Archive pour décembre, 2010

Les loups sont entrés en Ariège (chanson)

D’abord cette précision : je n’écrirai rien sur Planète sans visa ces prochains jours. Probablement pendant une semaine. Les commentaires que vous pourriez faire en attendant seront bloqués dans la machine et il ne s’agira donc pas, à ce stade, d’un acte de censure ou d’indifférence. Il faudra patienter. Voilà ce que je nous souhaite […]

Suite..>>

Franchement, imaginez la suite (sur la neige et le climat)

Je ne vais pas vous faire injure : vous savez cela ou vous pouvez le savoir en réfléchissant seul deux secondes. Nous sommes une civilisation en bout de course. Il aura suffi de quelques centimètres de neige en France pour que la grande panique s’installe. On aura vu un olibrius, directeur je crois de l’aéroport […]

Suite..>>

Un bon Noël en compagnie d’Aldo Leopold

 Je n’oublie pas que c’est le soir de Noël, je ne saurais oublier le Père Noël, qui a tant compté dans ma vie, jusqu’à aujourd’hui. J’ai déjà publié ici, dans les premiers jours de Planète sans visa le texte qui suit. C’est un extrait de la préface au livre ensorcelant d’un certain Aldo Leopold, que […]

Suite..>>

Vive l’Ademe ! Vive la France ! Vive l’arnaque !

Comme je n’ai pas de temps en ce moment, vous me permettrez de recycler ci-dessous un article de moi paru dans l’hebdomadaire Charlie-Hebdo. Vous y verrez comme se porte bien l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (Ademe). J’y ajoute pour le même prix une information très, mais réellement très importante. Xavier Beulin […]

Suite..>>

En complément du précédent (sur Total, Suez et nos députés)

Il paraît qu’il ne faut pas critiquer la représentation nationale. Les députés, les sénateurs, toutes ces excellentes personnes qui veillent scrupuleusement sur l’intérêt général. Je ne sais pas ce que l’avenir réserve, et je suis bien convaincu que la violence est, historiquement, une arme qui s’est toujours retournée contre les pauvres et les gueux. Seulement, […]

Suite..>>

Page suivante »