Les blessés et tabassés de Manuel Valls (à Notre-Dame-des-Landes)

Marie Jarnoux, habitante de Notre-Dame-des-Landes et valeureuse refusante m’envoie un bien triste document qui éclaire le comportement des flics et des militaires sur place. Comme je n’arrive pas à reproduire, faute d’un savoir technique suffisant, le document lui-même, je vous le résume. Il s’agit d’un état des blessés rédigé le 26 novembre 2012 par madame Stéphanie Lévêque, médecin à Couëron, près de Notre-Dame-des-Landes. Cet état porte sur deux jours d’observation sur place, et signale :

——-Pour le samedi 24 novembre,  11 blessures par flash-ball, au thorax, à la joue, à la lèvre supérieure (avec probable lésion dentaire), aux doigts, à la cuisse, aux côtes (avec doute sur une possible fracture), au genou;

——-3 traumatismes de genoux;

——-2 traumatismes de poignets;

——-1 plaie tympanique;

——-1 personne choquée par les gaz

——-1 plaie au crâne suturée par 2 points;

——-1 plaie au crâne suturée par 15 points;

——-6 blessures par explosion de grenades assourdissantes, dont 3 impacts dans les cuisses de 3 personnes, 1 impact dans un avant-bras, 1 dans la malléole, 10 dans les jambes d’1 personne, 10 dans les jambes d’une autre, avec probable lésion du nerf sciatique, 1 impact dans l’aine d’1 personne avec suspicion d’un corps étranger près de l’artère fémorale

Ces blessures se sont accompagnées de débris en métal ou en plastique dur et coupant, d’une taille de 0,5 à 1cm de diamètre, profondément pénétrés dans les chairs, au risque de léser artères, nerfs ou organes vitaux. Tous n’ont pas été retirés. Certains blessés ont été retardés, sur la route de l’hôpital, par les barrages de police. Le médecin juge cette dernière attitude « inadmissible ».

——————————————————

Blessés du dimanche 25 novembre

——–1 blessure par grenade assourdissante avec débris dans un doigt;

———1 fracture de cheville;

———1 blessure à la main;

———1 impact de flashball au thorax avec suspicion de fracture de côte et lésion pulmonaire.

Ce constat n’est qu’une faible partie de ce qui s’est passé pendant ces deux jours. Madame Lévêque rapporte ce qu’elle a vu personnellement. Environ 100 personnes ont été blessées par la police de M.Valls, dont je reparlerai bientôt. Il faut garder cela en mémoire.

47 réflexions au sujet de « Les blessés et tabassés de Manuel Valls (à Notre-Dame-des-Landes) »

  1. Je serais curieux si il avait au temps de courage,quand la FNSEA, ou ces amis chasseurs, qui casse les défenseurs de la nature.

  2. « On ne va tout de même pas tomber dans la décroissance! » (Ayrault à propos de NDDL)

    Non, mieux vaut tomber dans le gouffre où nous mène tout droit la surconsommation…

  3. Obooble,

    Hum. Je t’adresse ce qu’écrivait Gandhi le 11 août 1920. Certes, il a écrit bien d’autres choses, et je ne suis pas sûr qu’il aurait signé ces mots plus tard dans sa vie. Il n’empêche :

    « I do believe that, where there is only a choice between cowardice and violence, I would advise violence….I would rather have India resort to arms in order to defend her honour than that she should, in a cowardly manner, become or remain a helpless witness to her own dishonour ».

    Je ne traduis que la première phrase : « Je crois que si le seul choix est entre la lâcheté et la violence, je conseillerais plutôt la violence… »

    Cela ne m’empêche pas de défendre globalement, de manière stratégique, la non-violence. Bien à toi,

    Fabrice Nicolino

  4. Bonsoir,
    Trouvé sur le site d’Hervé Kempf , Reporterre :

    « Electeur-trice-s en colère contre le projet de #NDDL, mardi 27 novembre

    Je vous signale qu’un mouvement est en route afin de signifier au Président de la République notre mécontentement au sujet du projet de l’aéroport de Notre Dame des Landes.

