pris pour un psy !! convocation au flics dont mes plaintes sont refusées!! citoyen francais !!!? monsieur couvert mafia médicale!! nom gravé sécu comme administrateur ! tonton 1er adjoint au maire a auby et voué a lurbanisme!! venez constater!ou ecrivez moi postal je vous enverrais photos !! prendre et faire passer des gens pour des débiles ne cesser de souffrir !je vous fait part des tres hauttes competences a ces messieurs les profs baffouer serment dhypocrate code de deontologie! proteines modifiées cellules ds sang inclassifiables! adénovirus nodules branché vraisemblablement vasculaire muscles et nerfs anormaux! polype de nature inflamatoire non specifique ! nodule haut grade severe en dysplasie avec perte epithélium et muqueuse! prolapsus mitral ostéoblastie des lésions degeneratrices !banals cartillages ds le corps (suite operation des plus baclée blindée derreurs qui soit jen cite apres! vessie epaisseur de 60mm depaisseur fatigue extreme vomissements diarrhées ne pouvoir malimenter 9 jours sans !! pasteur en explique tres bien cholangio carcinome et creutzfeld jakob sudation etc et tout ceci se nome depression !!jen vient a ces soit disant profs!! 1990 1991 CHLAMIDIA COLI staphylocoque doré a mon epouse systites a repetitions fatigue perte de poids dappetit bref de santé 1996 proteus mirabilis !!!! vache folle !! non ? peaume de mains rougatre 2000 2003algodistrophie des deux hanches dont ce prof antecedents non connus ? !! fin 2005 MASSE 6CM SUR 7CM suites tres ,nombreuses erreurs! confiance envers ce soit disant prof menteur incompetent il continueras en ttes inpunitées ???CES ERREURS nous mentir! sa phrase me reste en tete il faut bien mourrir un jour madame!! scandaleux!1ERE chimio dans les bras catether poser 12jours apres gemzar oxaliplatine pour creutzfeld jakob !décéda de leurs grands savoir sept 2006 année 2007je subit operation ne desirant plus cette boucherie de chru ma confiance envers ce medecin traitant g subit cette operation qui depuis 3ans jen souffre davoir bis repetita servis de cobaye infection nosocomiale bidouillage redon renvoie des saloperies dans le corps (banals cartillage )erreurs de transfusion !!oter un faisceau anterieur anormal !bout de gaze irm 2mois apres operation cliché cd subtilisé par confrerie!chru abattoir boucherie ? tres hauttes competences de cacher virus la sont tres tres forts !voila la depression davoir jouer avec de la viande de cette mafia medicale! ne faut devoiler gaz chimique tue!! experts médical je vous en laisse juger pas derreurs medicale !! bref tout étouffé cacher ces droits de tuer !!en esperant vous eclaicir ma mort ne resteras pas dans loublie! ces inhumanités hontes de laisser virus contaminer bon nombres !

  55. nayant aucunes reponses ?je réitére ces droits de tuer je nen peut plus de souffrir! GAZ DE SCHISTE respirer gaz chimique nombreux foutages de fiole qui pour constater ?? a qui envoyer fhotos dont courriers fone des plus suspect ki soit! preuves que ce gaz tue !!! ne le devoiler sous aucuns pretextes !!! ces pouvoirs de cacher étouffé jen creve !!écolo égal rigolo! mrs mamére mrs le maire caron reponses ? comme tant dautres presse ? canard enchainé libération journal de lenvironnement nouvel obs? nda et jen passe! VENEZ CONSTATER ces enormitées daveugles!! je renotifie adresse mrs KUBIAK JEAN CLAUDE ’47rue léo lagrange auby 59950 fone 03 27 92 10 94 06 17 46 21 60 IMPUISSANCES contre tres hauts pouvoirs qui peut en revélés ces droits de tuer ?

