Archive pour avril, 2010

Pesticide mon amour (oh oui, encore)

Vous avez vu ? Vous avez lu ? L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst) vient de publier un rapport sur les pesticides (ici). Restez avec moi jusqu’au bout de ce papier, je crois que cela mérite un quart d’heure. Je n’ai cessé de dénoncer ici même, et depuis septembre 2007, les lamentables […]

Suite..>>

Plan de retraite et déroute de la pensée

Franchement, franchement ! La question des retraites, au-delà des gesticulations, au-delà des postures confortables, au-delà des discours calibrés, démontre à quel point se trouve réduite la pensée critique. Nous sommes proches du vide, du zéro absolu, cela ne fait pas l’ombre d’un doute à mes yeux. Je n’entre pas ici dans le débat technique, économique, […]

Suite..>>

Les pedzouilles sont dans la rue (pas moi)

Ce mardi 27 avril 2010, des milliers de paysans venus des régions défilent à Paris. Surtout des céréaliers, mais tel n’est pas vraiment le problème. Ils réclament tous qu’on leur garantisse un revenu décent, ce qui semble bien normal. Sauf que, dans cette histoire, rien ne l’est. Non, rien n’est normal. Et pour commencer, comme […]

Suite..>>

Pour qu’ils n’aient jamais la peau de l’ours

Encore un livre. Un bon livre, à n’en pas douter (Plainte contre la France, collection Radicaux libres, éditions imho, 15 euros). Un livre collectif, dont une partie personnelle (« Le pays des forêts sans ours ») est signée Stéphan Carbonnaux, un amoureux fou de la vie sauvage. Je connais un tout petit peu Carbonnaux, qui […]

Suite..>>

Avatar, c’est chaque matin (en Inde)

 L’Inde est loin, et tout le monde s’en fout. C’est vrai, mais ce n’est pas une raison suffisante. Car un tel pays de 1,2 milliard d’habitants - environ - est simplement l’une des colonnes vertébrales du monde réel. Avec la Chine, elle forme une colossale paysannerie encore au travail, dont dépend notre avenir, bien davantage […]

Suite..>>

Page suivante »