Archive pour la rubrique 'Beauté'

Quelqu’un a pensé à moi

Ce qui suit est mélancolique. Et nostalgique. Et fort triste, ce qui va généralement avec. Il s’agit d’un message personnel d’un ami naturaliste. Un excellent naturaliste, au sens scientifique. Je le publie sans son accord explicite, et je l’appellerai donc Régis, qui est le nom d’un de mes frères. Vous le verrez, il y a […]

Suite..>>

Ce dégoût qui m’étreint (à propos du Loup)

Si je pouvais changer en force matérielle le dégoût qui me ravage, je crois réellement qu’ils seraient tous balayés. Tous les salauds, et ça fait du monde. Je suis au-delà de l’écœurement, au-delà du pleur, mais en pleine souffrance, car d’épouvantables humains sont en train de se livrer à une chasse au Loup, à l’ancienne, […]

Suite..>>

Le sous-commandant Marcos n’est plus

Je suis bien désolé, mais je n’ai pas le temps de dire tout ce que je dois à la révolte indienne du Chiapas, aux zapatistes insurgés de janvier 1994. Je vous dirai juste que j’ai organisé avec mes petites mains, ces jours glorieux-là, l’occupation du centre culturel mexicain de Paris, pour protester contre l’intervention militaire […]

Suite..>>

En souvenir de Jean-Paul Brodier

Je suis triste. Il y a des tristesses comme heureuses, et d’autres qui font pleurer. Je pleure la mort d’un homme que je n’ai vu qu’une seule fois, Jean-Paul Brodier. Il m’avait invité chez lui à Metz, au soir d’une conférence que j’avais donnée pour l’Association des amis du Monde Diplomatique, et j’avais découvert alors […]

Suite..>>

Total éventre la Patagonie argentine

Cet article a été publié par Charlie Hebdo le 28 mai 2014
Notre transnationale du pétrole bousille une réserve naturelle à la recherche de gaz de schiste, fracturation hydraulique en prime. Pendant que Margerie fait ici des risettes télévisées, ses engins s’en prennent là bas aux Indiens et aux pumas.
Avant de dire tout le mal […]

Suite..>>

Page suivante »