  56. Bonsoir,Je pense que nous devons convaincre le maximum de gens qu’il faut changer de comportement en bas car ceux qui tire les ficelles de tous ce merdié ne ferons jamais rien pour l’avenir de nos enfants.
    Benoit Thévard le fait très bien,ne le laissons pas seul dans cette préparation d’un vrai develloppement durable.
    Unissont notre énergie
    cordialement

  57. Ce site est à mes yeux celui de la liberté d’expression, reconnue à chacun. Et c’est en mon nom personnel que j’ai décidé de l’ouvrir. Et en mon nom personnel que j’en assumerai le contenu.

    Ta phrase m’a donné envie de ne pas arrêter le site quand notre petite association Lot Nature, faute de financement s’est rattachée à la LPO.

    J’ai envie de lire Planète sans visa, même et surtout si je ne suis pas d’accord: un parcours bien différent, dans des lieux peu urbanisés, mais une envie de continuer à construire ce monde le moins mal possible pour les deux arrières petits enfants. Je ne peux pas le construire tout seul…D’où mes liens avec les association locales. Mais çà ne suffit pas, bien sûr.

    Alors Fabrice, si tu continues, je te lirai encore avec intérêt…sois en sûr. Tu es mieux placé que moi pour me faire découvrir ce que je ne découvrirais pas tout seul dans mon bled.

  58. Bonjour,

    J’ai écouté hier vendredi 24 mai l’émission de France Culture « loup es tu là » et j’ai été abasourdi par vos propos. Décidément il y a des ayatollahs partout.
    Pour que mon message soit clair je ne suis ni éleveur, ni boucher … j’ai seulement été Professeur des Universités en Science et Technique et plus sérieusement grimpeur puis randonneur dans les Alpes depuis 40 ans. Et je pense être aussi écologiste que vous.
    A vous écouter il faudrait revenir à une montagne pure et originelle où il n’y aurait plus que des animaux sauvages, débarrassée de toutes présences humaines. Au départ j’étais favorable à la réintroduction du loup si comme on nous l’avait dit le loup allait assurer l’équilibre biologique du milieu montagnard en mangeant les vieux chevreuils et les chamois malades; mais l’animal est remarquablement intelligent, il préfère aller au plus facile et croquer les agneaux. Et malheureusement ce sont 6000 bêtes tuées, un coût de 35 000€ par loup, en période de crise c’est un peu cher pour complaire à quelques écologistes extrémistes. Il faudrait donc être réaliste et revenir à un nombre de loups réduit.

    Pour être honnête il aurait été correct que vous disiez qu vous militez contre l’industrie de la viande, ce qui est tout à fait recevable. Et vous avez été violent envers les éleveurs en disant que de toute façon ils étaient « foutus », le mouton de Nouvelle Zélande étant au moins 2 fois moins cher. Cher Monsieur, vous pouvez à ce compte là trouver pour chaque produit fabriqué en France quelque part dans le monde un coût beaucoup moins cher, par exemple vous pouvez acheter des tee shirts fabriqués au Bangladesh pour quelques euros. Alors délocalisons tout!
    Je pense qu’il y a des combats écologiques plus importants, l’emploi massif de pesticides, les OGM, les élevages industriels (de moutons aussi?)comme en Bretagne qui polluent rivières et mers malgré les centaines de millions d’euros dépensés pour dépolluer et je crois que sur ces sujets on sera d’accord. Mais ne vous trompez pas de combat, personnellement je préfère le berger au loup espèce protégée), désolé!
    Je retourne dès fin juin randonner en Ubaye, pour profiter de la montagne, pour croiser les troupeaux, les chamois …et pour en profiter avant que la montagne soit vide, car contrairement à ce que vous disiez à la fin de l’émission c’est vous qui gagnerez, l’époque est aux extrémismes.

    Salut.

  59. En effet, il y a des ayatollahs partout, y compris dans mes Alpes!
    Quand je vois les moutons livrés à eux-mêmes, des brebis qui ont chuté et dont personne ne vient abréger les souffrances, personnellement, ça me dérange. Et comment s’y prendre avec un opinel?

    Je crois que vous connaissez mal Fabrice Nicolino qui a justement enquêté et publié « Bidoche » contre la viande industrielle. Donc c’est aussi un militant contre tout ce qui pourrit notre alimentation. Je pense qu’il le fait parce que malgré tout il aime bien notre espèce.
    Je suis moins anthropocentrée, et je constate que vous préférer l’homme au loup.
    Pas moi.
    C’est une question de gestion de l’espace qui ne nous appartient pas à nous les hommes. Pourtant nous nous en sommes accaparé comme des gloutons.