    « Electeur-trice-s en colère contre le projet de #NDDL » envoyons au Président de la République nos cartes d’électeur -trices – déchirées en petits morceaux, avec un mot pour signifier notre désaccord avec le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes et avec les méthodes policières violentes utilisées depuis des semaines. Et montrons lui que partout en France, des gens sont solidaires du mouvement de Résistance sur place à ce projet .

    Courrier à adresser par voie postale (le courrier est alors dispensé d’affranchissement) au Président de la République à l’adresse suivante :

    Monsieur le Président de la République
    Palais de l’Elysée
    55, rue du faubourg Saint-Honoré
    75008 Paris.

    L’évènement facebook est ici

    Le mouvement a été lancé hier soir et déjà plus de 500 personnes l’ont rejoint. A la vitesse à laquelle les informations circulent sur les réseaux sociaux nous serons très bientôt plusieurs milliers à suivre le mouvement. Des cartes d’électeurs déchirées sont déjà partis vers l’Elysée ce jour.

    Un geste symbolique pour montrer total désaccord sur ce dossier et notre déception face aux méthodes du gouvernement.

  5. Cher Fabrice,

    juste un mot pour vous remercier pour le tres bon hors serie de Charlie Hebdo sur le nucleaire. Vous serez heureux d’apprendre que plusieurs exemplaires circulent depuis quelques temps sur les bureaux d’une boite de sous traitance du nucleaire, dans la Drome.

  6. @ Franc

    Ayrault , et tout le monde , tombera dans la décroissance . Mais ce nigaud , ainsi que les anciens élèves de l’Ecole Nationale d’ Abrutissement et d’autres , ne comprennent même pas les idées qu’ils promeuvent …
    Je mets un copié-collé d’un ancien commentaire que j’ai encore oublié de mettre ici . Je ne crois pas pouvoir être plus clair . Voici :

    La croissance , ce concept dont les partisans sont convaincus de la nécessité sans jamais s’être demandés s’il est seulement réalisable …

    Faisons ensemble ce calcul simple : quelle est la conséquence d’une croissance de 3% par an , celle dont la quasi totalité des politiciens et économistes rêvent ?

    Par commodité , partons d’une production de 100 ( ce que vous voulez )le 2 avril 2011 .
    – Le 3 avril 2012 , la production sera 100 + ( 100:100 = 1 , x3 )= 103 .
    – Le 2 avril 2013 , elle sera de 103 + ( 103:100=1,3 ; x3 )= 106,09.
    – Le 2 avril 2014 , elle sera de 106,09 +(106,09:100=1,0609 ; x3)=109,2727 .
    – Le 2 avril 2015 , elle sera de 109,2727+(109,2727:100=1,092727 ; x3 )=112,550881 .
    – Le 2 avril 2016 , elle sera de 112,550881 +( 112,550881:100=1,1255 ; x3 )= 115,9274 .
    – Le 2 avril 2017 , elle sera de 115,9274 + ( 115,9274 :100 = 1,159274 ; x3 )= 119,4052 .
    – Le 2 avril 2018 , elle sera de 119,4052 +( 119,4052 : 100= 1,1940 ; x3 )= 122,9873 .
    – Le 2 avril 2019 , elle sera de 122,9873 + ( 122,9873:100=1,2298 ;x3 )=126,6769 ;
    – Le 2 avril 2020 , elle sera de 126,6769=(126,6769:100=1,2667 ; x3)= 130,4772 .
    – Le 2 avril 2021 , elle sera de …

    Je vous laisse poursuivre le calcul : le doublement de la production industrielle est atteint en 2034-2035 , le triplement en 2048 !
    En clair , dans un peu plus de deux décennies , il sortiraient des usines des pays qui auraient retrouvé cette solution mirifique ( quasiment tous ) deux fois plus de biens qu’aujourd’hui .

    Questions : en 2034-35 ,

    – avec quelles ressources naturelles va-t-on fabriquer deux fois plus d’objets ?
    – avec quelle énergie ?
    – à qui va-t-on les vendre ?
    – avec quelle argent pourra-t-on acheter deux fois plus que ce que nous achetons aujourd’hui ?
    – que ferons-nous de ces objets ?

    Mêmes questions ( la liste n’est pas exhaustive ) en considérant trois fois plus d’objets en 2048 . Ainsi que 4 , en ? ( et 5 , et 6 etc..)
    Sachant qu’en 2048 les spountzs des blogs , des cafés et de l’Hémicycle continuerons d’affirmer à l’instar d’Eric Woerth que  » Nous devons continuer de croître car la croissance , c’est nos emplois  » , calculer si ça sent le sapin pour sapiens …

    un ajout aujourd’hui : quand j’ai écrit ça , je pensais prendre une condition défavorable à cette idée , c’est à dire un taux de croissance de 3% , qui me semblait être élevé . J’ai entendu cette été que la croissance mondiale est ( l’année n’est pas finie , d’accord ) de 3,6 % . Ce qui n’empêche pas le chômage de progresser . Il faudrait donc une croissance supérieure à 3,6% . Calculer ne serait-ce qu’avec 4 % … ( avec les logarithmes , ça va plus vite mais c’est moins pédagogique )

  7. @ Biodiversité

    Comme disait Coluche :  » tant qu’à m’engueuler , je préfère que ce soit avec les moins nombreux  » .
    Et comme Valls est allé , il y a quelques semaines , faire le Schwarzy d’opérette devant les mafieux corses , mafieux qui lui ont répondu par l’exemple trois jours plus tard qu’ils continueraient de buter qui ils veulent où ils veulent et quand ils veulent , Valls est énervé . Et quand on est énervé , on se défoule .
    Moins on a de courage , plus on respecte le principe coluchien .

  8. La methode montre la vraie nature d’une idee. Ces blessures, ce mepris, cette rage impuissante et stupide, qu’il est difficile d’attribuer personellement a une personne en particulier, revelent la vraie nature de cette idee d’aeroport, cauchemar des brillants larbins de la machine, cauchemar dans lequel ils veulent faire rentrer le reste des gens et le monde tout entier.

  9. Et tu pense continuer a prôner une résistance sans violence après ça ? (obooble)

    J’admire au contraire que les occupants de la ZAD aient réussi jusque là à garder leur sang froid et à rester non violents: sur le terrain de la violence, et face à une violence d’état, nous serions presque immanquablement perdants. Et c’est même pour ça que le pouvoir essaie de nous y entraîner, et faute de mieux, de monter en épingle les rares actions modestement violentes (lancer de cailloux), de qualifier de « violences » de simples tags, de créer même de toutes pièces de la violence par provocation policière.

    Je suis vraiment très admirative, particulièrement de ces jeunes qui ont vu détruire deux fois ce qu’ils avaient amoureusement construit, qui ont perdu leurs maisons et leurs cultures, et qui gardent leur calme et leur sens de l’humour. Je leur souhaite le courage de continuer.

  10. Laurent Fournier
    quand on ne veut pas être tenu pour personnellement responsable des exactions commises par un « système », alors on s´abstient d´en jouer les sbires. On ne travaille pas au sein d´une machine dont on récuse les méthodes. Manuel Walls a accepté le poste de « videur » de l´équipe au pouvoir, personne ne l´obligeait à le faire.

    Le mieux serait vraiment de ne plus prendre l´avion. Beaucoup sont d´accord sur ce point mais tous ceux qui empruntent ce moyen de transport ont une bonne (ou une mauvaise) excuse.

    En tout cas, le transport aérien se porte bien. D´après la Tribune de Genève, « Le nombre de passagers a augmenté de 5% en 2011 », 2,7 MILLIARDS de personnes ont pris l´avion.
    http://www.tdg.ch/economie/entreprises/Le-nombre-de-passagers-a-augmente-de-5-en-2011/story/11206931

  11. Et n’oublions pas la forêt de Khimki également menacé par l’alliance d’un État corrompu et de Vinci. Là-bas les violences sur les personnes sont bien pires qu’à Nantes.

    Fabrice, un article de fond sur Vinci serait très intéressant, une entreprises tellement malfaisante que dans une fiction on trouverait ça caricatural…

  12. Quand on va à une manif,on prend son risque,vieux briscard de 68,j’en ai pris plus qu’à mon tour.Cependant,certains l’ont bien cherché pour créer l’èvènement.De plus,j’aimerais vous lire sur bellaciao sur des conséquences bien plus graves pour des manifestants éventuels en Chine,Iran,Syrie et autres joyeux régimes sur lesquels votre silence est plus que complice,comme celui de bellaciao,adorateur des régimes forts estampillés prétendûment communistes!

  13. « On a eu l’impression que c’était la guerre. Qu’on était revenu 70 ans en arrière. Ces images d’hommes armés à 6 heures du matin, fracturant les portes des maisons… Ces images de gens torses nus, avançant à genoux, gazés… Ces discours guerriers… C’est pas ça la France. »

    J’ai essayé de résumer ce que plusieurs personnes m’ont rapporté. Elles ont dans les 80 ans, elles ont connu la guerre, elles ont voté PS.

    Oui, il faut en parler, en « reparler » encore, de ces « tabassés », de ce ministre de la TERREUR.
    Frédéric

  14. Azer,

    Vous avez explicité une progression que tous les gens sensés ont déjà calculée depuis longtemps.
    On y voit bien que la croissance tant priée consiste à toujours accélérer, non-sens évident.
    Le pire c’est que les gens brillants qui gouvernent ou conseillent les gouvernants sortent tous des mêmes écoles où ils ont tous fait la même algèbre qui manie ce genre d’équation et bien d’autres plus complexes. Ils en connaissent tous le résultat. Et pourtant, ils prétendent que le salut de l’humanité reste cette foutue croissance. Sont-ils malhonnêtes ou idiots ?

  15. Toto,

    Avant de raconter n’importe quoi, ce serait bien de s’informer un chouïa. J’ai écrit ici je ne sais combien d’articles consacrés aux innombrables crimes des stalinismes, au point de dérouter certains des plus fidèles de Planète sans visa. Le titre même de ce lieu renvoie explicitement à la haute personne morale de Victor Serge, dont je ne suis pas certain que vous connaissiez le nom.

    Je me répète donc : avant de raconter, etc.

    Fabrice Nicolino

  16. Bonjour à tous,
    je souhaite beaucoup de courage à ces « résistants » de NDDL, pourtant assaillis par les gendarmes mobiles et parmi eux des gendarmes de PGHM. Rappel pour les non-initiés, PGHM signifie Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne, c’est à dire les gendarmes qui font le secours en montagne! Beau détournement d’une noble profession au profit d’un intérêt déplorable.
    A+.

  17. Martine je suis bien d’accord, je voyais les choses sous un angle un peu different. Il n’y a pas de symetrie entre les promoteurs du projet et les opposants. Aucun ministre n’a pris une tenaille pour aller casser les dents lui-meme a un opposant, ni lui enfoncer a la main des bouts de metal dans la chair! Ca se fait par tout un tas d’intermediaires, et meme la police est de plus en plus instrumentalisee, tasers, flashball, etc. le temps des coups de batons (comme ca se fait encore au Tiers-Monde mais helas… pour combien de temps?) est bien fini, et plus personne n’est vraiment responsable de quoi que ce soit du cote du pouvoir. Leur moralite personelle est une autre question, ces gens sont irresponsables de fait, de par le systeme qu’ils servent. Les promoteurs du nucleaire des annees 1960-70 sont morts ou a la retraite depuis longtemps, et ils avaient genereusement mis de cote 15% du cout des centrales pour le demantellement. Pour l’aeroport c’est pareil, leurs promoteurs actuels auront soit empoche la mise (VINCI) depuis longtemps ou auront quitte le pouvoir (les ministres) lorsqu’il faudra en payer les consequences. Face a cela, les opposants payent immediatememt et comptant, avec leur corps, leur temps, leur argent, en toute liberte, le prix de leur lucidite. Il n’y a, de fait, aucune symetrie, et c’est beaucoup moins le combat de la moralite contre l’immoralite que celui de la responsabilite contre l’irresponsabilite. En un sens l’usage d’une telle violence physique (precedee par des manipulations plus sournoises comme tenter de diviser les gens) est un aveu d’echec flagrant de la part du gouvernement. Et je m’associe a Cultive Ton Jardin pour exprimer mon admiration pour le courage et le sang-froid de ces jeunes et vieux qui defendent du meme geste notre patrimoine naturel et les valeurs de la societe.

  18. Valls ? un Jules Moch pour le XXI siècle. Digne représentant de la liste de ces nervis de la 5 république qu’ont été les Frey, Fouchet, Marcellin, Poniatowski, Pasqua, Sarkosy, Hortefeux, Guéant.

  19. Je connais très,très bien Victor Serge et autres antistaliniens.Ce que je vous reproche,c’est de vociférer sur bellaciao à propos de NDDL et de vous taire sur ce qui se passe actuellement en Chine et dans les pays cités sur ce même bellaciao,site stalino-trotskyste nauséabond.C’est comme si vous alliez sur le site du FN pour protester à propos de NDDL.L’humanisme est un tout et pour faire passer des idées,pas besoin de s’acoquiner avec la pourriture de gauche comme de droite,capito,amigo?

  20. Des blessures bien plus graves, que celle du vigile, chassé par des inconnus (ni preuves, ni revendications), sur un site en dehors de la zone des Zadistes, et pourtant les médias qui ont pignon sur rue ne présentent pas ces injustices, ni l’enjeu financier au bénéfice de vinci et aux frais du contribuable.

    PS La dernière fois que j’avais vu valls à la télé, c’était il y a environ un mois, un policier lui demandait « quand est ce qu’il comptait arrêter la politique du chiffre (initiée par sarkozy)? » , en réponse le kyste a baratiné pendant environ un quart d’heure mais n’a jamais dit quand il le ferait. Ce gouvernement ressemble de plus en plus à celui de 2002, chirac à l’Elysée, raffarin à matignon (aussi autiste face à la rue), et un agité à l’intérieur.

  21. Toto,

    Je vous informe, car visiblement vous l’ignorez, que les textes de Planète sans visa sont libres de droit. Ils sont donc repris ici ou ailleurs, sans que je n’aie le moindre contact avec ces sites. Je ne connais aucune personne de Bellaciao. Et je maintiens que vous devriez vous renseigner avant de me houspiller de la sorte. Je revendique depuis toujours mes articles, mais eux seulement. Et je me suis heurté des dizaines de fois, peut-être davantage, à l’une des nombreuses manifestations du stalinisme, et pas seulement en France. Je vous invite, exemple parmi cent autres,à lire ceci : http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=337

    À la revoyure,

    Fabrice Nicolino

  22. J’ai remarqué une chose, souvent ceux qui dénoncent les régimes russe, iranien, chinois, syrien et cubain ne voient pas les exactions similaires des régimes américain, colombien, mexicain, saoudien (a peu près autant d’exécutions capitales quand Chine pour un pays moins peuplé, indonésien, etc, il en va de même pour ceux qui dénoncent ces derniers et ne voient pas les premiers.

    Les industriels ne font pas de différences, ils s’enrichissent chez les uns comme chez les autres (à part la corée du nord, mais cela ne va tarder dés que le pays ouvrira ses portes aux entreprises, son dictateur deviendra un dirigeant « fréquentable », même si la politique intérieure reste la même pour le peuple.

    En fait, la place de ces dirigeants est dans la pièce du tonton bricoleur de Boris Vian. Rajoutons y les soudards, les industriels et les banksters et la fête sera complète.

  23. @ Daniel

    En effet , je n’ai pas découvert ce résultat . Dans les années 50 ( ou 60 , mais peu importe ) , un physicien dont le nom m’échappe avait répondu aux économistes qui s’extasiaient que la consommation d’électricité avait progressé en France de 5 ou 6% que leur enthousiasme était absurde , car à ce rythme , l’énergie du soleil ne suffirait pas à combler nos besoins avant la fin du siècle . Avait-il fait le calcul ou était-ce  » une façon de parler  » , peu importe : l’idée est qu’une augmentation en pourcentage n’est pas une pente dont chaque mètre est aussi pentu que le précédent , mais que chaque mètre est au contraire plus pentu que le précédent , et que plus le pourcentage est élevé , plus on atteint rapidement la trajectoire des fusées …
    Dans un excellent ouvrage , « J’accuse l’économie triomphante  » ,Albert Jacquard pointe ce fait en prenant l’exemple d’une croissance de 4% .

    Quant aux dirigeants et à leurs conseillers , certains sont certes des polytechniciens ( A Jacquard en fut un ) mais la plupart viennent de L’ENA , Science po et HEC . Ils sont sûrement su , comme n’importe quel bachelier d’ailleurs , ce qu’est une exponentielle . Mais qui se rappelle de ce qu’il a appris il y a vingt ans ? Qui obtiendrait à 40 ans le diplôme de ses 20 ans , à questions strictement identiques ? Alors , quand le goût du pouvoir et les efforts que cela demande pour le conquérir ou le garder ne laissent pas de temps pour lire Jacquard ou n’importe quel travail universitaire , l’esprit critique qui s’étiole et la consanguinité intellectuelle font qu’on devient la moyenne de la somme des idées du milieu dans lequel on baigne .
    Portes ouvertes refermées , que faire ?
    Ecrire aux élus le calcul que j’ai mentionné : même si le courrier est bloqué par un conseiller , au moins le conseiller l’aura lu .
    Imprimer des tracts et les distribuer aux gens . Le peuple n’est absolument pas plus intelligent que ses dirigeants , mais il n’a pas de conseiller pour faire le tri de ce qu’il doit lire ou pas .

    J’en profite pour répondre à qui ( désolé , je ne me rappelle plus de votre nom – une femme ) qui demandait  » Qu’est-ce qu’on fait ? On vote et on les dégage aux prochaines élections ? »
    Qu’est-ce qu’une élection ? Un QCM dont les réponses proposées sont pré-sélectionnées par des maires . Personnellement , je ne reconnais pas aux élus les capacités intellectuelles pour me dire qui peut avoir accès au poste d’élu . Mais je vote , car il faudra toujours des gens pour en représenter d’autres . Et puisqu’il faut ces gens et qu’on me demande ( somme , sous peine d’accusation de fascisme rampant )mon avis , je n’ai pas à choisir dans une liste qu’on m’impose si je pense qu’aucun des noms de la liste représente mes idées ( il n’y a pas de concept plus pervers que le  » vote utile  » ). Donc j’inscris le nom de qui je veux sur le bulletin de vote .
    On objectera que  » ça sert à rien , c’est compté comme vote nul  » . Tout dépend du sens de  » rien  » : ça sert au moins à ce que la personne qui participe au dépouillement voit un nom différent , et s’il y avait ne serait-ce que 5% de choix exprimés qui ne sont pas ceux proposés , alors les médias parlerait de ce phénomène qui apporterait peut-être une nouveauté salutaire . J’ai voté Jacquard et Reeves , mais ils sont maintenant trop âgés . Gérard Charollois est plus jeune et tout aussi lucide .
    A chacun de voir .

  24. Sur « Bellaciao »: Savoir comment critiquer les gouvernements ennemis du gouvernement du pays dans lequel on vit est une question qui n’est pas si facile. On aimerait avoir une position « neutre » car on se represente toujours soi-meme comme ayant un point de vue « neutre » ou au moins equilibre. Mais le lieu meme d’ou l’on parle est fortement partisan, donc cela reclame une certaine dose d’effort, de lecture et d’imagination pour essayer d’acquerir un peu d’objectivite. Par exemple, c’etait quand la derniere fois que le gouvernement Francais a condamne un attentat-suicide a la voiture piegee en Syrie? Celui d’hier a fait 40 morts. Mais ces morts etaient probablement « coupables » (de vivre en Syrie?) puisque la France a depuis le debut activement soutenu les groupes armes. J’avoue que je suis tres gene d’etre citoyen d’un pays dont le gouvernement, et une partie de la presse, soutient le terrorisme international. Les veritables fantassins de la guerre moderne ne sont plus des « soldats » au sens classique. Ce sont des terroristes armes par les Etats, dont les cibles sont la population et les journalistes. Les parametres de cette guerre moderne s’experimentent aujourd’hui en Asie Occidentale, avant de venir chez nous.

  25. @ toto:

    J’aime bien l’idée que quand on va manifester, on assume les risques et que si on se fait tabasser, voire tuer, c’est bien fait pour sa gueule, on l’a cherché.

    Mais je trouve que tu vas pas assez loin: tous les refusants, quelque qu’ils soient, qui se font massacrer, c’est bien fait pour leur gueule. Ils le savaient bien, eux aussi, que le régime serait sans pitié, qu’il massacrait, qu’il torturait. Alors, de quoi ils se plaignent, hein?

    Et d’ailleurs, ya pire. Ya toujours pire, c’est ça qui est bien, on peut toujours faire fermer sa gueule à quelqu’un en lui disant qu’il y a pire, tant qu’il est pas mort. Et encore, ya des morts sans sépulture, c’est encore pire.

  26. Au sujet de la Syrie, de l’Iran ou de la Russie, il est vrai que ces régimes sont des dictatures qui ne méritent pas d’être soutenues, il est également vrai que si le gouvernement américain intervenait, ce ne serait pas pour amener la démocratie mais pour contrôler les ressources de ces pays et la situation serait pire qu’actuellement : une occupation comme en Irak ou un régime comme en Arabie Saoudite qui feraient passer ahmadinejad ou poutine pour de joyeux drilles.

    La lutte pour plus de liberté me parait incompatible avec le soutient de ce type de régimes.

  27. Pour la croissance, il est clair qu’une croissance exponentielle de la consommation des matières premières et de l’énergie est irréalisable.
    La plus part des dirigeants savent ce que c’est qu’une exponentielle, le problème c’est qu’une grande partie pensent que nous n’approchons pas du plateau et que la technologie nous permettrait de continuer au même rythme.

    Si un champs de céréales a un rendement de 20 quintaux par hectare, il est envisageable de multiplier ce rendement par 4 pour atteindre 80 quintaux par hectare, ce qui est le cas actuellement.
    Cependant nous approchons du rendement maximal (qui n’est pas le rendement optimal prenant e compte les problèmes liés à cette intensification) et s’il est encore possible de l’augmenter de quelques quintaux il est irréaliste de le multiplier encore par 4, quelque soit la technologie utilisée.

    Ils raisonnent d’une façon, similaire à celle de l’automobiliste qui traverse un village à 100km/h ou qui roule avec 3 grammes, qui sait que c’est interdit mais qu’il n’est pas comme les autres et qu’il a toujours la capacité d’intervenir en cas de problèmes.

    D’autres savent que la croissance de bien matériel et de consommation énergétique est limitée mais tablent quand même sur une croissance du PIB ou du PNB, indices qui ne se résument pas à des biens matériels.
    Le problème c’est qu’ils n’avouent pas de quelle façon ils envisagent cette croissance : en augmentant les bénéfices des actionnaires, fonds de pensions et intermédiaires. Prenons un exemple une entreprise en France réalise 1% de bénéfices, le rendement des actions est de 3 %, une délocalisation conduira à 10 % de bénéfices, et à un rendement des actions qui passera à 30%, cette délocalisation entraînera une croissance du PIB mondial sans forcément augmenter la consommation de bien matériel et d’énergie. Le problème c’est qu’elle appauvrira une majorité, et enrichira une minorité.

  28. http://nddl22.bretagne-infos.eu/2012/11/29/compte-rendu-de-la-visite-du-comite-citoyen-nddl-22-au-cg22/

    Notre démocratie dans sa beauté :
    ben oui, a voté ! ont voté ! C’est fini, dehors ! Et remerciez, bonnes gens, que nous ayons daigné écouter vos jérémiades.

    « Petites gens, petites passions, le département. Rien de plus meurtrièrement abstrait que ce morceau de territoire qui reproduit en miniature la dimension fausse de l’Etat. On l’a tracé en haine de la mémoire des peuples : imposé contre les rivières, les bois, les coteaux, les hommes, trituré, disloqué, baptisé à la place de noms casse-tête qu’on force les enfants à épeler (…) Au siècle du boeing, il continuera de se mesurer au trajet quotidien d’un cheval. »

    Morvan Lebesque, Comment être Breton, essai sur la démocratie française, Seuil, points, p.85.

    Las, les élus départementaux aiment eux aussi les boeing aujourd’hui, la vraie modernité (merdre) et le bronzage « naturel » de l’hiver en pluie. Grands et célestes, ils savent où se trouvent l’avenir…

    Nota : priorité du CG 22 : je vous le donne en mille ! (L’emploi, pardi – et le bonheur, mais attention, là, chut, et rougeur : pudeur bretonne).

  29. des peines de prison ferme commencent a tomber sur les plus virulents acteurs de notre chouannerie bocagere,ah revoilà venu le temps des prisonniers politiques..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *