Archive pour la rubrique 'Littérature'

Ce que dit le groupe PMO

Je reconnais que c’est long. Ce qui suit est un article paru sur le site Slate (ici), qui n’est pas ma tasse de thé. Mais le contenu en est follement intéressant, car il rapporte les réponses du groupe grenoblois Pièces et main d‘œuvre  (PMO) à trois questions du journaliste Michel Alberganti. Le groupe PMO est […]

Suite..>>

Cavanna est mort

Je vais être bref, car je n’ai rien d’autre à dire que ma tristesse. Je travaille pour Charlie. Cavanna continuait à écrire pour Charlie chaque semaine. Avis sans complément à tous ceux qui chient sur ce journal sans jamais le lire pourtant. Ou Cavanna était un grand, et il l’était. Ou c’était un con, et […]

Suite..>>

Un chef-d’œuvre signé Victor Serge (aux éditions Agone)

Préambule indispensable : exceptionnellement, ce qui suit ne concerne pas la crise écologique. Nul n’est obligé de s’intéresser à Victor Serge, qui habite les hauteurs les plus élevées de mon Panthéon personnel. J’ai connu cet homme en 1971, lors que j’avais 16 ans. Je l’ai aussitôt aimé, avant de l’admirer. Qu’on se le dise : […]

Suite..>>

Victor Serge, l’ami, le frère, le magnifique

 Où l’on découvre, muet de surprise, ce que Planète sans visa doit à Victor Serge, un homme mort en 1947.

J’entretiens comme par miracle une correspondance incertaine avec un homme que je n’ai jamais rencontré. Physiquement, je veux dire. Car nul doute, en vérité, que nous savons bien qui nous sommes, lui comme moi. Cet homme […]

Suite..>>

Un bon Noël en compagnie d’Aldo Leopold

 Je n’oublie pas que c’est le soir de Noël, je ne saurais oublier le Père Noël, qui a tant compté dans ma vie, jusqu’à aujourd’hui. J’ai déjà publié ici, dans les premiers jours de Planète sans visa le texte qui suit. C’est un extrait de la préface au livre ensorcelant d’un certain Aldo Leopold, que […]

Suite..>>

Page suivante »