    Si on fait coudre sa chemise au Bangladesh -comme si on découvrait soudain qu’une population sous-payée nous cousait nos chemises- est du même tonneau, on exploite l’espace comme on exploite les gens et les animaux.

    Le vautour a été réintroduit parce qu’il nettoie, mais le loup serait malvenu? Comment font-ils en Italie pour le supporter? Pourquoi les troupeaux sont-ils laissés sans surveillance? Pourquoi les bergers ont disparu des alpages? En cette période de chômage ne seraient-ils pas les bienvenus?

    Vous avez sans doute les réponses: rentabilité oblige, d’autant que les éleveurs sont largement subventionnés par l’UE! (sauf ceux qui refusent le puçage électronique, c’est un autre débat).

    L’exploitation des espaces par les humains est une catastrophe à tous points de vue. Alors je crois que ce que nous allons gagner c’est plutôt du désastre.

    Profitez de vos promenade en Ubaye, là où les touristes ravagent bien plus que les loups.

    Bien à vous.

  60. bonsoir,

    Je vous découvre à peine,suite aux différents sujets concernant le loup et j’avoue être très satisfaite de vos différents articles…votre pertinence et votre verbe sont un régal pour moi….continuez à défendre ce que vous croyez juste….c’est uniquement de cette manière que la Liberté d’expression subsistera,…Bravo….

  61. Bonjour,
    Nous, associations de Défense animale du Toulousain, organisons ce festival qui permettra de porter la question animale sur le devant de la scène le temps d’un week-end, avec des conférences, des concerts et des performances artistiques:
    http://nocageartfest.files.wordpress.com
    Nous serions très honorés de votre présence au débat indiqué ci-dessus, auquel prendront part d’autres figures politiques, culturelles ou professionnelles:
    http://nocageartfest.wordpress.com/2013/08/21/un-conflit-annonce/
    Merci d’avance

  62. Bonjour Lulu,

    J’habite à Paris et ne pourrai être présent à ce débat.

    Je suis néanmoins de tout cœur avec vous.

    Voici des liens vers deux de mes chansons faisant allusion à l’utilisation d’animaux par l’homme.

    Écoutez les paroles et faites-en bon usage !

    Les Andouilles :
    https://soundcloud.com/brunoblum/les-andouilles-version-reggae?in=les-incurables/sets/doc-reggae-globe-trotter

    Et Moi et moi etc. :
    http://www.youtube.com/watch?v=aDxJwfC_SFQ&feature=autofb

    Amicalement,

    Bruno Blum

    Doc Reggae
    reggaedoc@sfr.fr

  63. Je vous découvre et je crois constater un accord profond. Je suggère que vous alliez voir notre site (il n’est pas seulement critique, nous proposons une alternative, donc sommes des rêveurs, on appelle ça des “utopistes“) et le commentiez. Merci

  64. Bonjour, je cherche à vous joindre dans le cadre d’un projet éditorial, et votre formulaire de contact ne fonctionne pas. Pouvez-vous me donner un mail ?
    Merci d’avance, et bien à vous,
    Marianne

  65. Bonjour, je viens de vous entendre sur FRance Inter de 10à11h. Je voudrais simplement vous apporter un argument pour répondre à la question pourquoi la durée de vie a autant augmenté dans cette 2ème moitié du XXème siècle.
    La 1ère réponse : il n’y a pas eu de guerre sur le territoire depuis plus de 50 ans!
    La 2ème : la chirurgie a fait des progrès et il y a beaucoup moins de morts en très bas âge!
    Il y en a d’autres raisons, mais souvent liées à l’absence d’accidents corporels.
    Plus le décès d’une personne survient à un age jeune, et plus la statistique d’espérance de vie sera faible. Et ces décès durant les guerres ou pire, les maladies en bas âge étaient l’appanage des précédentes générations.

    CONCLUSION : ce ne sont pas les excès de l’industrie chimique qui ont permis l’accroissement de l’espérance de vie. Au contraire, et comme vous le dites, ils la diminuent.

    Bravo et continuez.

  66. Et bien enchanté Fabrice, je ne suis pas tombé par hasard sur votre blog. J’ai utilisé Google comme 90 % de nos contemporains et tapé une suite de mots clés. Le plus surprenant, c’est que je ne pensais pas que ces mots-clés m’amèneraient à cette pépite de contenu plus que pertinent qu’offre votre blog. Je vois que vous faites l’unanimité parmi vos lecteurs qui vous regrettent déjà avant d’avoir raccroché la souris.J’ai mis votre blog dans mes favoris, aussi Fabrice, n’arrêtez pas je viens à peine d’arriver..

  67. Quelle horreur et quelle barbarie. J’ai lu que vous étiez gravement blessé et souhaite vous dire par ces quelques mots mon soutien et mon admiration.

    Courage Fabrice, tenez bon,nous avons besoin de votre voix et de votre plume.

  68. De tout cœur avec vous Fabrice.
    Je sais que les mots sont faibles, sachez que nous sommes nombreux à pleurer depuis hier.
    Courage à vous.

  69. Bon rétablissement et courage à vous.

    Votre travail, pour informer les gens de la nécessité de réfléchir à leurs comportement par rapport à la nature et le devoir d’avoir conscience de notre interdépendance, est essentiel, vous le faîtes très bien, continuer…

    Je vous salue en vous envoyant de bonnes pensées

    Anne-Sophie Labbé-Piccoli

  70. Toutes mes pensées vont vers vous en ce tragique début d’année. Ce que vous avez vécu est atroce et incompréhensible. J’espère que, lorsque les blessures du corps seront soignées, vous reprendrez la plume et continuerez le combat. Soyez sur que nous vous lirons et vous soutiendrons. Nous sommes tous Charlie…

  71. J’ai presque honte de découvrir votre nécessaire blog dans de si tristes circonstances, qui ont propulsé votre nom en première ligne. Mais cela me rassure en quelque sorte, car il n’est jamais trop tard : pour vous lire, pour se remettre à écrire, pour se remettre tout court. La partie non pourrie de ce monde pense à vous…

  72. Fabrice vous êtes un excellent auteur et enquêteur, j’ai été sidérée en apprenant votre blessure dans la fusillade au siège de Charlie Hebdo… Je relis « Bidoche » (votre meilleur livre, selon moi ; en tout cas celon qui m’a le plus marquée), et je vous souhaite un prompt rétablissement ! Ne perdez pas la foi et ne lâchez pas le combat ! (car en ce moment, rester optimiste et conserver un certain idéologisme relève de la foi…).

    Amitiés.

  73. Bon courage !!

    Je viens de vous « découvrir » et j’ admire tout votre engagement pour l’ environnement

    J’ espère que votre état de santé va s’ améliorer et que vous pourrez encore pendant très longtemps vous exprimez sur des sujets aussi primordiaux que ceux évoquez régulièrement

  74. Cher Fabrice,

    une fois guérit, aurez-vous envie de revenir par ici ? Je le souhaite, car je trouve votre blog indispensable. Je le découvre aujourd’hui et, comme Libertin Kris le mets dans mes favoris.

    Elsas

  75. J’ai un génial petit cousin , engagé et talentueux et je l’ignorais , honte à moi , je suppose que tu es très entouré , j’ai appris par ma mère « Liliane Nicolino  » que tu avais été opéré et que tu allais bien . Très bon rétablissement et j’espère faire ta connaissance quand tu seras disponible.
    Je vais suivre tes écrits , nous avons besoin d’homme comme toi . Serge

  76. Fabrice,
    Je vous apporte mon soutien pour ces épreuves.
    Ce message d’encouragement pour vous aider à vous remettre en selle et à nous éclairer par vos enquêtes.
    Vous m’avez ouvert les yeux, notamment par votre livre sur l’industrie de la bidoche ( ma décision de devenir vétégarien s’est concrétisé au 2/3 du livre…), vos analyses sur l’empoisonnement de notre environnement, ou les réflexions autour du dérèglement climatique.
    Revenez nous vite.

  77. Bonjour,

    Je ne vous connaissais pas jusqu’à la lecture de la reprise de votre déclaration d’intention dans le seul Numéro de Charlie Hebdo que j’aurais acheté et lu. Je lirais plus probablement votre blogue dans l’avenir que d’autres numéros de Charlie Hebdo. J’ai particulièrement aimé cette phrase « Nous devons, dès qu’il sera possible, travailler ensemble à une Déclaration universelle des DEVOIRS de l’homme (ndlr: de la personne SVP) » Belle et urgente idée.

    Les jours s’écoulent depuis la tuerie. Dans de tels événements, je garde toujours une pensée pour les blessés, celleux* dont on parle peu, celleux dont on ne parlera plus ensuite et pourtant celleux qui conserveront dans leur corps et dans leur tête le souvenir le plus vif de ces terribles événements et qui devront apprendre à vivre avec. Cette pensée, je vous l’envoie aujourd’hui de mon village du Québec (Bromont) en cette matinée où un soleil radieux s’étend sur une neige immaculée. Je vous envoie cette parcelle de paysage comme un baume sur vos blessures. Quelque chose me dit que cette beauté du monde est le meilleur remède pour entamer votre guérison.

    * néologisme de la féminécriture: http://ow.ly/HKXzs

  78. Bonjour Fabrice,
    Je vais faire court pour éviter de te fatiguer, car tu dois en lire tant!
    Prends le temps qu’il te faut pour bien guérir, car on a besoin de toi pour marcher et tracer le chemin dans la beauté et la dignité, pour aujourd’hui, pour le demain des enfants, pour honorer ce que le monde connait de plus beau en nous et autour de nous
    Des bises chaleureuses
    Kim

  79. Bonjour Fabrice,
    Je sais, grâce à ce site, que tu vas un peu mieux. Je t’espère bientôt sur pieds… (un peu d’humour ne fait pas de mal).
    Pensées amicale d’une ex-femme actuelle.

  80. cher Fabrice,
    malheureusement je ne vous ai découvert qu’ à cause de la catastrophe du 07…(je suis donc très mal placée pour vous aider sur des sujets à discuter)…Mais la nature et la vie sont ingénieuses et trouvent souvent une issue… vous êtes là, blessé mais convalescent et ce que vous écrivez depuis tant années constitue un extraordinaire et grand début dans ma vie sur une planète sans visas!
    c’est peu! mais c’est là! on peu même le partager ici et maintenant! alors je révise à fond tous les trimestre manqués…

    prenez bien soin de vous
    klod

  81. Cher Fabrice (parce que vous nous êtes très cher), oui, l’union fait la force et nous sommes là avec vous, remplis d’amour, d’humanisme, d’indignation, de tolérance, d’ouverture d’esprit. Prenez soin de vous et des vôtres avant de retrouver la plume bientôt, très bientôt. Amicalement

  82. Bonjour Mr Fabrice,

    Très touchée pour ces attentats car lectrice de Charlie, du Canard, du Monde…je prends de vos nouvelles …je veux juste vous envoyer de tout coeur plein plein de courage et de volonté. Biz à vous

  83. Cher Fabrice,
    je compatis à votre douleur. Battez vous pour guérir!J’admire votre travail! N’oubliez pas de soigner votre âme pour que votre corps guérisse. Dès que vous pouvez, dès que vous pourrez, chantez, dansez, même si vous ne l’avez jamais fait… Osez la musicothérapie…N’oubliez jamais qu’il y a des choses extraordinaires dans la vie. On ne pourra pas changer le monde d’un coup de baguette magique… même s’il faut bien entendu continuer à se battre pour le changer…Ne vous oubliez pas dans la bagarre!

  84. Bonjour Fabrice,
    Je prends enfin la plume informatique.
    J’ai encore beaucoup de mal à réaliser ce désastre.
    J’ai eu de vos ou de (tes nouvelles)par le blog de MAP. Nous avons partagé une AG il y a quelques années.Je vous lis sur Charlie et j’apprécie. -lecteur depuis plus de 20,c’est dire mon âge.
    J’espère que le physique va mieux. Pour la tête,c’est autre chose.
    Ce n’est sans doute pas facile d’être survivant,mais c’est bon d’être en vie surtout pour les siens.
    Je pense souvent à « mes amis » de Charlie.Nous avions des copains communs .
    J’étais au procès(les premières caricatures du soit disant prophète).Nous étions tous contents,souriants .Ensuite,ce fut l’incendie .
    Parfois,j’ai de la haine contre les barbus,heureusement je ne possède pas d’armes.
    Tu as sans doute autre chose à faire que de me lire mais je me permets quand même pour te parler des murs à pêches.
    Les murs continuent de se dégrader,de s’écrouler.
    Avant les élections municipales ,nous avions reçus tous les candidats.Patrice Bessac était bien sûr ok pour s’investir s’il était élu.
    Depuis plus d’un an,les rdv sont repoussés,pas de nouvelles,rien de nos demandes! Que penser de cette nouvelle équipe.Font ils le minimun,comme les autres?
    Enfin !
    Je te souhaite,comme on dit un prompt rétablissement .
    Joseph
    J

  85. Fabrice,
    Vous ne vous souviendrez plus de moi, ce qui est normal puisque je ne vous ai rencontré qu’une fois, au 104 dans le 19è, pour la sortie de votre livre « BIDOCHE », mais cela n’a aucune importance. Je souhaite seulement vous exprimer mon soutien dans l’épreuve que vous vivez ; que vous vous rétablissiez afin de revenir dans un autre monde, celui de la douceur, pour vous aider à dépasser (car oublier… est-ce seulement possible ?) l’horreur de ces événements.
    Bien à vous,

  86. Mr Nicolino,

    je me permets de vous remercier d avoir écrit le livre ‘Bidoche’, après avoir lu le
    très médiatisé  »Faut il manger les animaux? » j’ai souhaité poursuivre sur ce thème, et donc je suis ‘tombée’ sur votre livre, peut être à la Fnac, peut être en écoutant une émission du GroupeRadioFrance, je ne sais plus. Je l ai terminé récemment, j’ai donc pensé vous écrire un message. En écoutant  »Co2 mon amour » aujourd’hui, j ai appris que vous aviez été blessé en janvier. J’espère que vous allez mieux depuis, que votre souffrance physique diminue chaque jour.
    Il y a peu de de journaliste qui s’investisse autant, merci pour votre travail,

    Cordialement

    Chloé,de Nice

  87. ps: j’ai tenté et je tente toujours de faire bouger à mon échelle(amis, famille) les mentalités, de bousculer, la difficulté étant, que la voix de la jeunesse n’est pas franchement entendu. (vivre sans plastique, acheter local,bio parfois, boycotter les plantes NonF1,signer des pétitions utiles, transmettre un maximum l’élan positif, ou plus prosaïquement trier ses déchets, etc) J ai 21ans. Depuis mes 16-17ans une lumière a petit à petit grandit en moi, prenant conscience que chacun de nos actes, au quotidien avait une répercussion. Parfois tout près de chez nous, souvent très très loin.
    L’obstination est mon point fort, je crois à l’écologie sans mettre dans ce mot son passé, son historicité, son ridicule, car la jeunesse veut du neuf. La jeunesse est positive. Je le crois, sincèrement.
    Je pense que c’est l’espoir qui manque.

    Il est difficile de dénouer le vrai du faux.
    Quand j’ai commencé la philo en première, j ai compris qu il n y avait pas qu’une vérité. Et qu il fallait prendre en compte les différents points de vue pour pouvoir se faire une opinion sur un sujet.
    J’aimerais un jour, trouver un métier qui colle avec mes convictions. Comment avez vous su que le job de journaliste vous convendriez (pour toujours)?
    Chloé, Nice

  88. *conviendrait*
    ps2: avec le nombre de commentaire que j ai pu voir, quelqu’un s’occupe de répondre pour vous, ou bien affrontez vous, seul tout ça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *